Profile cover photo
Profile photo
Gabriel Zimmermann
19 followers -
J'écris du théâtre, de la poésie, des oeuvres romanesques depuis près de dix ans et ce blog est, pour moi, un moyen de faire partager des textes...
J'écris du théâtre, de la poésie, des oeuvres romanesques depuis près de dix ans et ce blog est, pour moi, un moyen de faire partager des textes...

19 followers
About
Gabriel's posts

Post has attachment
Nous n'en saurons pas plus
Quand,
depuis le port, on vit, dans la brume crépusculaire, reparaître Éleuthéria , on crut d’abord que nos yeux
mentaient : deux ans qu’il n’était pas revenu de sa pêche, ce chalutier
dont on avait fait des chansons, cette gloire de la mer que les villes v...

Post has attachment
Rien qu'entre eux
Trente-deux.
Ils étaient trente-deux. Pas un de plus, pas un de moins. Trente-deux qui,
puisqu’ils discutaient et souriaient, paraissaient contents de se retrouver à
trente-deux et qui, s’ils avaient été quarante, cinquante ou cent, ne s’en
seraient sans do...

Post has attachment
Une légende...
  Quand
le roi Vassilis Mythos mourut, son peuple le pleura tellement que le deuil
national fut décrété pour trois mois. Pendant ses vingt-deux années de règne,
ses choix politiques en avaient fait un souverain estimé par la plupart des
habitants : et bien ...

Post has attachment
En tête-à-tête
Il observait ce couple
assis à sa gauche, en biais, à une table ronde en bois noir, placée contre la
vitre de la brasserie qui les séparait de la rue tout en laissant visible à
leurs regards le passage ininterrompu des piétons et des voitures. C’est sur ce
...

Post has attachment
En tête-à-tête...
Il observait ce couple
assis à sa gauche, en biais, à une table ronde en bois noir, placée contre la
vitre de la brasserie qui les séparait de la rue tout en laissant visible à
leurs regards le passage ininterrompu des piétons et des voitures. C’est sur ce
...

Post has attachment
Repentirs
Les
faussaires vont en prison. Parce qu’ils ont peint une toile avec tant de
minutie et de virtuosité mimétique qu’ils ont leurré les marchands d’art sur sa
provenance, ils sont punis par les tribunaux de la justice. Ont-ils dépouillé
tel musée d’une de ces...

Post has attachment
Précipitation
             On
a tort de glorifier la pluie. Les paysans, lorsqu’elle nourrit leurs champs, ne
la remercient pas comme dans les prières ; qui la vante ? Qui la
contemple ? Qui compose des textes sur sa prétendue musique ? Les poètes.
Mais aussi lyriques so...

Post has attachment
Vingt-cinq brièvetés
1. Se
taire est toujours préjudiciable.   2. Le
plus souvent, on commente en jugeant. Rares sont ceux qui se contentent de
relater. La plupart d’entre nous ont le cœur commère. On raconte en y joignant
le sel de notre éthique.   3. La
patience est une incer...

Post has attachment
Changeons de partition !
La symétrie est une damnation. Que
d'opposition facile, que de brisure nette et inconciliable. Observons comme
nous tranchons : le jour et la nuit mais ne voyons-nous pas de la clarté dans
le ciel le plus noir ? Et où commence la nuit ? Je donnerai un milli...

Post has attachment
**
            Cette semaine, en passant devant un
kiosque à journaux, j’ai vu un magazine littéraire qui consacrait sa une à la
bêtise ; et sur la couverture défilaient les écrivains qui avaient dénoncé
celle-ci dans leurs œuvres : Erasme, Molière, Flaubert, ...
Wait while more posts are being loaded