Profile cover photo
Profile photo
Louna Raspberry るうな
63 followers -
~ Louna 朗奈 ~ 乗馬🏇😘 日本人 _ ハーフ💖 #slytherin
~ Louna 朗奈 ~ 乗馬🏇😘 日本人 _ ハーフ💖 #slytherin

63 followers
About
Posts

Post has attachment
"SISTERS+RIVALS" de retour pour le chapitre 14 ! Je vous annonce que je posterais toujours sur wattpad car il m'est difficile de tout recopier ici et je vous laisse donc le lien. Je sais que ca fait très longtemps que je n'étais pas passée ici mais je suis heureuse de voir que la communauté se porte bien. Je ne poste plus du tout je sais, mais je continuerai à passer de temps en temps. Gros bisous à tous, surtout a vous +Anémone Binns+Or Citrouille

Post has attachment
Images des CH1 à 4
~Sisters+Rivals~♡
PhotoPhotoPhotoPhoto
23/06/2017
4 Photos - View album

Post has attachment
CHAPITRE 13: La cabane hurlante et l'inconnu
~Sisters+Rivals~ ♡

Après avoir attendu une dizaine de minutes, Léna fut rejointe par Eléonore, Malfoy, Pansy et Miles. Ils allèrent en direction du village du Pré-Au-Lard, pour ensuite dévier leur chemin vers la cabane hurlante, qui se situaient non loin du village.


Une fois arrivé, il n'y avait aucun bruit, le silence y régnait. Eléonore décida de briser le silence:

- Bon, voilà on y est ! Ca à l'air amusant ici, dit-elle, vous venez ?

- Vous êtes sûr que c'était une bonne idée de venir ici ? dit Pansy

- T'as la trouille ? fit Malfoy, en marchant en direction d'Eléonore et de Léna, qui les avaient devancé.

- Allez viens Pansy, lui fit Miles.


Ils continuèrent alors pour s'approcher de la cabane.

- Et si on rentrait dans la cabane, je suis curieuse quand même, fit Léna

Le groupe fit le tour de la maison, mais il n'y avait pas la moindre entrée pour se rendre à l'interieur

- Faudrait déjà trouver une entrée. Pas de porte, il faut forcément un sort ou quelque chose pour y entrer, fit Eléonore.

- Oh non!! s' exclama soudainement Pansy. J'ai perdu mon collier, mes parents vont me tuer s'ils l'apprennent ! Je reviens, je vais aller le chercher, je l'avais il n'y a même pas cinq minutes, il est forcément sur le chemin.

- On va t'aider à le chercher, fit Eléonore

- Oui t'inquiètes, fit Léna à son tour.

- C'est bon je vais chercher avec elle, je suis le seul qui ai pris ma baguette et ce sera rapide, fit Miles. Essayez de rentrer dedans pendant ce temps.

- Merci, on va le retrouver à deux, ca ira, merci beaucoup les filles, faites ce que Miles vous dit. Ca va être amusant ! On vous retrouve dès qu'on l'aura retrouvé, finit Pansy.

Miles sortit sa baguette puis dit ''LUMOS'', ils s'éloignèrent ensuite petit à petit.


Alors que les trois restants s'apprêtaient à revenir aux abords de la cabane hurlante, Léna vit l'espace d'une seconde une silhouette au loin dans l'obscurité. Elle se retourna vivement et couru vers Eléonore et Malfoy, prise d'effroi. Elle se retourna encore, mais ne vit plus rien.

Après avoir lancé plusieurs sorts pour essayer d'y trouver une ouverture, les trois s'arrêterent, à court d'idée.

- Je suis sure qu'il faut une formule pour l'ouvrir. fit Malfoy

- Ou peut-être qu'il n'y a rien à l'interieur en réalité, et qu'on ne peut même pas y entrer, tout simplement. répondit Eléonore. Regardez, c'est une cabane, je crois pas trop qu'il y est quoi que ce soit à l'intérieur, c'est tout petit en plus.

- Non, apparemment à l'intérieur c'est tout poussiéreux, et personne n'y habite. fit Léna

- Qui te l'as dit? fit Malfoy.

- Hermione, pourquoi? fit Léna

- Potter, ils y sont déjà allé et ils y sont rentrés ca veut dire ! répondit Malfoy

- Ou.. peut-être qu'elle l'a juste lu quelquepart, fit Eléonore

- Mais selon les rumeurs, on y entendrait des hurlements la nuit, comment sait-elle qu'il n'y a personne ? fit Malfoy

- Je ne sais pas, mais je ne pense pas qu'ils y soient déjà entrés, c'est impossible, fit Léna ne sachant pas si elle était en train de mentir ou non. On n'arrive même pas à y entrer, ils n'ont pas pu n'ont plus. Si c'était le cas, comment auraient-ils réussi à y entrer ?

- C'est la question que je me pose, finit Malfoy. Enfin bref,

- Pansy et Miles ne sont toujours pas revenus, dit Eléonore, ca fait un bon bout de temps déjà...


Les trois amies décidèrent d'attendre encore jusqu'à ce que Pansy et Miles reviennent, mais ils ne revenaient toujours pas. Il était déjà 23 heures passées, ce qui les inquiétèrent. Ils rentrèrent alors au château, en espérant les revoir là-bas.

Ils se dirigèrent en direction de la chambre commune des Serpentard, mais Léna dut s'arrêter à l'entrée, puisqu'elle n'avait pas le droit de rentrer à l'intérieur de leur chambre commune. Eléonore attendit avec Léna, pendant que Malfoy les cherchaient partout dans la salle et les dortoirs Serpentard. Il retourna auprès des deux soeurs:

- Ils n'y sont pas. Je ne pouvais pas entrer aux dortoirs des filles, mais Millicent Bulstrode était aux dortoirs depuis 20 heures et elle ne l'a pas vu. 

- pas de trace de Miles non plus ? fit Eléonore

- Non. répondit-il

C'est alors que le professeur Rogue arriva, une lanterne à la main. En effet, toutes les nuits, les professeurs rodaient dans les couloirs. En semaine, les élèves se baladant dans les couloirs après 22 heures étaient sanctionnés, mais les vendredis et samedis soirs, tant que les élèves retournaient avant l'arrivée des professeurs, c'étaient bon.

- Retournez à vos dortoirs, chers élèves, leur dit-il. Et imméidatement.

- Oui monsieur, répondirent-ils.


Léna se précipita en direction de la salle commune des Gryffondor, puis regarda sa montre. Il était 23 heures 40, elle espéra ne pas tomber sur le professeur McGonnagal.

Elle rentra dans la salle, un silence régnait, puis elle alla se coucher, bien que ce fut très dure pour elle de s'endormir.


Des semaines passèrent sans que Pansy et Miles ne soient revenus.

A cause de cet évènement, il était maintenant interdit de sortir en dehors du domaine de l'école, sauf pour les élèves accompagnés d'un professeur ou ayant une autorisation.

Eléonore sentait le désarroi monter en elle, et paraissait de plus en plus angoissée, de jour en jour, tout comme Malfoy. Ces deux là, d'un naturel indépendant, partageaient leurs peines en silence, sans se les transmettre oralement, et les autres Serpentards n'osaient en parler et demeuraient tout aussi silencieux.

Les deux sœurs avaient aussi du mal à se voir, et Léna était occupée à rechercher sur le vif du sujet à l'aide d'Hermione, d'Harry et de Ron.

 

Un mardi matin, Hermione arriva avec un papier à la main.

-ca y est, j'ai eu une autorisation du professeur MacGonnagal pour que puissons sortir de l'enceinte.

-mais comment t'as fait ? lui demanda Harry

-C'est un secret. Il suffira de le montrer si Rusard ou Hagrid nous voit. répondit-elle. Ce soir, on va à la cabane hurlante. 

 

Le soir même, après avoir diné, les 4 gryffondor partirent à la cabane hurlante.

Une fois arrivée, Hermione donna les instructions :

-Très bien, on doit essayer de trouver des pistes, il faut déjà analyser les lieux. On se disperse, chacun vers une zone.


