Profile cover photo
Profile photo
Timothée Gerardin
39 followers
39 followers
About
Timothée's posts

Post has attachment
Outrage, de Ida Lupino
Outrage commence comme un film noir et se termine comme un mélodrame. Du film noir, Ida Lupino reprend l'idée d'un crime initial jetant la victime dans une spirale de peurs auto-réalisatrices. Ann Walton, violée la veille de son mariage, voit le monde qu'el...

Post has attachment
La la land, le snobisme à la portée de tous
Avec La la land , Damien Chazelle ne fait que raviver les meilleures influences de la comédie musicale, mais il le fait en en saisissant une sorte de fil conducteur, qui serait la plasticité de l'espace-temps. L'idée que le montage et la construction du réc...

Post has attachment
Top 16 2016
1. ex-aequo : Sully , de Clint Eastwood Julieta , de Pedro Almodóvar Ave César ! , de Joel et Ethan Coen The Nice Guys , de Shane Black Everybody Wants Some !! , de Richard Linklater 6. Tu ne tueras point , de Mel Gibson 7. Hana et Alice mènent l’enquête , ...

Post has attachment
Mel Gibson et Hacksaw Ridge
Mel Gibson, sacrifice humain : un papier à lire sur La Vie .

Post has attachment
La Huitième femme de Barbe-Bleue, d'Ernst Lubitsch
Premier Lubitsch scénarisé par le duo Billy Wilder / Charles Brackett, La Huitième femme de barbe bleue est une comédie de remariage puissance huit. L'histoire est la suivante : une jeune femme (Claudette Colbert) est sur le point d'épouser un millionnaire ...

Post has attachment
Rattrapages cannois, 4 : The Strangers, Victoria
The Strangers , de Na Hong-Jin Le film commence comme du Bong Joon-Ho (une enquête sur une série de meurtre dans un village coréen) et se termine comme un film de zombie. Du cinéma de genre, sur lequel il s'appuie sans en avoir l'air, Na Hong-Jin tire deux ...

Post has attachment
Rattrapages cannois, 3 : Elle
Elle , de Paul Verhoeven  Le mauvais esprit d' Elle , et son humour noir, font penser à la fin de Gone Girl : ce moment où on comprend qu'après leur combat à mort, le couple ennemi va reconstruire une conjugalité monstrueuse, jetant au passage le soupçon su...

Post has attachment
Rattrapages cannois, 2 : Apprentice, La Fille inconnue
Apprentice , de Boo Junfeng Ce portrait d'un apprenti bourreau dans une prison de Singapour ne convainc qu'à moitié. La partie descriptive, disons documentaire, est plutôt réussie. La dénonciation de la peine de mort ne se lit qu'indirectement, au travers d...

Post has attachment
Rattrapages cannois, 1 : Julieta, Ma Loute
Julieta , de Pedro Almodóvar Un très beau mélodrame de mères et de filles. Julieta écrit dans un cahier pour raconter à sa fille son histoire d'amour avec son père Xoan. Ce récit occupe la majorité du film, lui donnant à la fois son souffle et sa morale : f...

Post has attachment
Midnight special, de Jeff Nichols
Il y a déjà deux tendance dans la jeune filmographie de Jeff Nichols. La première, dans laquelle on peut ranger  Shotgun Stories  et  Mud   est celle de l'americana - le tableau hors du temps d'une Amérique du sud presque mythique. La seconde a donné des fi...
Wait while more posts are being loaded