Profile cover photo
Profile photo
Didier Chateau
75 followers -
Chasseur d'images. Sujets : Paysages, patrimoine, animaux, oiseaux, et Le Chemin de Fer.
Chasseur d'images. Sujets : Paysages, patrimoine, animaux, oiseaux, et Le Chemin de Fer.

75 followers
About
Posts

Post has attachment
Bonjour à tous,

Je ne suis pas un fan de Ruquier, et si je me reconnais dans certaines orientations de La France Insoumise de J-L Mélenchon, je suis loin de toutes les partager.
Mais, par contre, ce garçon, François Ruffin, m'a bluffé !
Pour ceux qui n'auraient pas la patience de visionner l'intégralité de son intervention, voici quelques temps forts, du moins, de mon point de vue :

10 : 31 - Son projet de faire du 5 mai la "fête à Macron", je souscris !
13 : 03 - L'intervention de Corinne Masiero, un vrai bonheur !
14 : 15 - Son analyse sur le projet de loi anti-cheminot et anti-ferroviaire, analyse que je partage sans réserve.
Enfin quelqu'un qui dit clairement :
15 : 40 - Quand il dénonce les effets pervers de l'ouverture du fret à la concurrence.
16 : 25 - Son analyse de la dette de la SNCF, son analyse de la concurrence déloyale de la route au rail sont parfaites. Tout est dit.
42 : 00 - Quand il donne la parole à un cheminot, lequel démonte certains fantasmes sur les "avantages" des cheminots.
45 : 32 - Un point très important sur les mensonges de Macron quand il dit qu'il n'y aura pas de privatisation à la SNCF. (refus d'inscrire l'incessibilité des parts de la SNCF, ce qui ouvre à l'entrée ineluctable de capitaux privés).
47 : 45 - Au lieu de vouloir niveler le monde du travail par le bas, il faut au contraire le tirer vers le haut.

Etc., etc.
J'ai trouvé l'intervention de ce jeune homme lucide, réaliste et pertinente.

Didier C.

Add a comment...

Post has attachment
Il y a des copieux !

Je reçois régulièrement des propositions de pétition de la part du site MesOpinions.com…
Le 14/04/2018, je reçois celle-ci, lancée par un dénommé Jean-Christophe LEGRAND, et qui vaut son pesant de cacahuètes.
Je me suis un peu amusé à décortiquer la profession de foi de ce monsieur que je reproduit en copier/coller :

NOUS DEVONS montrer aux cheminots et salariés de la SNCF qu’une grande partie des Français est CONTRE la prochaine grève décrétée pour avril 2018, parce que celle-ci n’est tout simplement pas LÉGITIME, pour les 6 raisons suivantes :

Note : un sondage en cours et actualisé ce jour indique que 58% des sondés soutiennent les cheminots.

1 - Un statut qui date de 1920, alors que nous sommes en 2018 ! Ubuesque non ?

Note : nous vivons sous le Code Napoléon, plus connu sous le nom de Code civil, institué en 1804… Ubuesque non ?

2 - Un statut INJUSTE vis-à-vis de bon nombre de français, qui ont des métiers pénibles (3/8, travail de nuit, travaille le week-end, travaux physiques...) et qui n’ont, ni un emploi à vie, ni un départ à la retraite à 52 ou 55 ans, ni un calcul de retraite avantageux, ni bien d’autres avantages (CE, PRIMES, ...)

Note : ce qui est injuste, c’est que nombre de travailleurs français (et les travailleurs immigrés à propos ? Taillables et corvéables à merci dans votre esprit sans doute ?) soient honteusement exploités avec un chantage à l’emploie suspendu comme une épée de Damoclès.
De plus, leur statut, on ne leur en a pas fait cadeau, aux cheminots, ils se sont battus avec opiniâtreté pour l’obtenir. Qu’attendent donc les autres corporations ? Que cela tombe tout rôti ?
Hormis dans les TPME, toutes les corporations ont des avantages, sociaux, salariaux ou en nature.
Parlons par exemple des presque 16 mois de salaire à la Banque de France, avec des augmentations de 3,3 points plus élevées que l'ensemble de la fonction publique, régime spécial de retraites encore plus avantageux que celui des fonctionnaires…
Ou bien, parlons aussi des avantages de nos « chers » élus, qui, en passant, ne payent pas le train. Bon, il est vrai qu’il prennent plutôt l’avion, qu’ils ne payent pas non plus.

3 - Une grève faite pour contester un changement qui ne concerne même pas les cheminots actuels, mais seulement les futurs et nouveaux entrants, qui entreront alors à la SNCF en connaissance de cause ! Si cela ce n’est pas du Corporatisme entêté et aveugle.