Léna alla dans la direction où elle avait vu la silhouette la dernière fois qu'elle était venu ici, quand tout d'un coup, elle sentit une vive douleur dans sa poitrine.

Elle releva les yeux, puis revit la sombre silhouette. Elle alla en sa direction, la vue troublée, comme attirée par l'inconnu.

Son chemin l'emmena vers une autre extremité de la forêt interdite, mais tout d'un coup, elle perdit de vue l'inconnu, puis sa vue et son esprit retournèrent à la normale.

c'était comme si elle n'était pas elle même pendant un instant, ou qu'elle était partie dans un autre monde..

Photo

CHAPITRE 12: journée avec les Serpentard
~Sisters+Rivals~ ♡

En ce vendredi soir, Eléonore décida de prendre son téléphone qu'elle n'avait pas touché durant toute la semaine, toute excitée d'être le lendemin afin de passer une superbe journée avec sa soeur et ses amies. Elle se dit qu'il était temps d'écrire un mail à ses parents, afin qu'il arrive en même temps que la lettre écrite à la main de sa soeur Léna.

_____________________________________________________________________________________

A : Maman

De : Eléonore

Objet : Nouvelles :-)

_______________________________________________________________________________________

Chère Maman et Cher Papa

J'envoie ce mail à maman parceque c'était mieux d'envoyer un mail pour vous deux et je préfererais que vous la lisiez à deux en même temps. Alors, de nos nouvelles, je suis à Serpentard, et Léna à Gryffondor. Nous sommes dans des maisons séparées mais on est dans la même classe ce qui est vraiment cool <3 On ne peut pas dormir ensemble mais avec Léna on s'est dit qu'après tout il fallait bien qu'on apprenne à ne pas toujours être ensemble (en gros pour la nuit ou le matin par exemple) tant qu'on passe la journée ensemble. De toute façon, on s'est dit que les moments à la maison où on ne sera que 2 dans notre chambre seront prévilégiés, on a tellement hâte de revenir à la maison les prochaines vacances vous savez !! Bon, je n'ai pas parlé de Poudlard, Papa je sais que tu y étais et crois-moi ca n'a pas du changer depuis des siècles, mais ce château est magnifique. Je te le dis pour toi maman puisque tu étais à Ilvermorny. C'est un très grand château, très vieux et très beau. On est répartis en 4 maisons, Gryffondor pour les courageux, Serpentard pour les rusés, Serdaigle pour les intelligents et Poufsouffle pour les loyaux. Maman ne t'en fais pas, ce n'est pas parceque on est intelligent qu'on va forcément à Serdaigle et toute les deux continueront à avoir d'exellantes notes. Par exemple, la 1ère partout durant toutes ces années c'était l'amie de Léna, Hermione Granger. J'espère qu'on aura des notes meilleures ;) niveau étude pas de souci, ca ne fait qu'une semaine après tout alors on n'a rien fait de spécial. En Ecosse, les paysages sont fabuleux même s'il fait plus froid qu'en Angleterre et beauuucccoup plus qu'au Sud de la France !! Heureusement que nous sommes en Septembre encore ! Je vais vous laisser, je dois dormir puisqu'il est bientôt minuit. Demain, je passe la journée avec mes amis et Léna. Ca va être génial !! Envoyez-nous une lettre rapidement, une pour deux suffira, comme ca on la lira en même temps au petit-déjeuner. Vous me direz comment ca se passe à Epsom !! les voisins, la ville, votre travail, tout !!

J'espère que vous allez très bien, big kisses !!!! :-D

Elé :3

________________________________________________________________________________________

Eléonore envoya son mail, utilisant sa 4G puisqu'il n'y avait ni internet, ni quoi que ce soit en rapport à la technologie humaine, puis mit son alarme pour se réveiller le lendemin. Elle s'endormit.

L'alarme sonna d'un coup. Eléonore eut l'impression que son sommeil n'avait duré qu'une seconde, mais elle était incapable de rester dans son lit. Elle retira sa couverture d'un coup puis en désactivant son alarme, elle écrivit un message à sa soeur <Hey lélé, bien dormie ? on a tjrs pas eu l'occas de se montrer nos chambres communes !! tu te souviens de ce quon a dit ;) je t'attend dans le petit couloir vers la grande salle !! a tte > aussitôt sa soeur lui répondit <Hey élé! bof gt trop pressée d'être à aujourd'hui; je suis habillée depuis longtemps j arrive kiss.> Eléonore enfila en vitesse des collants très fins pailletés, avec une robe d'été fleurie et un gilet rouge. Elle se coiffa d'un joli noeud rouge puis enfila ses ballerines. Elle prit plusieurs photos puis courut en direction de la salle commune puis s'arrêta net, jurant avoir vu quelqu'un. Elle se retourna puis vit Malfoy, déjà habillé. Il avait les yeux fermés et des brins de cheveux lui tombaient sur les yeux. Eléonore prit soigneusement les brins blonds puis les remit sur les côtés.

- Tu sais que je suis réveillé Elé, fit Draco.

- Oups, fit Eléonore, euh... désolé, ca te gêne, oui ca parait normal..

Il ne dit rien alors elle continua. ensuite elle dit doucement, dans le silence qui régnait.

- Je vais rejoindre léna, vous me rejoindrez dès que tout le monde sera réveillé.

- D'accord, à toute à l'heure, lui dit il en lui caressant doucement la main.

Eléonore quitta la salle et courut jusqu'à y trouver sa soeur, qui jouait avec Nyozéka. Eléonore la trouva très mignonne dans sa tenue, un petit pull beige et un short imprimé, des chaussettes noires très hautes, et des tennis blanches en toile. 

- Vraiment désolé, j'étais pas habillée quand je t'ai envoyé mon message, cette tenue te va à ravir, dit-elle.

- merci toi aussi tu es très belle dans cette tenue. et c'est pas grave en fait j'ai eu du retard aussi.

- merci ! bon, alors les photos !! fit Eléonore en donnant son téléphone à sa soeur qui lui donna le sien.

- Ouahou fit Léna, c'est super beau chez vous, un peu sombre mais c'est super beau !

- oui, répondit Eléonore, mais celle des Gryffondor à l'aire très chaleureuse même si le décor y est moins.

Léna fit un gros calin à sa soeur, en disant:

- Je suis trop impatiente de passer la journée avec vous !!

- Moi aussi !!! Je n'arrivais même pas à dormir ! fit Eléonore en caressant la petite lapine, t'as de la chance d'avoir Nyni avec toi, Idylisse n'est même pas avec moi..

- En fait.. ca m'arrangerai bien si tu prenais Nyni avec toi parce que le chat d'Hermione, Pattenrond à l'air de trouver Nyni assez appétissante....

- Ah, je ne pardonnerai pas ce chat si elle touche à Nyni, je vais voir si peux la prendre, je serais super contente si c'est bon ! sinon, Harry il continue à t'ignorer?

- mmh, je me demande si par hasard, lorsqu'il rougissait ce n'était pas de la honte..

- Tu veux dire qu'il aime une autre fille en vrai ?

- je ne sais pas... peu importe de toute façon. et toi Draco ?

- Tu vas pas le croire.. tout à l'heure il était en train de dormir et des cheveux lui tombaient sur les yeux. j'ai voulu les enlever

- et il était réveillé ! fit léna en riant.

- oui et vu que ca n'avait pas l'air de le gêner j'ai fini ce que j'avais à faire, c'est à dire enlever les mèches puis il m'a laissé partir en me caressant juste la main.

- oh je suis sûre que vous êtes amoureux l'un et l'autre en vrai, c'était le coup de foudre dans le train c'est sûr, dit Léna en riant. Mais vous allez bien ensemble je trouve.

- arrête Léna ! fit Eléonore en boudant pour de faux, on ne s'aime pas tu le sais, enfin si on s'aime mais non on s'aime bien dans ce sens c'est tout ! dans le sens amis !

