Profile cover photo
Profile photo
Claude Rochet
106 followers
106 followers
About
Claude's posts

Post has attachment
“Imagine-t-on Yvonne de Gaulle attachée parlementaire?” comme a pu l’écrire un commentateur. Au-delà de son aspect purement légal d’emploi fictif – qui semble beaucoup plus évident dans l’affaire de la Revue des deux mondes – doublé d’un délit d’abus de biens sociaux, que dans l’emploi d’attaché parlementaire de Pénélope Fillon, comme l’analyse l’avocat Regis de Castelnau – l’emploi d’un conjoint n’a rien d’illégal. Quand on connait les conditions de travail d’un député qui se consacre à son travail législatif sans appartenir à une formation politique et sans cumuler de mandat, son travail est effectivement celui due PME familiale, et, dès lors que sa famille est de facto impliquée il n’est pas anormal qu’il emploi son ou sa conjoint(e). La question est celle de la vertu civique, que, plus que tout autre citoyen, un élu du peuple, doit incarner (…valeurs que François Fillon prônait dans sa campagne!). Machiavel, dans la lignée des philosophes politiques classiques de la Renaissance, faisait du sens du Bien commun la clefs de voute de la cité, qui ne pouvait être mieux défendu que dans une République, qui devait être incarné par un Prince doté de virtù, qui est la synthèse de la force et de la vertu civique. Le dirigeant doit être exemplaire par sa force de caractère, c’est cela qui compte, c’est cela qui fait les bonnes institutions qui sont avant tout un esprit plus qu’un texte.
Nos dirigeants n’ont ni la vertu ni la force, soumis qu’ils sont à l’Union européenne qui décident à leur place. Ils ont organisé leur impuissance et leur inutilité mais ne sont pas décidés pour autant à disparaître. Au contraire: c’est l’application de la loi de Parkinson: plus ils sont inutiles, plus ils sont nombreux, plus ils organisent des spectacles pour se mettre en scène et plus ils se payent. Cher.
Il ne sert à rien de bricoler les institutions, de faire de nouveaux textes si l’on n’est pas capable de reformer des élites vertueuses. Machiavel avait parfaitement analysé ce phénomène en posant la question “comment faire lorsque l’on n’a pas d’élites vertueuses pour poursuivre le bien commun?”. Tout son apport a été de montrer que l’on pouvait utiliser l’égo et l’amour de leur propre gloire d’élites non vertueuses si on peut leur monter que servir un bien commun auquel elles ne croient pas contribue à leur propre gloire. Le but est de conserver l’Etat, d’éviter l’effondrement et de mobiliser le peuple des citoyens, du grand nombre, pour contre-balancer la perversion des dirigeants, du petit nombre. Ce qui reviendrait de nos jours à instaurer le référendum d’initiative populaire qui laisserait la parole au peuple. Comme l’on dit en Suisse “avec les votations on peut mettre une chèvre à la tête de l’Etat ce n’est pas grave si c’est le peuple qui a le dernier mot”. Nous en sommes bien loin en France et il faut sérieusement travailler à l’émergence du nouveau système qui devra remplacer celui qui s’effondre.

Post has attachment
Le livre de Coralie Delaume et de David Cayla mérite d’être lu. Non seulement parce qu’il annonce une bonne nouvelle – la fin de l’Union européenne – mais aussi et surtout parce qu’il est bien écrit, ce qui mérite d’être souligné pour un ouvrage traitant d’un sujet aussi ennuyeux et aussi soumis aux poncifs que sont les questions européennes.
On saluera le travail des deux auteurs qui sont magnifiquement parvenus à une unité de plume. Les approches de Coralie Delaume, dont on connait la plume acérée, et de l’économiste David Cayla sont parfaitement intégrées. Tout juste reconnaît on le talent pour les formules assassines de Coralie Delaume dans cette description de François Hollande « l’homme qui a élevé la vacuité consensuelle au rang de discipline olympique ».

Post has attachment
La dynamique des smart cities: autour du cas russe

Post has attachment

Post has attachment
Pour vos vacances

Post has attachment

Post has attachment
Location de meublés de vacances dans une propriété à 1100M altitude, dans un cadre d'une beauté exceptionnelle.
Vacances, réunions de famille, séminaire professionnelles, semaines, weekend et mois.

Post has attachment

Post has shared content
Le meilleur moyen de domination est celui des idées – le soft power – plutôt que le pouvoir des armes – le hard power. Il s’agit de convaincre les autres de considérer les idées qui correspondent à votre stratégie de puissance comme les bonnes idées qu’il…

Post has shared content
Que le code du travail doive être simplifié est une évidence, mais comment en est-n arrivé là? C’est une application de la stratégie d’euthanasie bureaucratique de l’Etat que j’ai analysée à partir du cas de la réforme de la loi sur les pauvres en 1834 en…
Wait while more posts are being loaded