La logique rédactionnelle menace de partir en fumée.

Quiconque  verrait uniquement le titre de cet article devrait en conclure que l'absence de fumée représente un danger pour les parcs. Reste à savoir si ce danger concerne les pelouses ou, par métonymie, les usagers.
Shared publicly