Léna tourna la tête puis vit les Serpentard arriver, "les voilà" fit-elle . Goyle et Crabbe n'étaient pas là, et Malfoy était accompagné d'un autre serp qu'il avait présenté aux filles quelques jours auparavant, Miles Bletchey, en 7ème année.

Après avoir pris un bon petit déjeuner à la table des Serpentard, durant la matinée, le groupe resta dans la propriétée de Poudlard.  Ils marchèrent dans les vastes pleines fraîches en direction du lac en discutant de diverses choses.

- En fait, fit Draco à Léna, ils ont dit quoi eux que tu sois avec nous?

- eh bien, Ils ont dit qu'ils iraient quelquepart avec les frères de Ron, ils m'ont invités mais je leur ai dit que je serais avec vous aujourd'hui. Du coup ils ont dit "tant pis, la prochaine fois peut-être" puis ils sont partis, assez tôt. répondit Léna.

Pour le repas de midi, ils revenèrent dans le domaine du château puis mangèrent à l'extérieur sous la brise fraîche de cette fin d'été. Ensuite dans l'après midi, ils partirent à HogsMeade, au Pré-au-Lard, l'unique village sorcier de Grande-Bretagne. Les filles et les garçons se séparèrent puis ils partirent tout d'abord faire du shopping à Gaichiffon, le magasin  de prêt-à-porter. Ensuite, ils allèrent à Derviche et Bang, le magasin de vente et réparation d'objets magiques, où Eléonore acheta un réveil magique qui réveille selon le besoin de la personne. Ils allèrent ensuite au salon de thé de Mme Pieddodu. Ce salon était souvent rempli de personnes fidèles ou de couples de Poudlard, réservée à une clientèle particulière dans tout les cas. Pansy et Miles, qui semblaient très proches, s'amusaient à s'échanger leurs gâteaux.

- On dirait trop un couple, fit Eléonore, vous ne trouvez pas? dit-elle à Léna et à Draco

- Si, répondirent-ils.

- Vous savez tous que c'est faux.. pour l'instant ! ajouta Miles à la surprise de tous. Puis il sortit d'un sac un beau coffret joliment emballé. Il le tendit à Pansy, en disant : Pour vous, Mademoiselle.

- Owww, c'est magnifique fit Pansy en ouvrant ce coffret. Elle en ressortit une magnifique bague en or, orné d'Améthyste violette et de petits diamants tout autour. Pansy se pressa de lui déposer un baiser sur la joue, lui disant : Serait-ce une demande mon cher Bletchey ?

- Une demande à ce que je sois ton compagnon, ton copain. Vous permettez ? lui répondit-il.

- Rien ne me ferait plus plaisir, lui répondit-elle en lui tendant sa main afin qu'il lui mette sa bague.

- C'est si beau, fit Eléonore, les mains sur les joues.

 

Vers les 19heures, le groupe retourna au château pour y prendre leur dîner. 

- Hey, ca vous dit d'aller après le dîner à la cabane hurlante ? Lanca Draco.

- La cabane hurlante? fit Eléonore

- Ron et Hermione m'en ont parlé, c'est une ancienne maison, un peu éloignée du village, réputée parmi les sorciers comme étant le lieux le plus hanté de Grande-Bretagne. répondit Léna.

- Alors vous venez?

- Ouai, répondirent-ils tous.

- On se rejoint à 20heures, à la fontaine, ca marche?

- Okay, puisque le soir, je suis obligée de manger avec les Gruff, fit Léna.

Ils se dispersèrent lors du repas. Draco, Eléonore et Pansy rejoignèrent Crabbe et Goyle, qui devaient rester au château, Miles, ses amis en 7ème année, puis Léna retrouva Hermione, Ron et Harry.

- Salut Léna ! fit Hermione, alors la journée, ca c'est bien passée ? 

- Ca va merci et vous avec les frères de Ron ?

- Ouai c'était cool, ils nous ont appris des tours pour énerver les professeurs et voilà fit Ron

- Et vous, vous avez fait quoi? lui demanda Harry

- Nous, on était au Pré-au Lard, on a fait des petites courses. et ce soir, on va à la... à la euh pleine lune, enfin on va observer les étoiles quelque part à l'extérieur, pour finir cette journée, s'empressa de finir Léna. Elle pensa ensuite que ce qu'elle venait de dire était n'importe quoi et pas crédible du tout, mais c'était mieux que de leur dire qu'elle irait à la cabane hurlante, par prudence.

Harry la regarda d'un air étrange, puis finit par dire

- Ah. 

Après avoir diné, les gryffondor s'assemblaient tous dans leur salle commune, Quand Léna entra avec ses amis, elle eut la vague impression qu'on la regardait de haut en bas au fur et à mesure qu'elle avancait. Puis au bout de la salle, près d'un escalier, elle s'assiet, imitée par ses 3 amis. 

- T'inquiètes pas, si tout le monde te regarde comme ca, c'est parce que t'es mignonne dans tes habits, fit Ron.

Léna rougit légèrement, elle baissa la tête mais eut le temps d'aperçevoir Hermione fusiller du regard Ron.

- Vous êtes déjà allé à la cabane hurlante, demanda Léna, changeant de sujet.

Ils se regardèrent, puis Hermione finit par dire

- Oui.. mais il n'y a rien à voir dedans, c'est tout poussiéreux et il n'y a personne. 

- Vous comptez y aller c'est ca? fit Harry

- Non non, pas du tout non, fit Léna, c'est juste qu'on en a parlé, et de toute façon les serpentard n'aiment pas ce type d'endoits, ils aiment les lieux raffinés après tout.

- T'as raison, finit par dire Harry

- Ouai, ce ne sont que des riches sangs-purs ou presque qui n'aiment que le luxe, ajouta Ron avec méprisement. 

Léna regarda sa montre, il n'était que 20h30, mais elle préféra quitter de suite la salle. Elle dit bonne nuit à ses amis, au cas où elle rentrerai très tard, puis partit.


CHAPITRE 11 : Parole de Serpentard
~Sisters+Rivals~ ♡
__________________
Léna se leva en ce vendredi matin et pensa à écrire une lettre à ses parents. Elle se demanda si Eléonore avait déjà envoyée la sienne, puisque les deux filles ne comptaient pas envoyer une lettre pour deux. Elle pensa à tout ce qui s'étaient passé en quelques jours. Elle se dit que ce serait mieux pour ses parents qu'elle écrive une lettre à la main plutôt que de leur envoyer un message ou un mail avec son téléphone. Elle prit alors une belle feuille couleur ciel décorée de nuages blancs pailletés qui bougeait doucement.

- Léna !

La voix d'Hermione arrêta sa main s'apprêtant à écrire.

- Salut Hermione ! Comment ca va ? fit-elle.

- ca va, qu'est-ce que tu fais ? Ah tu écris une lettre à tes parents ? Je l'ai écrite le premier jour de la rentrée moi. Bon je te laisse je vais réviser un peu, on sait jamais tu sais si il y a un contrôle surprise ! fit Hermione de sa voix rapide et enthousiaste comme elle en avait l'habitude, puis elle fila.

"Bon, où en étais-je?" fit Léna pour elle-même. "ah oui". Puis elle commenca à écrire.

Cher Papa, Chère Maman.

J'aime beaucoup Poudlard, ca ne fait même pas une semaine que je suis ici et tellement de choses ce sont passé depuis notre arrivée ! J'ai l'impression que ca fait un mois que je suis ici. A votre grande surprise, sûrement, je ne suis pas avec Eléonore, et je dois vous avouer que ca fait vraiment bizarre d'être séparée d'elle, elle me manque vraiment. Heureusement que nous sommes dans la même classe ! A partir de cette année, apparemment le ministère de la magie a décidé qu'il y aurait des classes mélangées selon les maisons et qu'elles resteraient les mêmes jusqu'à la fin de la scolarité, ce qui a fait un gros mécontentement des élèves ! Au début j'avais trop peur de ne pas être avec Elé mais maintenant je suis trop contente. Ah oui !! Je suis vraiment désolé, je ne vous ai même pas dit dans quelle maison je suis, et dans quelle maison est Elé, puisque nous sommes séparées. Je suis à GRYFFONDOR (gryffindor), et Eléonore à SERPENTARD (slytherin).

