Profile cover photo
Profile photo
Aigle élevé
18 followers
18 followers
About
Aigle's posts

Post has attachment
J'aime trop !!!!

Un grand respect a MYSA .

J’ai pas connu la fac, pas connu les grandes études
Quand j’fais un taf, j'suis comme tout le monde, c’est pour prendre des thunes
Jamais pessimiste sur l’époque juste réaliste
J’ai perdu plus que des potes, mon chemin plus les valises
Moi j’me retourne pas sur les albums photo
La nostalgie c’est le terreau du ras-le-bol, poto
Les années passent, certains ont joué leur carré d’as
J’croyais sortir la tête de l’eau, mais c’était marée basse
Ca vit un peu comme chacun veut, on cherche un coin d’air sain
Mec, on a tout pour réussir alors pourquoi faire simple ?
C’est navrant comme chacun veut en faire à sa tête
Ya que dans l’au-delà que le pur mécréant verra sa perte
T’arrêteras ton sketch où la mort commence
On est tous malades Dieu merci ya une ordonnance
A s’demander si je suis à la hauteur d’un si beau miracle
J’veux tellement plus collaborer, j’me verrais cible en Irak
Alors on fait nos preuves quand?
Avant qu’on paie nos œuvres
Oui on a fait notre temps
Chacun va de son orgueil à s’dire que demain il va changer de cap
Pousse un peu les concessions pour acheter le centre mètres carrés
J’vois pas la quiétude dans ma vie d’homme sans m’être barré d’ici
Dans un endroit où je pourrais vivre sans paraître visible
Même les gamins ne sourient pas dans l’square
Ils sont blasés par le 3D, ils veulent plus de balançoires
Les rues des villes deviennent des couloirs infréquentables
Le maire un marionnettiste et le citoyen un vrai pantin
Ça laisse un peu de monothéisme devant la boite
La soif de l’interdit s’dirige au bar, demande à boire
Trop en perte d’équilibre
Dans l’coma éthylique
À faire tout ce que tu veux
Alors dis-moi l’humain est-il libre ?
Faut revoir tous vos codes, les devoirs avant les droits de l’homme
Bien sûr ça nous fait plus rien de voir que l'monde est grave glauque
Ca fait les pieux sur sites communautaires, ça mange des chips
Devant l’écran mais on fait quoi les khos faut qu’on s’décide
J’suis là à faire du rap alors qu’j’en écoute même pas
Ou peu et c’est tant mieux si mes couplets t’parlent
J’aime renverser l’époque pas la traverser
J’ai passé l’âge d’emmerder les cops et leurs manières zélées
Réfléchir c’est bon pour tout mais pas pour l’instinct
J’ai subi mais j’assume tranquille, c’est un mal pour bien

[Refrain]
On cherche la philosophie saine
En tirant nos ficelles
Évite que ça parte en vrille en p'tits lambeaux qui cèdent
On nous tue dans la matrice
Revit dans nos dissert
Pas des produits de martyrs
Si on vit sans nos misères

[Couplet 2]
Que reste-il de nous entre la télé et le net ?
Si c’est pour s’égarer, autant s’faire péter les lunettes !
J’en ai trop vu, ou pas assez diront les pervers
Suffit d’un simple écran pour en oublier ton Eternel
Arrête de faire le sourd, tu sais très bien qu’la fin est proche
On leur dit lave ton intérieur, ils sortent le balai-brosse
On se comprend plus, on cherche un moyen de communiquer
Même quand on veut débattre ils trouvent le moyen d’polémiquer
Quand t’es sérieux les gens s’éloignent
Tu sers des mains poisseuses de gars haineux aux pensées moites
Ils trouvent toujours une blague à tes rappels
Veulent arracher ta peine
Mènent la vie d’un sheitan blême
Ils veulent dépraver la tienne
J’ai esquivé tous les clichés qu’ont menés le rap ou il est
Savoir écrire c’est juste un don, un atout inné
Si tu sais d’où ça vient, tu fais en sorte de pas tout ruiner
Soit t’avances dans ton cœur soit tu finis les cartouches vidées
On veut semer des graines de Hassana
En espérant que ça porte ses fruits ou au mieux qu’ça fasse un arbre
Sache que les kilomètres ne font pas la distance
On garde la foi, à être tellement proche de l’Afghanistan
Si tu comprends tu vois bien que je suis pas de ceux que la valise tente
J’en ai croisé des hommes salis du cœur, qu’l'avarice hante
Y a que des beaux coins sur terre mais ces gens pourrissent
Plus ou moins tous ces endroits, malheureusement, même sans touristes
J’te souhaite un esprit d’analyse
De bien libérer les neurones que tes spliffs paralysent
Rattache-toi à la foi plutôt qu’à ta psychanalyse
Même si tu vois la vérité comme un ptit cataclysme, canalise!
Tu peux mourir demain et ta femme t’attendra plus
Remercie Dieu de t’avoir fait croiser autant de raclures
C’était un mal pour un bien
Prends pas un âne pour un chien
On les pardonne, j’ai affronté avec un brave courage. Viens
On te garde une couverture, un couvert
Y’aura toujours pour toi une place, une ouverture quand tout ferme
Pas du genre à claquer la porte au nez
On reconnait bien ceux qui marchent parce qu’on leur a ordonné
On vit dans des endroits un peu serrés et sombres
Et si j’me fais discret, c’est parce que j’ai mes raisons
On s’dira jamais tout, garde des choses jusqu’au jour véridique
Que soit maudit l’artiste qui croit faire une tournée mythique

[Refrain]

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
Crush on you ..

Post has attachment
Ma force !

Post has attachment
Epic track !

Post has attachment
Photo

Post has attachment
My Symbol ..
Photo

I wait for a second chance and one last ride ! 

                                                                                Soon' !

Post has attachment
;) .... close my eyes !  
Wait while more posts are being loaded