Hommage à Simone Veil
--------------------------
Voici le communiqué du Président François de Rugy :

"Simone Veil occupe désormais une place particulière dans notre mémoire nationale.

Sa force d’âme et son courage ont non seulement forcé l’admiration et l’affection des Françaises et des Français : ils ont également réellement contribué à forger l’histoire de la France et de sa société.

De l’horreur concentrationnaire et de la folie génocidaire, elle a porté l’inlassable et indispensable témoignage. C’est dans ces drames qui ont défiguré notre continent et avili l’Humanité qu’elle a puisé la force de convictions européennes qui font d’elles l’une des actrices principales de l’engagement européen de la France et de l’avènement des institutions d’une Europe, dont elle présida le premier Parlement élu au suffrage universel, en 1979.

Avant cela, elle a joué un rôle considérable, comme magistrate, puis comme ministre de la Santé, pour la protection des plus fragiles comme pour l’émancipation des Femmes. Bien qu’elle ne fut jamais parlementaire nationale, elle a marqué à jamais l’Histoire de l’Assemblée nationale : le courage et l’éloquence qu’elle a déployés lors des débats qui ont accompagné l’adoption de la loi autorisant pour la première fois en France l'interruption volontaire de grossesse sont gravés dans notre histoire parlementaire. C’est avec une dignité absolue qu’elle a su affronter des manifestations d’hostilité et de haine.

Simone Veil savait plus que quiconque le prix de la Liberté, la difficulté du combat pour l’Égalité, l’impérieuse nécessité de la Fraternité.

A sa famille et à ses proches, je veux témoigner ici de la tristesse profonde de l’ensemble de la représentation nationale, et du respect immense que nous inspire Simone Veil."

(Photo droits réservés AFP/Simone Veil à la tribune de l'Assemblée le 28 novembre 1974)
Photo
Shared publiclyView activity