Léna s'arrêta un instant, puis choisit de ne pas parler de leurs amis, qui se détestent.

Je vous dit les noms en français et en anglais même si ici on parle qu'en anglais, ce qui ne change pas de BeauxBâtons en fait ^-^ Tout ce passe très bien de notre côté, pour Elé aussi je pense. Sinon, à part Poudlard et l'Ecosse (beaux paysages en plus), comment ce passe la vie en Angleterre dans notre nouvelle maison ? Est-ce que ca parait un peu vide et grand sans nous ?

Gros Bisoux et à bientôt

Léna.

Léna rangea la lettre dans une enveloppe assortie puis la mit dans son tiroir. Elle descendit ensuite puis rejoigna Hermione, toujours le nez dans son cahier.

- J'ai fini d'écrire ma lettre, on va manger ? fit-elle.

- Oh désolé, j'ai mangé très tôt ce matin, puisque je voulais réviser. Tu devrais réviser aussi après avoir pris ton petit déj ! fit Hermione.

- oui, eum je verrais, et Harry, il a mangé ?

- Harry a son entraînement de Quiditch les matins, il a surement mangé.

- Ca ne commence pas Lundi prochain, les entraînements de Quidditch ?

- Si mais le capitaine de l'équipe d'Harry est maniaque de Quidditch alors il a absolument voulu faire un "pré-entrainement" aujourd'hui.

- Ah daccord, et Ron ?

- Il dort, tu n'as qu'à le réveiller ! Il va encore se réveiller un quart d'heure avant la fin du petit déjeuner.

- Non ca va je vais le laisser dormir, bon bah j'y vais alors !

- A tout à l'heure !

Léna partit en direction de la grande salle, puis se demanda si Eléonore avait prit son petit déjeuner. Léna, de son naturel un peu timide, observa qui était assis sur la table avant de rentrer. Elle vit de loin Colin Creevay, un garçon d'un an de moins qu'elle, qui la suivait partout afin de la prendre en photo. Elle recula puis s'assit sur le côté devant la grande porte au lieu de rentrer. Elle n'avait pas très faim de toute façon. Le groupe d'Eléonore arriva silencieusement, puis elle vit apparaitre Eléonore agenouillée devant elle, souriante.

- Hey, lui dit sa soeur doucement.

- hey

- tu as mangé ?

- Non. Léna aimait comment sa soeur venait lui parler le matin, si délicatement et si gentillement. Elle savait exactement comment faire avec elle.

- Viens, lui souffla Eléonore, puis elle la prit avec elle, lui remettant soigneusement sa veste droite.

Elle l'emmena vers la table des Serpentard pendant que Léna saluait les amies Serpentard d'Elé.

Léna se sentit bien avec eux, puis fut contente de consatater que sa soeur était amie avec des personnes aussi élégantes.

- Alors Léna, comment ca se passe avec Harry, Ron et hermione ? fit Eléonore.

- Bien, ca va.

- Tu es sûre? s'inquiéta Eléonore,

- Oui, c'est juste qu'ils sont un peu individualistes. Ce matin Harry est parti, Ron dort et Hermione a prit son petit déj en solo pour réviser.

- Ils sont si égoïstes ! fit Draco, en tout cas ce serait un plaisir que tu sois avec nous Léna tu sais. Goyle et Crabbe aquiesèrent.

- Oui ce serait tellement bien, fit Eléonore, tu imagines léna ?

- J'aimerais beaucoup mais mes amis ne seront pas très contents... les Gyff et les Serp ne s'aiment pas après tout.

- Mais on restera toujours ensemble, et ce sera l'occasion de montrer aux autres qu'une gryffondor et des serpentard peuvent tout à fait rester ensemble.

- Imagine tout ce qu'on pourrait faire entre filles, fit Pansy, est-ce que tu pourras faire tout ca avec Hermione?

- La seule chose que tu pourras faire avec Hermione c'est réviser, fit Draco, cette fille préfererait réviser plutôt que de faire une activité avec des amis. Nous, on est tous tes amis et on te respectera à ta vraie valeur. Parole de Serpentard, c'est sacré.

- Parole de Serpentard, répétèrent tout les autres.

Léna réfléchit, elle avait observé l'atitude de tout le monde parmi ses amis gryff, et malgré leur gentillesse et leur honnêteté qui ne se trouverait que rarement chez les Serpentard en général, elle savait qu'elle ne pourrait jamais faire tout ce dont elle rêvait à Poudlard. Léna n'était pas dupe et savait que les Serpentard utilisaient tout moyens pour arriver à leurs fins, mais quand un serpentard donne sa parole, il la respecte, et il s'agissait d'une des plus nobles fierté chez eux. 

- Léna, tu te souviens de ce qu'on se disait la nuit, et dans le train, avant d'aller à Poudlard ? fit Elé

Léna sourit, puis dit :

- Bon, alors demain, samedi, journée entre amis, ca marche ?

- Parfait, firent ils tous, joyeux.

Léna vit de loin ensuite Harry s'asseoir pour manger, elle fut étonnée mais décida de lui rendre visite, sinon ce ne serait pas très sympa de sa part.

- Bon, je vous laisse, merci beaucoup pour aujourd'hui, on refera ca, fit-elle, on se croise en classe, a toute !  puis elle se leva.

- Attendez je reviens, fit Eléonore à ses amis avec un clin d'oeil

Elle rattrapa sa soeur.

- Léna, attend ! en fait, t'as envoyé ta lettre à papa et maman ?

- Je l'ai écrite ce matin.

- Je leur écrirai un mail moi, ce sera mieux peut-être.

- D'accord, mais je ne leur ai pas dit que nos amis se détestent et qui ils sont.

- je ne dirai rien non plus, mais si ils nous demandent, on leur dira okay ?

- Ouai, au passage Elé, tu me dira comment ca va avec Malfoy

- Pff, bon, il est super sympa si tu veux la vérité et je suis bien chouchoutée ! J'espère que Harry il prends soin de toi aussi

- Bah, frenchement, il a l'air de m'ignorer un peu. Il n'y a qu'Hermione qui me parle beaucoup, et Colin aussi.

- Rooo, je sais pas, les serp m'ont dit des choses assez effrayantes sur lui mais les histoires d'amour c'est cool aussi hihi.

- je sais pas enfin bon, tant qu'il ne fait pas de truc bizarre, ca va quoi.

- Oui, à toute ma sis, finit Eléonore, retournant avec les Serp.

 

Léna partit ensuite s'asseoir à coté d'Harry.

- Salut ca va? Hermione pensait que tu avais déjà mangé alors j'ai mangé avec le Serpentard. ca c'est bien passé ton entrainement ?

- ca va merci, et mon entrainement c'est bien passé.

Bon parfait, à tout à l'heure alors, finit Léna.

Elle monta dans les escaliers en direction de la salle commune, puis elle fit son sac, en se demandant comment la considérait Harry. Elle avait vu qu'il rougissait au début, mais elle se demanda si il n'aimait pas une autre fille déjà...

CHAPITRE 10: Première Journée
~Sisters+Rivals~♡
__________________
Le professeur de la veille, Rogue, qui avait escorté Eléonore et sa soeur devant la grande salle, était venu dans la salle commune des Serpentard afin d'expliquer les nouvelles règles de Poudlard et la distribution des classes. Eléonore fut très heureuse de voir qu'elle était avec sa soeur, ainsi que ses amis, mais ses amies à elle eux n'étaient pas du tout content. Pendant qu'ils exprimaient leurs mécontentements, Eléonore fit

- 5ème année - classe C, on est 23 élèves, dont 8 gryffondor, 7 serpentard, 3 poufsouffle et 5 serdaigle.

- Pff, il y a plus de Gryffondor que de Serp c'est n'importe quoi, fit Goyle.