Note : on appelle juste cela de la solidarité avec les futurs embauchés…
Il est vrai que pour certain, le mot « solidarité », c’est d’un vulgaire…

4 - Une entreprise extrêmement endettée (50 milliards) et qui n’a plus les moyens de ce statut, au-delà de la légitimité de celui-ci, devenue très contestable avec le temps.

5 - Des dettes qui sont épongées par un état (et donc au final les contribuables-usagers de la SNCF) lui-même très endetté (100 % du PIB)

Note pour les alinéas 4 et 5 : tous les économistes l’affirment, le statut des cheminots n’a absolument rien à voir avec la dette de la SNCF. Celle-ci résulte directement de choix politiques et économiques désastreux imposés par les régimes qui se sont succédé.
(Investissement pharaonique sur les TGV/LGV, abandon du fret, abandon des services, abandon des lignes, etc.)

6 - Une réforme des régimes spéciaux, dont celui de la SNCF, qui était clairement exprimé dans le programme d’Emmanuel MACRON. Le Président MACRON a été élu de manière légitime et démocratique pour appliquer ce programme. Cette grève est donc anti-démocratique et faite pour protéger 160 000 cheminots, pour certain « hors du temps » et des réalités et contraintes économiques de notre société.

Note : le président Macron a été élu par défaut, avec bien moins de 50% des inscrits. Question légitimité, on fait mieux.
De plus, je rappelle que le droit de grève est reconnu en France, et n’a donc rien d’anti-démocratique.
Quant aux réalités économiques de notre société, il me semble que l’ouverture forcenée à l’ultralibéralisme n’a pas arrangé la situation du français lambda.

Signer cette pétition revient à tout simplement abolir un régime INJUSTE et TROP ONEREUX, dans un pays qui DOIT absolument réduire sa dette. Et à évoluer avec son temps !

Note : un régime injuste et trop onéreux ?
À la création de la Sécurité Sociale certaine corporations ont refusées d’être affiliées au Régime Général, et ont créé leurs propres caisses. Toutes ont fait faillite et il a fallu les récupérer et éponger leurs dettes. Qui a payé ?
Le citoyen.
Quant à ce que ce monsieur nomme « l’évolution », je nomme cela régression à tous les points de vue.

Voilà, je tenais à faire cette mise au point, c’est fait, et ça soulage !
Didier C.
MesOpinions.com
MesOpinions.com
mesopinions.com
Add a comment...

Post has attachment
À l'attention des "chantres de la privatisation du rail"...
Et pourtant, cet article ne date pas d'aujourd'hui, puisque publié en 2013...

Un extrait d'Euronews sur le même sujet :

Des trains qui ne passent pas, annulés ou détournés vers d’autres gares. Les habitants de la région de Mayence en Allemagne doivent prendre leur mal en patience. Le trafic ferroviaire y est très perturbé en raison d’un personnel absent, pour causes de congés ou de maladies, et aussi d’un manque d’effectif. Résultat, les voyageurs sont excédés.

‘‘Si ce chaos est lié au fait qu’ils ont licencié trop de personnel, c’est scandaleux’‘, dit cette Allemande. ‘‘Les responsables devraient savoir qu’on ne peut pas rationaliser des effectifs, sans qu’il y ait des conséquences sur le service et les clients.’‘

Le secteur de Mayence manquerait surtout de personnel de sécurité. Un problème qui serait loin d‘être isolé, et la Deutsche Bahn en est d’ailleurs pleinement consciente. Elle mène actuellement sur internet une campagne de recrutement.

En gros, l’entrée de la DB en Bourse à nécessité une politique drastique en matière d’embauche, et donc un manque total de personnel.
Mais au fait, n’est-ce pas ce que veut Jupiter ?

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Je l’ai combattu, je le combat toujours, ce mariage contre-nature qui nous a été imposé avec Rhône-Alpes doit être dissout.
De tous points de vue, notre seule issue est une Région Massif-Central.

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Nicolas Hulot ?
Rien que le nom m’amuse…
Sinon, très bonne analyse, enfin, de mon point de vue.

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Je ne devrais peut-être pas le dire, et encore moins l'écrire...
Mais, je suis hilare !
Ce n’est plus un mai 68 qui se profile, mais bel et bien un juillet 1789 !

« Ah ! Ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates à la lanterne,
Ah ! Ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates on les pendra ! »

Et quant à François de Rugy qui s’indigne du procédé, venant du lèche-bottes de Macron, cela ne me surprend aucunement.
Mais peut-être craint-il de faire partie de la charrette ?

Et dire que dans les années 70, mon compagnon de l’époque (1) me disait :
« Mon pauvre Didier, les politiciens, il faudrait en prendre dix au hasard, n’importe lesquels, et les pendre pour l’exemple.
Ça calmerait les autres ! »
(1- quand je dis « mon compagnon » je précise que c’était son grade dans notre monde ouvrier.
Moi j’étais son apprenti.
Je préfère préciser, je ne voudrais pas que l’on me prenne pour une tafiole, avec les temps qui courent, les raccourcis tendancieux sont vite faits !)

