Profile cover photo
Profile photo
FONDS DE DOTATION AVENI
1 follower
1 follower
About
FONDS DE DOTATION AVENI's posts

Post has attachment
Faire entrer l’art à l’hôpital permet d’améliorer le cadre de vie des patients et du personnel soignant en les détournant de la dureté du monde qu’ils affrontent au quotidien. L’Homme qui marche est une œuvre résolument positive et optimiste qui avance d’une manière décidée vers l’avenir malgré la fragilité de ses lignes. Son visage serein et sa démarche affirmée sont un message d’espoir. Il sera installé à Pasteur 2 dans le jardin situé en contrebas de la Rue Publique du niveau 1.
 
Genèse :
« Constitué d’assemblages de bois collés puis sculptés qui restituent l’énergie et la vitalité de la chair, l’Homme qui marche (1997-2000), deviendra du haut de ses 2 mètres 70 l’œuvre manifeste de l’artiste. Faisant appel à Alberto Giacometti et à Auguste Rodin, elle est l’image ou plutôt la reconstruction intellectuelle de la vie et du savoir. Cet homme est en pleine marche. Déterminé, il est représenté à ce moment précis où le point d’équilibre bascule, le pied arrière effleurant à peine le sol. Le mouvement contraire des bras et des jambes crée une série d’obliques générant cette impulsion vers l’avant, vers l’inconnu, vers l’incertain alors que l’œuvre s’inscrit dans la stabilité et la détermination d’un triangle. Excessivement allongé, dû à la vue en contre-plongée, le personnage enjambe les siècles et les montagnes, accumulant expériences et connaissances. En poussant ses propres limites, l’œuvre se met en péril. L’étirement de la figure et l’absence de socle cherchent le point d’équilibre minimal et insèrent l’œuvre dans l’espace réel. »
Rébecca François
Historienne de l’art
 
Démarche :
Afin de rendre l’œuvre pérenne et résistante en extérieur, Louis Dollé, son créateur, et Jean Louis Begnis, Fondeur, ont décidé de travailler ensemble à la réalisation d’une sculpture en bronze matériau noble s’il en est.

Si vous souhaitez soutenir ce projet, merci de cliquer sur le lien suivant :
https://www.fonds-aveni.fr/don-ligne

Nous n'agissons que grâce à votre générosité.
Photo

Post has attachment
UN DON POUR LES PATIENTS ATTEINTS DE DYSTONIE
Le 11 décembre 2013. Les dystonies frappent près de 40 000 personnes en France. Ces affections neuromusculaires essentiellement héréditaires altèrent le mouvement. La dystonie est caractérisée par des contractions musculaires involontaires qui perturbent la vie quotidienne comme marcher, dormir, manger et parler… Le diagnostic est souvent très long à poser, et pour le patient, c’est un parcours du combattant.
L’Association contre la Dystonie Affection Neuromusculaire Région PACA (ADAN), présidée par Mme Jocelyne Trussardi, est fortement mobilisée pour aider les malades souffrant de cette pathologie. Associée aux Club Inner Wheel de Nice et Les Niçois du Canton de Carros,  ADAN  a initié une collecte de fonds pour soutenir les équipes médicales du CHU de Nice dans la prise en charge des patients et de leurs familles.
 Ainsi, le 11 décembre 2013 un chèque de 2000 €  a été remis au Pr Claude Desnuelle, Chef du Pôle Neurosciences du CHU de Nice par l’intermédiaire du Fonds de dotation AVENI.  Ce don sera affecté au service de Neurochirurgie pour l’achat d’un anneau de têtière adapté au robot chirurgical Neuromate Renishaw, permettant d’optimiser la fiabilité du système lors des interventions.
Photo

Post has attachment
Aveni souhaite agir dans l’intérêt de chacun avec des projets ciblés et réalistes. Que l’on soit patient, famille ou membre de l’équipe hospitalière : nous sommes tous concernés par l’hôpital public.

Le Fonds a pour objet de mettre en œuvre ou soutenir toute action d’intérêt général, notamment dans les domaines de la santé, de l’innovation, de l’art et de la culture concourant à l’amélioration de la prise en charge du patient, au rayonnement, au développement et à l’attractivité du Centre Hospitalier Universitaire de Nice dans le cadre de sa mission de service public.

Le Fonds de Dotation Aveni est une structure juridique dont la vocation est de participer au financement de projets selon trois objectifs :

Développer l’innovation médicale
Améliorer les espaces de vie
Soutenir les nouveaux investissements

Grâce aux dons de partenaires historiques, le CHU de Nice a déjà réalisé de nombreux projets. Aujourd’hui, Aveni permet de structurer la recherche de financements externes et de répondre aux attentes des mécènes.
 

En 2013, le CHU de Nice a fêté ses 40 ans !
C’est en effet en 1973 que la convention avec la Faculté de Médecine a été signée, transformant le Centre Hospitalier Régional en Centre Hospitalier Universitaire.
L’Archet 1 a ouvert en 1979 et L’Archet 2 a ouvert en 1996.

La prochaine grande étape dans l’histoire du CHU sera l’ouverture de Pasteur 2 en 2014.

Post has attachment

Post has attachment
Wait while more posts are being loaded