- Mais il y a Léna, elle est considérée comme l'une des notres, je suis sûre qu'elle aurait du être une Serp en vrai. C'est ce vieux chapeau encore qui a du se tromper.

- Oui, fit Eléonore. Elle se garda de penser qu'il était mieux ainsi car plus elle restait avec les Serpentard, et plus elle sentait qu'içi, il était préférable d'être de leur côtés que contre, et sachant qu'elle était elle même une Serp, elle préférait que sa soeur soit considérée comme tel.

- Mais pourquoi elle est à Gryff alors, fit Goyle

- Parce qu'elle est courageuse, c'est tout, fit Eléonore, défendant la réputation de sa soeur auprès des Serp.

- Ouai, c'est ca approuva Pansy, t'as entendu Goyle, donc elle est des nôtres.

- J'ai tellement hâte de voir Potter, fit Malfoy. Tout le monde le regarda stupéfait, y compris des autres élèves hors conversation, preuve qu'ils avaient toujours une oreille prête à écouter le moindre mot sortant de la bouche du garçon. Oui, afin de voir la tête qu'il aura lorsqu'il me verra, fit Malfoy. Ca me rend heureux rien que de l'imaginer, finit-il, et tout le monde éclata de rire dans la pièce.

Eléonore elle ne rigolait pas, elle souriant en faisant semblant pour ne pas paraître bizarre, mais intérieurement, elle en profitait pour observer et découvrir discrètement tout le monde. En cet instant, elle avait compris que Draco était le genre de garçon qui avait l'intention de tout le monde, mais était-ce à cause de son caractère, qui ne devait pas flatter grand monde mis à part elle même, étrangement attirée et d'autres, ou pour autre chose ?

 

Lorsque les Serpentard quittèrent les cachots pour se rendre à leur premier cours de la journée, Eléonore se rendit compte qu elle venait d oublier son livre alors elle lanca à ses amis "je reviens partez devant j'ai oublié un livre" . Elle partit puis en revenant, quelqu'un percuta Eléonore. Il s'agissait d'un grand garçon, sans doute plus agé, au visage agressif et aux dents pointus. Il se tourna puis se mit devant elle tel un mur.

- Oh, vraiment désolé, dit-il d'un ton qui était tout sauf désolé. C'est quoi ton nom déjà ?

- Eléonore dit-elle, lui tenant tête. et, et toi ?

- Flint.    Marcus.  dit-il fièrement.

<< c est moi qui à un problème ou ils sont vraiment trop fiers à ce point de leurs noms ?! >> pensa t-elle.

- Eum.. Enchantée. Je... je dois aller en cours, si ca ne te gêne pas, lui répondit-elle

- bien, à bientôt dit-il, puis se décala. Eléonore passa, elle aurait voulu partir sans un mot pour lui montrer son mécontentement mais elle se rappela qu'elle ne voulait pas se faire d'ennemi dès le début alors elle lança un bref "A bientôt" avant de rejoindre ses amis, se gardant "ou pas" dans sa tête.

 

Eléonore se dépécha puis rejoingna la salle de classe d'Astronomie, qui était dans la plus haute tour de l'école. Elle vit un groupe d'élèves attendant devant l'entreée de la salle, ils devaient certainement être ses nouveaux camarades de classe, alors elle chercha des yeux ses amis.  Dès qu'elle les rejoingna enfin, Léna vit sa soeur, puis se précipita vers elle, accompagnée d'Hermione, de Ron et d Harry, qui firent demi-tous aussitôt qu'ils virent Malfoy et les autres se positionner derrière Eléonore comme s'ils étaient des gardes.

- Salut fit Léna aux Serpentard, après s'être retournée rapidement en direction de ses amis qui restaient à l'écart.

- Salut fit Goyle en premier, très vite suivi des autres.

- Commet vas tu ? demanda Malfoy.

- Très bien merci et vous, ca va ? Ca c'est bien passé hier?

- Ouai mais bon, c'est dommage que tu n'es pas été avec nous, comme ca tu aurais pu être avec Eléonore aussi

- C'est dommage oui, fit Eléonore, mais bon on se verra tout le temps au pire.

- Oui ! J'aime beaucoup Gryffondor, mais j'avoue que j'aurais voulu être avec Elé.. Je ne comprends pas pourquoi le chapeau m'a mise ici, finit Léna.

- Elé, c'est son surnom, mmmh j'aime bien, fit Draco malicieusement

- Moi aussi, ca te gêne si on t'appelles Elé ? demanda Pansy

- Non ca me fait plaisir, fit Eléonore.  La porte s'ouvrit, puis une voie de femme se fit entendre.

- Entrez, entrez, fit-elle, asseyez-vous.

Léna n'eut le temps que d'entendre sa soeur lui dire "tu devrais rester avec les gyff pour l'instant, j'ai l'impression qu'ils n'aiment pas mes amis serp, et les miens non plus". Elle lui répondit du regard, puis Eléonore lui sourit.

- Bonjour à tous, je suis le professeur Sinistra et cette année, je serais votre professeur d'Astronomie. Bien, comme vous le savez, l'Astronomie est une matière très importante dans votre culture se basant sur l'étude des astres et de l'univers...

- Eh, Elé ? l'appela Pansy, s'assurant d'attendre assez longtemps le temps que le professeur se plonge dans un discours interminable

- Oui, lui répondit-elle 

- Ca ne te gênes pas de ne pas être avec ta soeur, parce que tu le sais nous on sera ensemble à tout moment avec Malfoy, Crabbe et Goyle, et toute l'année ! Alors que ta soeur, elle est avec ces.. enfin voilà, finit Pansy

- Ne t'inquiètes pas, je compte aussi rester avec Léna, fit Eléonore. Le problème, c'est que vous et eux, dit-elle regardant harry ron et hermione, vous ne vous appréciez pas tellement, et ils voudront toujours rester avec elle, ce qui est normal.

-  Oui, c'est vrai. Eh bien, ne t'inquiètes pas, je m'arrangerai pour qu'elle puisse être avec nous par moment. Mais toi par contre, je te déconseillerai d'être avec Harry Ron et Hermione tout le temps...

- c'est gentil mais, j'ai l'impression que tu me dis ca parce que tu ne les aime pas.

- non, enfin.. si on ne les aime pas Elé, c'est bien pour quelque chose non ? fit Pansy. Ecoute, eux, ils sont assez bizarres. Tu sais ce qu'il s'est passé à Harry, il y a 15 ans, lorsqu'il était bébé, avec Voldemort, puis elle s'arrêta net, car le professeur la fixait gravement, avant de dire :

- Mlle Parkinson, et Mlle Smith, c'est bien ca ? A votre place, je vous conseillerait de ne pas trop vous faire remarquer dès le premier jour, votre soi-disante réputation reste en dehors de mes cours. Est-ce clair ?

Des rires se firent entendre dans la classe, avec des murmures "ouai c'est Pansy et la nouvelle" "je l'ai vu ce matin elle est déjà populaire avec les serp"

Eléonore et Pansy répondirent "Oui madame" et Pansy glissa à Eléonore

- On te raconte tout ca ce soir, lui dit-elle, faisant un signe de tête à Malfoy, qui lui hocha la tête.

Elénore pensa << On dirait limite qu'ils se parlent par télépathie, puis c'est la première fois que j'entend quelq'un qui dit le nom Voldemort sans avoir peur, ils ne sont pas des trouillards au moins. Ou c'est peut-être parce que ce sont des Serpentard justement...  En plus de ca, je suis déjà connue dans cette école alors que je suis arrivée avec Léna hier...>>.

Duant tout les cours de cette première journée, les professeurs n'avaient fait que parler du fonctionnement de leurs cours, de la BUSE, le Brevet Universel de Sorcellerie Elémentaire (ou O.W.L's) que les élèves passeront à la fin de leur 5ème année et les élèves n'avaient fait que quelques petits tours simple, comme toutes les rentrées d'ailleurs. Pour les cours d'aujourd'hui, les deux soeurs ne s'étaient mise ensemble que durant le cours de divination. Eléonore était à côté de Malefoy en Potions, avec le professeur Rogue, où Léna était à côté d'Harry d'ailleurs, et en cours de Défenses contre les forces du mal, à côté d'un élève de Serdaigle, puisqu'il s'agissait de Mme Ombrage qui avait choisi l'emplacement des élèves. Léna, quant à elle était à côté de Pansy. 

