Profile cover photo
Profile photo
Jean-Yves Dupuis
223 followers
223 followers
About
Jean-Yves's posts

Post has attachment
Pierre Assouline : "Cela paraît aujourd’hui incongru. Pourtant, il fut un temps où la littérature, la peinture, l’architecture, la musique, la sculpture pouvaient concourir aux Jeux olympiques. Pas les JO des beaux-arts mais ceux du sport. Deux impératifs : l’œuvre en compétition devait être originale et s’inspirer du sport. De 1912 à 1948, on pouvait être médaille d’or de littérature aux Jeux (à condition que le texte ne dépasse pas 20 000 mots) ! Et si cette pratique a été abandonnée en 1954, il paraît que c’est en raison de la professionnalisation des disciplines artistiques concernées !"

Post has attachment
"Une charte de la langue française inspirée de celle du Québec, limitant l'affichage en anglais dans les commerces, est devenue «presque indispensable» en France tant «l'américanisation» y prolifère, a soutenu mercredi le linguiste de renom Claude Hagège."

Post has attachment
Sur France-Culture, vous pouvez écouter une version de Millenium de Stieg Larsson. Version de grande qualité.

"La lecture a de nombreux bienfaits, notamment au chapitre de l'acquisition des connaissances, de l'apprentissage de la langue ou encore de la simple détente, mais des chercheurs ont découvert qu'elle pouvait aussi avoir une influence positive sur le comportement."
http://tinyurl.com/c6vgxod

Post has attachment
"Étrangement, de nombreux bouquins vendus par milliers d'exemplaires ne seront pas nécessairement lus, «une enquête en Angleterre révélant que 55 % des sondés n'achetaient ces ouvrages que comme éléments décoratifs». On cite à titre d'exemple Une brève histoire du temps, de Stephen Hawking, ou Le nom de la rose, d'Umberto Eco, qui serviraient de «passeport de respectabilité intellectuelle».
Les grandes puissances dominent le marché des best-sellers internationaux,mais il existe aussi, à notre mesure, des best-sellers québécois. Ces derniers ne se comptabilisent pas en millions d'exemplaires: notre population est de taille modeste, composée d'ailleurs pour la moitié, dit-on, d'analphabètes."

Post has attachment
Denise Bombardier dans Le Devoir: "Répétons-le encore et toujours. Les gens instruits suscitent de la méfiance dans une partie importante de la population. La culture s’affiche mal ou alors elle doit revêtir les oripeaux d’un populisme certain. Des intellectuels qui s’expriment dans une langue soutenue, citant des auteurs classiques, ou pire encore, utilisant un vocabulaire recherché, sont vite considérés comme snobs ou prétentieux."

Post has attachment
"Quelle mouche a donc piqué celui que Time a consacré en couverture comme « Great American Novelist » ? Chaque fois qu’il s’exprime en public, le grand-romancier-américain-dans-la-grande-tradition manifeste un pessimisme, que dis-je, une angoisse métaphysique vis à vis des méfaits d’internet sur la littérature. A croire qu’il guette ces occasions pour sonner le tocsin. L'auteur partout lauré et plébiscité des Corrections (éditions de l'Olivier) a commencé par dénoncer le eBook: il y voit un instrument à corrompre les valeurs en raison de son caractère fugitif, éphémère, volatil, insaisissable..."

Post has attachment
"Dans un des numéros de son spectacle bilingue, Sugar Sammy se moque du combat pour la défense du français et pose cette question au public: à quoi ça sert de vouloir protéger le français au Québec si c'est pour le parler tout croche? Les francophones dans la salle ne manquent jamais d'éclater de rire. Il n'y a pourtant rien de drôle dans cette affirmation brutale, sinon sa vérité."

Post has attachment
"Hostiles au livre numérique, de nombreux auteurs se transforment en cavaliers de l'apocalypse, prophétisant la mort de la littérature. Et si c'était cette posture, le vrai danger?"

Post has attachment
"Pourquoi le Québec a-t-il tant de succès ces dernières années? Il est aux Oscars, au Superbowl, aux Grammys, au Metropolitan Opera, à Cannes, à Las Vegas, dans les airs, sur les rails, dans les librairies francophones, chez les disquaires du monde, j'en oublie..."
Wait while more posts are being loaded