Profile

Cover photo
Jean-Bernard Magescas
2,449 followers|46,926 views
AboutPostsPhotosYouTube

Stream

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Eclatante et lumineuse, la simplicité. Avec du génie dedans.
 ·  Translate
Je reçois des invitations, toutes plus baroques les unes que les autres, à découvrir tel nouveau sandwich ou les soins du corps par cryogénie. Ça me rend plus modeste. Car enfin, pour m’inviter, charmante attention, à découvrir un soin par immersion complète dans une eau à 2 degrés ou le régime alimentaire 6+4, ou 5+1, je ne sais plus, il faut ne pas du tout s’intéresser à ce que j’écris. Ça fait réfléchir. C’était ma minute « Petits tracas du gu...
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Pas de répit pendant l'été. Même en Enfer.
 ·  Translate
L’Enfer. Les constructions sont horribles et déversent sur la plage des nuées à la peau écarlate, entassées sur une bande d’environ 8 mètres de large sur 6 kilomètres de long. Pour accéder à l’eau, il faut courir sur le sable tant il est bouillant et compter dix bonnes minutes dans la mer tiède pour qu’enfin disparaisse la sensation de brûlure intense de la plante des pieds.
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Une bouchée est un résultat. Parfois un chef d'oeuvre. Parfois encore une surprise. Toujours un plaisir.
 ·  Translate
Mon ami Alain me dit souvent «fais ta bouchée, ne va pas si vite, calme toi». Il compose alors ma bouchée, comme pour la becquée d’un bébé. Ça me fait rire et m’agace un peu aussi mais je mange toujours comme si un salopard de la Gestapo allait surgir, m’intimer l’ordre de le suivre et qu’ainsi c’en serait fini de moi.
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
C’est l’été, voilà bien le moment idéal pour faire une cure de simplicité et de goûts.
 ·  Translate
Parfois j’envie les moines et les anachorètes. J’ai eu ce désir fou un jour de me retirer du monde et d’entrer dans la vie monastique. Le monastère qui serait le mien était producteur de pâtes de fruits. Les fruits étaient ceux du verger, et c’est là que j’ai appris l’importance de la pectine dans le processus de prise de la pâte de fruit, comme de la confiture ou de la gelée par exemple.
1
Liliane Lubaki's profile photo
 
Ouais, ça change de la violence. Trop bon. Nous refusons que la violence devienne un plat quotidien.
 ·  Translate
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Je sais que beaucoup parmi vous se retrouvent, plus ou moins consentants, à regarder des parties de football à la télévision. Moi c’est pareil. Je trouve que c’est très lent. Au bout de 6 à 7 minutes, je suis comme quand je prends le train, j’ai faim. Je boufferais n’importe quoi. Si je suis chez des « amis » le cauchemar absolu débute: la pizza molle, les chips gras, le vin tiède, les olives desséchées, et tutti quanti. Je sens que vous comprene...
2
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Une recette. Une méthode plutôt.
Et romaine en plus. Quasiment archéologique.
Par Madame De Meyer, qui nous vient d' outre-Quiévrain.
Pour tout savoir CLIC ICI : http://goo.gl/Q4kW9c
 ·  Translate
1
jean baptiste Djedji's profile photoOumou Diallo's profile photo
3 comments
 
Hiioo
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Il y a eu des dégâts. C'aurait pu être grave.
 ·  Translate
Enfin attablés chez Los Marinos José, nous voilà à compulser l’importante documentation tant solide, uniquement consacrée aux produits de la mer, que liquide, une formidable carte des vins. Mes amis m’ont demandé de tout choisir pour eux. L’une des choses que j’apprécie beaucoup est de partager les plats. Nous étions 6, j’ai commandé deux portions de chaque plat choisi.
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Livrer des secrets d’endroits extraordinaires, de personnes magnifiques et de produits exceptionnels, je déteste ça. J’ai l’impression de m’écorcher moi-même. Pensez si je vous aime pour le faire encore aujourd’hui !
 ·  Translate
Je suis dans mon pays d’adoption, l’Andalousie, cet énorme pays que je découvre mètre carré par mètre carré depuis tant d’années. J’y rencontre des humains, des paysages et des lieux magiques et sublimes. L’histoire est ici vibrante comme les mirages sur ses routes surchauffées. Il me faut parfois des années avant de vivre enfin un moment que j’ai rêvé longtemps et qui, bien sûr, n’est jamais comme je l’imaginais ; plutôt le résultat de quelque c...
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Avec une recette d'Alain Passard et Christophe Saintagne à l'intérieur
 ·  Translate
Lorsque j’étais enfant, les farcis étaient le plat qui identifiait vraiment l’été. Je pense d’ailleurs n’en avoir jamais mangé autrement, le plus souvent pendant nos vacances au Pays basque.
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Vous allez penser que j’exagère mais c’est faux, c’est le hasard qui a tout provoqué. L’autre jour j’étais soulagé, j’avais envoyé ma chronique sur Dantec, Houellebecq et le bò bún au journal que vous aimez, je sifflotais et pour fêter l’affaire je me rendais au Phở Mùi, évoqué dans l’article susnommé. Voilà qu’en marchant je croise une famille vietnamienne, papa, maman et deux adolescents. Le père arborait un beau T-shirt au nom de Superman.
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
La première fois que j’allais rencontrer Michel Houellebecq ça ne s’est pas bien passé. C’était dans la première moitié des années 90. J’avais été invité dans un café où se retrouvait une coterie littéraire à laquelle il appartenait. J’étais ravi car, outre Houellebecq, Maurice Dantec, que j’admire intensément, devait y passer la soirée et nous devions diner avec les deux zigomars.
1
Add a comment...

Jean-Bernard Magescas

Shared publicly  - 
 
Les radis avec juste du sel et du beurre qu’on peut tartiner sur un bon morceau de pain, j’adore ça. D’ailleurs, les radis juste comme ça sans rien, j’adore. C’est la pleine saison. On en profite. Quand, en plus, c’est un restaurant qui rend hommage au radis beurre, pensez si j’y cours!
 ·  Translate
«Le radis beurre» est un restaurant. Un de ces restaurants bistrot, c’est à dire qu’il n’y a pas de nappe sur les tables.
2
Add a comment...
Story
Tagline
JB est né il y a longtemps mais il vit toujours. Alive & Kickin'
Bragging rights
4 kids, 1 grandchild, many good friends, one love ...
Basic Information
Gender
Male
Other names
Gros Mangeur
Work
Occupation
ma boite: webelect ... c'est son nom. Ce que nous faisons? De l'agrégation de contenus non pillés. Nos réalisations: http://webelect.fr