Un peu avant d'aller se rendre au buffet du soir, Eléonore prit la parole,

- Ah oui, Pansy ! Draco ! Je voulais savoir, eum, tu sais en Astronomie on parlait de 

- Oui c'est vrai j'ai failli oublier de t'expliquer, fit Pansy. Je disais donc, Tu sais ce qu'il c'est passé n'est-ce pas il y a 15 ans?

- Oui, dit Eléonore.

- Voldemort, repris Draco à sa place, à laissé sa marque sur Potter. Et le fait qu'il ait laissé sa marque... à fait qu'il lui a transmis certains pouvoirs

Eléonore ne dis rien, elle écoutait attentivement.

- Potter est constemment attiré par Voldemort, bien qu'il ait été tué par ce vieux Dumbledore*, et si tu laisses ta soeur avec lui, elle aura des problèmes, fit Pansy

- Mais comment vous savez qu'il est "attiré" c'est pas possible, je ne vois pas trop les ressemblances avec Tom, puis Eléonore se tut tout à coup. Elle savait que peu d'entre les élèves savaient la véritable histoire de Voldemort.

- Je ne sais pas d'où tu sais pour Tom Jedusor, fit Malfoy l'analysant, mais je peux t'assurer que si.

- Ouai, fit Goyle. En première année, il est allé au dernier étage de l'école, tu sais ce que ca signifie.

- En deuxième année, compléta Crabbe, il a parlé en Fourchelangue à un serpent qui a failli attaquer un minable Poufsouffle.

- Convaincue ? Fit Pansy. Voilà pourquoi ta soeur devrait faire attention. C'est pour son bien qu'on le dit. Il y a plein d'autres Gryffondor sympas je pense, même si on peut pas dire qu'on soit leurs meilleurs amis !

_____________________________________________________________________________________________

* Je mentionne ici "Voldemort tué par Dumbledore" en effet, je re précise qu'il s'agit d'un monde PARALLELE.

CHAPITRE 9 : Débat chez les Gryffondor
~Sisters+Rivals~ ♡
__________________
La journée de cours allait commencer, mais avant, il y avait la répartition des classes. Pour éviter qu'il y ait une foule d'élèves se rassemblant devant des grandes affiches, les professeurs représentants de chaque maison avait emmené les fiches avec les listes pour chaque classe dans les salles communes. Lorsque le professeur McGonnagal entra dans la salle commune des Gryffondor, les élèves se turent tous.

- S'il vous plaît, chers élèves, commença-t-elle, je vais donc distribuer les listes pour vous disperser dans vos classes respectives. Vous devez comprendre, que le fonctionnement de notre établissement va changer suite à une réforme du ministère de l'éducation de la sorcellerie. A partir de cette année, l'école répartira tout les élèves en 3 classes par niveau, toutes maisons confondues. Et cela ne changera pas durant vos 7 années scolaires, enfin pour les 1ères années, finit-elle, en distribuant la paperasse en un coup de baguette. Dès qu'elle sortit, des soupirs, des murmures d'énervement et des grognements se firent entendre dans la salle, sauf de la part des élèves de 1ères années, qui ne savaient rien du fonctionnement précédent. Léna, Harry, Ron et Hermione fouillèrent des yeux les listes des classes de 5ème année. Ils ne virent pas leur noms ni dans la classe 5-A, ni dans la classe 5-B alors il était évident qu'ils soient tout les 4 dans la classe C, ce qui les rendirent heureux.

- C'est trop bien, on est tous dans la même classe, il n'y a même pas besoin de vérifier c'est sûr qu'on est dans la classe C, fit Hermione. Autant aller réviser avant de commencer les premiers cours, il faut faire bonne impression !

- Réviser, tu n'as que ce mot à la bouche c'est incroyable, fit Ron.

- Vous avez l'air de bien vous entendre tout les deux, vous êtes ensemble ? fit Léna, hors-sujet.

- Nonn, je l'aime pas ! crièrent les deux en même temps.

- C'est dommage, fit Léna en plaisantant, un peu de romance ne ferait pas de mal, dit-elle en regardant Harry sans le faire exprès.

Harry rougit puis détourna violemment du regard en direction des listes. Léna s'en rendit compte puis se rendit compte elle-même de ce qu'elle avait dit en le regardant. <>.

- Je plaisantais c'est bon,  dit-elle d'un air tout à fait normal, avec bonne humeur. Oh, j'allais complètement oublier, Eléonore !! Elle n'était pas dans les 2 autres classes, non ? C'est qu'elle est avec nous, je vais regarder, comme ca; on regarde aussi nos futurs camarades !

- Bonne idée, fit Harry, je, je, je pensais à ça aussi, voir nos camarades, ment-il pour ne pas paraître déstabilisé.

-  En fait, c'est pas une si mauvaise idée ce que le misintère à fait, ca change, dit Ron avec considération.

Puis ils regardèrent la liste, Ron allant plus vite poussa un cri légèrement aïgu en s'arrêtant net, pointant du doigt un nom "Vincent Crabbe" puis il poussa un cri plus aïgu lorsqu'en descendant, il vit "Gregory Goyle".

- C'est la catastrophe, la catastrophe, dit-il. Hermione avait la bouche grande ouverte.

- Je maudis ce stupide ministère et toi aussi Ron, tu devrais arrêter de parler avant de réfléchir, lui dit-elle, alors que ce dernier ne comprenait jamais la fureur de celle-ci qui s'abbatait inlassablement sur lui.

- Il ne manque plus que Malfoy, ah, eh bien le voilà, compléta Harry. Ca va être super, ces trois prochaines années ! Ah Pansy Parkinson aussi est là... Au moins il y a aussi Eléonore, c'est déjà ça.

- Nooon, arrête Harry, n'en dit pas plus, je ne veux pas savoir qui sont les autres Serpentard avec nous, dit Ron, avec une voix aussi aïgue qu'une fille qui pleure. Léna ne dit rien, car elle était particulièrement heureuse d'être avec sa soeur. Ce n'est pas qu'elle était égoïste du fait qu'elle soit heureuse avec sa soeur alors que leurs amis ne s'aiment pas mutuellement, mais c'était juste qu'elle ne savait réellement pas, ni elle, ni sa soeur, à quel point leurs amis Gryffondor et Serpentard se détestaient, et à quel point leurs façons de penser était de très très loin différente... Un garçon entendit la dernière phrase d'Harry et Ron qui était presque en pleurs, alors il s'incrusta à leur conversation.

- Eh vous, arrêtez de vous plaindre, leur adressa le garçon, en 2ème année. Nous on va devoir supporter ça 5 ans, avec des gens qu'on n'aime pas !

- Ils sont avec des Serpentard, intervint un garçon de 4ème année.

- Et alors moi aussi je suis avec des Serpentard que je déteste, dit-il.

- Oui mais eux ils sont avec Malfoy, Crabbe et Goyle ! Les pires ! répondit le garçon

- Eh vous plaignez-vous pas hein, frenchement je les préfère à certains de ma classe, fit une fille à côté du garçon, en 4ème année aussi. Malfoy il est gentil, eux aussi, alors que je retombe une fois de plus avec 3 Poufsouffles de l'année dernière ! Ils sont tellement loyaux qu'ils ont cru que j'avais triché un jour et m'ont dénoncé. En plus, il y a des Serdaigles, et moi je passerai pour la nulle et ils se vanteront de leurs intelligence !

