Profile cover photo
Profile photo
Frédéric ALBOU
54 followers -
Baryton-basse, actif sur un répertoire qui va de la musique grecque antique (avec l'ensemble Kérylos) jusqu'à la musique contemporaine (collaboration avec plusieurs compositeurs), en passant par le médiéval, la Renaissance, la musique baroque, le Lied et la mélodie dans plusieurs langues, et le grand opéra.
Baryton-basse, actif sur un répertoire qui va de la musique grecque antique (avec l'ensemble Kérylos) jusqu'à la musique contemporaine (collaboration avec plusieurs compositeurs), en passant par le médiéval, la Renaissance, la musique baroque, le Lied et la mélodie dans plusieurs langues, et le grand opéra.

54 followers
About
Posts

Post has attachment
Nouveaux programmes, avec Laura Tabbaa et Brigitte Clair. Celui-ci, illustrant "La blessure faite aux femmes" (un thème largement étudié, en littérature et en psychologie), représentée à l'opéra. L'Entrée d'Athanaël, au début de la "Thaïs" de Massenet, a été choisie, en raison de son texte, dans lequel la beauté, le charme, le rayonnement féminins, semblent poser aux hommes des problèmes absolument insolubles, auxquels ils n'ont d'autre réponse que l'intervention divine, la conversion, une forme de... croisade!
Add a comment...

Post has attachment
Nouveaux programmes en préparation... Celui-ci traitera de la rencontre entre Orient et Occident.
Add a comment...

Voici de quoi nous souffrons: l'incapacité à comprendre le pouvoir autrement que comme possession, comme domination, comme prérogative, comme revenu.
Mais aussi incapacité de comprendre combien ce dont nous nous coupons, c''est aussi en nous, que nous le rejetons.
Aussi, la paix intérieure est impossible, comme la paix à l'extérieur: seule la coercition rend possible le maintien de situations qui impliquent déchirure, tensions, drames.
La question est: combien de temps est-ce possible? Au prix de combien de vies?
Tant qu'on refuse de comprendre que la véritable essence du pouvoir est ailleurs, dans l'engagement, envers les autres, dans la mise en service des compétences acquises, tant qu'on refuse de comprendre que la véritable essence de la richesse est avant tout ailleurs que dans l'argent, nous tournerons en rond, et nous rendrons responsables de ce type de situations...
Add a comment...

Post has attachment
Surpris de découvrir qu'une de mes vidéos a dépassé les 1000 vues!
Merci à vous tous!
N'hésitez pas à "liker", et à vous abonner à la chaîne, pour en découvrir d'autres.
Add a comment...

Post has attachment
Une autre vidéo prise pendant le concert en contrepoint à "L'Expo qui décolle", à l'Espace Christiane Peugeot.
Add a comment...

Post has attachment
Une vidéo prise depuis un iPhone, pendant un concert organisé dans le cadre de "L'Expo qui décolle", à l'Espace Christiane Peugeot...
Add a comment...

Post has attachment
"Tir'd with all these, for restful death I cry,
As to behold desert a beggar born,
And needy nothing trimm'd in jollity
And purest faith unhappily sorsworn,
And gilded honour shamefully misplac'd,
And maiden virtue rudely strumpeted,
And right perfection wrongfully disgrac'd,
And strength by limping sway disabled,
And art made tongue-tied by authority,
And folly doctor-like controlling skill,
And simple truth miscall'd simplicity,
And captive good attending captain'ill:
Tir'd with all these, from these would I be gone,
Save that, to die, I leave my love alone."
Add a comment...

Post has attachment
"When I do count the clock that tells the time,
And see the brave day sunk in hideous night,
When I behold the violet past prime,
And sable curls all silver'd o'er with white:
When lofty trees I see barr'n of leaves,
Which erst from heat did canopy the herd,
And summer's green all girded up in sheaves
Borne on the bier with white and bristly beard;
Then of thy beauty od I question make
That thou among the wastes of time must go,
Since sweets and beauties do themselves forsake,
And die as fast as they see others grow;
And nothing 'gainst Time's scythe can make defence
Save breed to brave him when he takes thee hence."
Add a comment...

Post has shared content
So proud to be part of this!!!
Add a comment...

Post has attachment
C'est avec une fierté toute particulière que je vous présente les "Deux Sonnets de William Shakespeare" composés par mon ami Jean Christophe Rosaz, et que je voulais intégrer, à l'origine de ce programme consacré à Sir William, aux deux cycles russes que je chante en anglais.
Nous en avons parlé entre 2012 et 2014, et nous avions donné une avant-première en 2015, mais avec un instrument qui ne convenait pas.
Les voici, enfin, donnés en première, dans le cadre de l'exposition "Evasions # 1", grâce à Christiane Peugeot, François Pohu Lefevre, et sur l'idée de Philippos Vazakas, qui le premier a suggéré de les faire entendre dans ce cadre, et a permis d'intégrer ce programme Shakespeare dans ce bel événement.
La complicité d'Orlando Bass est un atout majeur, sur le beau piano Petrov de l'Espace, pour servir ces très belles pages!
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded