Profile cover photo
Profile photo
QUILCA
Depuis 2001, date de sa création, le cabinet de conseil en système d’information Quilca a toujours placé le Système d’Information (SI) au cœur de ses réflexions. Mission Les nouvelles vagues technologiques façonnent nos usages et bouleversent notre vie quotidienne dans tous les secteurs d’activités, notamment : l’accès à l’information, la culture, la santé, l’éducation, les voyages, les transports et les divers modes de consommations. Les nouveaux terminaux mobiles (smartphones / tablettes numériques) et l’expansion des réseaux sociaux modifient fondamentalement le comportement des internautes : contribution temps réel, accès constant à l’information, en tout lieu, à tout instant pour des services de plus en plus personnalisés et contextualisés. Demain, entourés des futurs objets communicants, nous serons en immersion complète dans l’économie digitale. Avec les systèmes d’information de plus en plus ouverts et la multiplicité des terminaux, ce n’est pas tant la possession de l’information qui devient primordiale mais son accès. L’informatique dans les nuages ou « cloud computing » prend alors tout son sens et renforce également le concept d’accès universel aux services et données. Dans ce cadre, la prise en compte des notions d’identité numérique et de protection des données personnelles représentent des enjeux majeurs. Par ses missions d’alignement stratégique, de transformation des systèmes d’information, d’élaboration d’architectures digitales et de déploiement d’infrastructure, le cabinet de conseil en système d’information Quilca accompagne ses clients dans la définition et la mise en œuvre de leur stratégie numérique.
Depuis 2001, date de sa création, le cabinet de conseil en système d’information Quilca a toujours placé le Système d’Information (SI) au cœur de ses réflexions. Mission Les nouvelles vagues technologiques façonnent nos usages et bouleversent notre vie quotidienne dans tous les secteurs d’activités, notamment : l’accès à l’information, la culture, la santé, l’éducation, les voyages, les transports et les divers modes de consommations. Les nouveaux terminaux mobiles (smartphones / tablettes numériques) et l’expansion des réseaux sociaux modifient fondamentalement le comportement des internautes : contribution temps réel, accès constant à l’information, en tout lieu, à tout instant pour des services de plus en plus personnalisés et contextualisés. Demain, entourés des futurs objets communicants, nous serons en immersion complète dans l’économie digitale. Avec les systèmes d’information de plus en plus ouverts et la multiplicité des terminaux, ce n’est pas tant la possession de l’information qui devient primordiale mais son accès. L’informatique dans les nuages ou « cloud computing » prend alors tout son sens et renforce également le concept d’accès universel aux services et données. Dans ce cadre, la prise en compte des notions d’identité numérique et de protection des données personnelles représentent des enjeux majeurs. Par ses missions d’alignement stratégique, de transformation des systèmes d’information, d’élaboration d’architectures digitales et de déploiement d’infrastructure, le cabinet de conseil en système d’information Quilca accompagne ses clients dans la définition et la mise en œuvre de leur stratégie numérique.
About
QUILCA's posts

Internet est devenu incontournable. Mais que se passe-t-il réellement en « une journée d’Internet » ?

Les informations produites pourraient remplir 168 millions de DVD,
294 millions de mails sont échangés,
172 millions de visiteurs différents accèdent au réseau social Facebook, 40 millions sur Twitter,

250 millions de photos sont téléchargées sur Facebook,
22 millions d’heures de vidéo et séries sont vues sur Netflix,
35 millions d’applications sont téléchargées sur les mobiles.

Et, il y a plus d’Iphones vendus - 378 000 - que de naissances sur Terre - 371 000.

Post has attachment
Etalab organise en 2012 une série de quatre concours consécutifs, désignés collectivement les « Concours Dataconnexions », gratuits et sans obligation d’achat, qui ont pour objectif d’accompagner et de mettre en valeur des projets d’application ou de service ou de data visualisation interactive réutilisant notamment des données publiques, ou facilitant la réutilisation de données publiques.

Etalab est chargé de la création d'un portail unique interministériel « data.gouv.fr » destiné à rassembler et à mettre à disposition librement l'ensemble des informations publiques de l'Etat, de ses établissements publics administratifs et, si elles le souhaitent, des collectivités territoriales et des personnes de droit public ou de droit privé chargées d'une mission de service public.
Etalab mettra à disposition librement des données brutes dans des formats exploitables. La réutilisation de ces informations offre de larges opportunités à la communauté des développeurs et des entrepreneurs qui pourra les réutiliser afin de proposer des services applicatifs innovants. Par ailleurs, « data.gouv.fr » proposera aux citoyens des services en ligne, conçus à partir de certaines données publiques, qui participeront à renforcer la transparence de l’action de l’Etat.

Post has attachment
Selon une étude Cisco, à la fin de l'année 2012, le nombre de périphériques mobiles connectés dépassera le nombre d’habitants sur Terre. Cette étude fait également ressortir qu’en 2016, il y aura plus de 10 milliards d’appareils connectés (y compris les objets communicants) dépassant la population mondiale à cette époque (7,3 milliards).

Le terminal mobile devient le mode d’accès privilégié à Internet. Représentant seulement 12% des terminaux connectés en 2011, les smartphones génèrent plus de 82% du trafic mondial. A la fin de l’année 2011, le trafic vidéo sur mobile a atteint 52% du trafic global ; il devrait atteindre 70% en 2016.
Le trafic mondial de données mobiles va augmenter de 18 fois entre 2011 et 2016. Le trafic des données devrait atteindre plus de 10 exa-octets (109 giga-octets) par mois d'ici à 2016, 7,6 exa-octets sera due à la vidéo et 1 exa-octets aux tablettes.
En 2016, les connexions M2M (machine-to-machine) devraient connaître une croissance record (2 milliards) dans les domaines divers de la santé, des compteurs électriques ou des terminaux de paiement.
Wait while more posts are being loaded