- Oh, n'importe quoi Katie ! lui répondit-il. Arrête de critiquer les Poufsouffle et les Serdaigles ! Tu aurais du aller avec les Serpentard sérieusement ! Vu que tu es une grande fan de Malfoy ce sera parfait ! Tu peux toujours aller leur rendre visite, même si je doute fort qu'il pose à peine un oeil sur une Gryffondor. En plus, eux ils sont aussi avec Pansy Parkinson, une fille à problème et la nouvelle là, Eléonore ! Je suis sûre qu'elle est aussi méprisable que Malfoy, ils avaient l'air de bien s'entendre ces deux là, dit-il pour finir. 

- Tais-toi ! Lui cria Léna, en colère. Je ne laisserai, personne, mais vraiment personne, dire du mal de ma soeur comme ça ! Franchement tu fais honte à voir, il n'y a rien à être fier de dire des propos sur des gens que tu ne connais même pas, dont tu n'as même jamais adressé la parole. Et puis les Serpentard ne sont pas comme ce que vous pensez tous, ils peuvent aussi se montrer respectueux et aimables ! Tout à coup, les élèves se turent tous.

- C'est bon je m'excuse, dit-il, très surpris. On oublie la conversation et je retire ce que j'ai dit sur ta soeur.Par contre, je ne retire pas ce que je dis sur les Serpentard. Peut-être que certains sont gentils, je ne dis pas le contraire, mais crois-moi, la plupart ne se montrent respectueux uniquement pour certaines personnes qu'ils ont choisi. Comme toi par exemple.

- Très bien, on oublie. Pour les Serpentard, je verrai moi-même mais je n'oublierai pas ce que tu m'a dit. Après tout, je viens d'arriver. Bon on devrait y aller !

- Oui, Heureusement qu'à Gryffondor, les problèmes se règlent vites et que personne n'est rancunier, répondit-il en souriant.

- Oui, répondit-elle. Bon, nous on devrait y aller, dit-elle à ses amies, puis elle partit après avoir sérré la main du garçon.

Tout les élèves se dispersèrent donc, mais Léna eut le temps d'apperçevoir pendant une fraction de seconde la jeune fille de tout à l'heure, Katie, offensée, croisant son regard. Elle lui sourit mais Katie fit un sourire qu'elle ne réussit pas à identifier.

CHAPITRE 8 : confrontation
~Sisters+Rivals~ ♡
_________________
C'était le matin du premier jour de cours, le 2 septembre. Eleonore et Léna s'étaient levées beaucoup plus tôt que les autres, même si elles étaient dans 2 maisons différentes.

Maintenant, il fallait porter l'uniforme de Poudlard. Celui d'Eléonore portait un blason de serpent, vert et argenté, et celui de Léna un blason de gryffon* rouge et doré. Les filles se préparèrent rapidement, ressentant l'immense besoin de se voir et de se parler, après toute une soirée et une nuit de séparation. Elles n'avaient pas pu parler après le banquet du soir, car il y eut une foule d'élèves. Les préfets criaient pour emmener les élèves de première année, les élèves discutaient, heureux de se retrouver, et les 2 filles étaient encerclées de personnes de leurs maisons qui les questionnaient à propos de tout et n'importe quoi ou leurs présentaient diverses choses concernant l'école. Le fonctionnement à BeauxBâtons et à Poudlard était presque identique. Le matin, les élèves se levaient et se préparaient, ils venaient dans la grande salle prendre leur petit déjeuner puis remontaient prendre leurs affaires de la journée, et les cours commencaient. Les filles se préparèrent vite et s'apprêtaient à partir, persuadées d'y retrouver leur soeur. Les gryffondor étaient dans une tour et les Serpentard près des cachots. Léna partit donc sans faire de bruit, mais Pansy ouvrit l'oeil lorsqu'Eleonore s'apprêtait à partir.

- Eleonore, lui dit-elle, d'une voix endormie. Elle referma les yeux. On te rejoint, dans 20 minutes, ou 1 heure.

En effet, comme ce qu'elles avaient espéré, elles se retrouvirent devant la grande porte. Dès qu'elles se virent, elles coururent et se prirent dans les bras très fort.

- Tu m'as tellement manqué ! fit léna

- Moi aussi !!! lui répondit sa soeur. Oh lala, c'était mission impossible

- je n'en pouvait plus !

- pareil ! répondit Eléonore. Alors, il y a qui dans ta maison ? Tu as des nouveaux amis ?

- Oui ! devine quoi ? Harry Potter ! Comme par hasard, la fille avec qui je suis amie, Hermione, elle à l'air de former un trio avec Harry et Ron.

- serieux ? ahhhh !!!! trop bien !!!! c'est super ! tu as ton fan devant tes yeux ! c'est qui Ron?

- eh n'exagère pas ! je te le montrerai, c'est un grand roux. Et toi de ton côté ? est-ce qu'il y a le garçon sur qui t'a flashé dans le train ?

- oui tu me le montrera. Flashé sur Malfoy ? N'importe quoi, Léna ! !

Elle rit, puis Eléonore continua

- Bon ok, je l'ai bien cherché. Oui, il y a lui, mais on n'a pas vraiment beaucoup parlé. Je suis devenue amie avec une fille qui s'appelle Pansy. Je ne sais pas trop, mais j'ai l'impression que Draco Malfoy, il est un peu.. enfin, pas très aimable avec les autres ! Il a mal parlé à Pansy !

- Ah oui ? Ou peut-être qu'il plaisantait et qu'ils sont très amis !

- Ouai peut-être, enfin bon. Sinon, elle est comment ta salle commune ? Je la prendrai en photo tout à l'heure puis je te montrerai ! Moi je l'adore, elle est assez sombre mais c'est beau avec des lumières vertes et tout !!

- Ah ouai moi aussi je te montrerai ! elle est lumineuse nous, ca fait un peu maison chaleureuse, je m'y sent bien.

- J'ai hâte de voir. C'est dommage qu'on ne peut pas visiter les maisons...

- Oui, mais pour les téléphones, il ne faut pas qu'un professeur voye ! finit Léna.

En effet, les filles avaient décidé de prendre leurs téléphones avec elles, et elle les chargeraient à l'aide de la magie, car il n'y avait pas de prise logiquement ici. C'est un moyen que seul les moldus utilisent, le téléphone portable. C'est vrai que le monde sorcier est de loin meilleur de celui des moldus, mais chez les moldus, il y avait la "technologie", ce qui n'existe pas et qui n'existera jamais chez les sorciers. Au moins, en cas d'urgence, elles pourront appeler leurs parents et pas utiliser leur hibou. Pour le reste du temps, bien sûr, elles utiliseront leur hibou pour envoyer des lettres.

Il était 6 heures et le petit déjeuner apparut. On pouvait manger de 6 heures à 7 heures 30. Les filles préféraient attendre leurs camarades avant d'aller manger.

20 minutes plus tard, Hermione, qui se levait de bonne heure, avait entrainé avec elle Ron et Harry et ils partirent tous s'installer sur la table. Les Gryffondor, chaleureux, avaient laissé Eléonore s'asseoir à leur table, le temps que ses amis viennent. Ils avaient discutés.

- Tu ne manges pas ? Demanda Hermione à Eléonore

- Non, j'attends les autres.

- Ah oui, et tu t'es fais des amies ? Tu ne le sais peut-être pas, mais les Gryffondor et les Serpentard ne s'entendent pas trop... C'est rare de voir deux élèves de ces maisons ensemble !

Les deux filles étaient étonnées, elles se regardèrent.

- mais ne vous inquiétez pas, fit Hermione, vous, c'est normal vous êtres soeurs après tout !!

- Oui, il n'en est pas question que je me sépare d'elle à cause des autres, fit Léna

- Pareil pour moi ! Jamais de la vie ! dit Eléonore à son tour.

Au loin, Malfoy et ses gardes, Crabbe et Goyle, qu'avait connu Eléonore hier, et Pansy à côté, venaient.

- Qu'est ce qu'elle fait avec eux ? commenca Crabbe

- Ohh ! Mais c'est Potter, avec Weasley et Granger !

- Attendez, il y a la soeur de Smith, Léna, avec eux, peut-être qu'elle profite de leurs services, avec la stupidité qu'ils ont ! répondit Goyle

- J'espère que c'est le cas, mais même si elle est vraiment amie avec eux, on ne lèvera pas la main ni le moindre mot sur la fréquentation de Léna, sinon Smith (en parlant d'Eléonore) va nous tuer.

- Je ne veux pas la perdre moi, fit Pansy, c'est la première amie fille que j'ai ici et qui pense comme nous.

Ils s'avancèrent. Eléonore, les remarqua et leurs fit un salut de la main.

- Ce sont eux, tes amis? fit Harry, de leur côté.

- Oui, enfin, Pansy. Mais je ne savais pas qu'elle viendrait avec eux, ils doivent être bien amis alors, dit Eléonore, souriante.

Personne n'eut le temps de répondre que le groupe se planta debout, juste derrière Eléonore.

- Salut ! fit-elle, levant la tête juste en haut.

Ils lui répondirent tous, la saluant et saluant sa soeur par respect, mais très vite, une mauvaise ambiance se fit ressentir. Les deux camps opposés se regardaient d'un regard noir.

- Qu'est-ce que tu nous veut, Malfoy, fit Ron, dégouté.

- Tais-toi Weasley, rétoqua ce dernier.

- On vient prendre Eléonore, rien de mal à ca ? fit Pansy

- Non, fit Harry

Eléonore se leva, ne voulant pas voir ces personnes, qui avaient acceuillis les deux filles, et qui étaient leurs amis, se fâcher.

- Bon, eum, merci. dit-elle aux Gryffondor. On peut y aller, c'est bon, dit-elle à ses amis Serpentard. Pansy lui passa un bras sur l'épaule, sentant qu'elle se sentait un peu mal, puis ils s'asseyèrent à leur table. Peu à peu, la salle se remplit, et les deux soeurs s'inondèrent dans les multiples discussions...

___________________________________________________________________________________________________________

*gryffon = animal légendaire au corps de lion et à la tête d'aigle avec des ailes.

CHAPITRE 7: le choixpeau magique
~Sisters+Rivals~♡
__________________
Après les applaudissements, le silence retomba, lorsque cette fois, le professeur McGonagall prit la parole.

- maintenant que les premières années ont été distribués dans leurs maisons, nous avons besoin de faire de même pour nos deux nouvelles élèves, puisqu'elles vont passer plus d'une année avec nous. Nous commençons avec Eléonore Smith. Veuillez vous assoir ici.

Les deux filles n'avaient pas parlé ensemble depuis que le professeur Rogue était venu les chercher. Elles en avaient vraiment envie, mais elles ne le pouvait.

Eléonore s'assit, regardant sa soeur qui lui adressa un sourire, et McGonagall mit le choixpeau magique sur sa tête. Le chapeau se mit a chuchoter "Je vois oui je vois.. de l'ambition... de la détermination.. mais quelque chose... non... ta meilleure amie, tu veux être avec elle hein....non... je verrai avec l'autre petite... mais ce qui te vas le mieux est... Serpentard!" Finit il en criant le dernier mot. Sous le tonnerre d'applaudissement, elle rejoignit la table des Serpentard. Au loin, avant qu'Eléonore s'installe, une fille aux cheveux courts, raides et bruns lui fit  signe, lui laissant une place à côté d'elle et en face de Malefoy. Eléonore s'installa en la remerciant.

- je suis Pansy Parkinson, bienvenue Eléonore.

- Bonjour Pansy, Eléonore Smith, enchantée, répondit Eléonore, s'inclinant légèrement à nouveau. Les regards de Draco et d'Eleonore se croisèrent pendant un instant, paraissant long mais ils détournèrent du regard aussitôt.

Pansy regarda Malfoy puis Eléonore puis Malfoy puis Eléonore mais ne dit rien. Draco, mal à l aise, rétoqua de sa mauvaise humeure habituelle

-Quoi ? pourquoi tu me fixes comme ca?

Pansy repondit,

- je ne vois pas où est le problème, souriante et amusée.

"eh c'est au tour de sa soeur" "je suis sûr qu'elle sera à Serpentard" firent des voix dans la salle. Eléonore avait peur que sa soeur ne soit pas avec elle mais elle ne voulait pas non plus qu'elle soit forcée à aller quelque part juste car sa soeur est dans une maison... Elle se leva et regarda sa soeur en signe d'encouragement.

 

Ce fut le tour de Léna. Elle fixa sa soeur, qui l'encourageait à aller là ou il était le mieux pour elle. Le choixpeau fut mis sur sa tête puis chuchota "mmmm.... difficile.... je vois.. oui... tu veux aussi être avec elle hein... elle m'a dit la même chose que toi... ce qui t'en empeche, c est qu'elle a Serpentard...et qu'elle veut que tu ailles la ou il faut pour toi..." Léna frissona, le choixpeau voyait vraiment tout. Il reprit "oui oui je vois tout ! et je vois...beaucoup de courage... aussi.... un  Amour naissant... intéressant...ta meilleure amie, ne devrait pas tarder a ressentir la meme chose... dans ce cas là..le meilleur choix est... Gryffondor!" cria le choipeau à haute voix. Eléonore, ainsi que tout les autres élèves, paraissaient étonnés. Puis tout à coup, les élèves de Gryffondor se mirent à applaudir, en l'acceuillant. Léna se dirigea vers sa nouvelle maison, heureuse comme jamais, mais on pouvait quand même lire un peu de déception sur son visage. La déception de ne pas être avec sa soeur. Mais bon !  Elle était à Gryffondor, génial !!!  Une jeune fille au long cheveux bruns, bouclés et bouffants lui laissa une place à côté d'elle. Léna la remercia d'un grand sourire et s'installa à la table. Elle prit place puis se présenta

- Enchantée , je m'appelle Lena Smith ravie de faire ta connaissance. à peine elle avait prononcée la dernière syllabe que la jeune fille ouvrit la bouche:

- De même !! Je me nomme Hermione Granger. lui répondit-elle, parlant d'une voix aussi rapide qu'enthousiaste. Elle continua, sans s'arrêter:  Tu viens de BeauxBâtons, j'ai lu à propos de cette école dans le livre "Les meilleures académies de magie du monde". C'est très beau comme école ! J'aimerai bien y aller un jour. Enfin bon, breef. En tout cas, je suis contente que tu sois ici à Poudlard chez les gryffondor ! Oh, et voici Harry et Ron !

- Enchanté ! fit Harry

- Salut ! dit Ron avec un signe de sa main pour la saluer.

- Enchantée de vous rencontrer aussi,  répondit Léna, toute excitée. Elle fixa Harry, les deux mains sur les joues, mais dès que le jeune garcon la vit, elle fit semblant de regarder quelque chose derrière lui et dit précipitamment, les joues en feu, honteuse

-heuuu, c'est, c'est...  la table Serpentard, derrière ?

Heureusement, Harry avait l'air d'avoir tout gobé,

- Oui. tu dois être déçue de ne pas être avec elle.. je comprends...

- Oui, on ne pourra pas rester toujours ensemble mais, on se fait entièrement confiance alors ca ira !

Ron prit un bout de pain et dit:

- Mhhhmm, en fait, c'est bizarre, tu es la première personne à ne pas avoir crié "Harry? le Harry Potter? alors c'est vrai ce qu'on dit tu as une cicatrice de Vous-Savez-Qui? " et moi à côté on m'ignore!  Ah moins que en France vous ne connaissez pas Harry potter ?

- Bien sur que si, mais moi, je n'aimerais pas qu'on me traite comme ca à chaque fois qu'une personne me voit, juste parce que je suis célèbre pour quelque chose dont je ne me souviens même pas, et qui n'est pas non plus quelque chose de très positif. Voilà pourquoi . Je le traite comme les autres ! dit simplement Léna.

- Merci, fit Harry, lui faisant un grand sourire de remerciement.

Léna lui sourit en retour, cette fois à l'aise. Elle se sentait bien avec eux.


Wait while more posts are being loaded