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Bonjour à toutes et à tous.

Si vous voulez défendre le Service Public en général, et le chemin de fer en particulier ;
Si vous voulez dire "ça suffit" au prétentieux élu par défaut, et qui occupe l'Élysée ;
Si vous refusez que ce soit l’Europe des nantis qui dirigent notre pays ;
Alors, soyez nombreux à signer et à faire circuler !

Ouvriers et Paysans, travailleurs du public ou du privé, tous concernés !

DC.
MesOpinions.com
MesOpinions.com
mesopinions.com
Add a comment...

Post has attachment
Bonjour à toutes et à tous,

Comme le disaient très justement les anciens, il faut toujours avoir deux sons de cloche.
Dans ce conflit avec les cheminots, nous avons eu essentiellement le son des cloches gouvernementales.
Écoutons donc celui de la partie adverse, et c’est le but du lien qui fait le sujet de ce billet.
(En passant, je remercie Snoop27 de nous l’avoir transmit).

Vendredi dernier, le 6 avril, profitant d'une fenêtre météo exceptionnelle, je suis parti sur la ligne que j'étudie actuellement.
Une belle moisson de photos, et pas du tout gêné par le passage des trains, pour la simple raison qu'il n'y en avait pas !
Pourtant, ce n'était pas jour de grève ???

J’ai eu l’explication en Gare du Lioran, la direction de l’exploitation avait dispatché son personnel et le matériel un peu partout, sauf sur cette ligne...
De plus, tous les services TER ont été assurés par les crématoriums à roulettes de Moncar, heu pardon, Macron.
Cette transversale, de Clermont à Toulouse, est la dernière existante à travers le Massif-Central, ils ont eu la peau de toutes les autres.
J’ai dans l’idée que les instances dirigeantes cherchent par tous les moyens à l’éradiquer elle aussi, le mouvement des cheminots leur permet, à titre expérimental, d’imposer à l’usager les services par la route.
On doit fêter les 28 et 29 juillet le 150ème anniversaire du tunnel du Lioran.
Pourvu que cette fête ne soit pas en réalité les funérailles de la ligne…
J’avoue ne pas être très optimiste… :(

Un ami, instituteur à la retraite, à qui je faisais part de mes réflexions, m’a écris ce qui suit :

_« Sur la grève SNCF
Ce matin j'ai entendu que cette grève allait coûter entre 500 millions et UN MILLIARD d'euros au secteur du tourisme!
Qu'ils fassent donc pression sur Macron ou...qu'ils crèvent.
Un reportage a montré le surcoût pour le transport par route de marchandises (10 euros par tonne), c'est bien aussi!
Mais ils peuvent toujours attendre le ruissellement promis, c'est l'occasion de vérifier cette prédiction!

Dans un débat sur LCI, j'ai entendu Chevalet (vieux con) dire 2 conneries (normal pour un vieux con)
1- le syndicaliste lui donnait la valeur de l'abonnement en G-B Londres-X (60km) 6000 euros par an, en France c'est 600!
Pas de réponse sur la différence de prix (10 fois seulement), mais: " c'est à cause du Brexit" (quel gros con- il faut varier-, privatisation il y a plus de 20 ans en 1993, Brexit 2 ans en 2016!

2-il annonce (vrai ou pas, peu importe) que sur les "petites lignes" la moyenne de passagers est de 75.
Bien, cela remplit donc UN autorail, mais il faut DEUX cars pour le remplacer, où est l'avantage écologique?
(2 moteurs dans un cas (180 à 220kW), un seul identique dans l'autre un peu plus fort 250, 300kW)
Il ajoute "cars électriques", outre le fait qu'il n'y en a pas encore (des bus en ville et des essais sur route), ces engins sont bien moins écologiques qu'on ne le pense avec les batteries, alors que le "train électrique", lui, prend son courant sur la caténaire: pollution zéro (tiens, qu'en dit Hulot?)
Si j'ajoute qu'il faut DEUX conducteurs où est la réduction des coûts? (et s'il faut 3,4 ou 5 bus là où un autorail à 2,3 ou 4 caisses transportera davantage de personnes avec moins de moteurs et de conducteurs)
Il parait que 500 000 voyages par an sont faits sur ces petites lignes, donc au moins UN MILLION de trajets en car pour les remplacer, écologie, vous avez dit écologie??? »_

DC.
Add a comment...

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment
Dans le Macron, tout est bon ?
Pas sûr...
Et Élisabeth Borne semble avoir des soucis pour faire passer l'évangile du gourou...
DC.
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded