Profile cover photo
Profile photo
M-C-V CULTURE ET VIBRATIONS
About
Posts

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment
Edgar Moreau & David Kadouch
Spectacles

Lieu de l'évènement : Hall de Paris, Place des Récollets 82200 Moissac

Date / Heure de l'évènement : Le 04/05/2018 à 21:00

Né en 1994 à Paris, Edgar Moreau commence le violoncelle à quatre ans ainsi que le piano, instrument pour lequel il obtient son prix au Conservatoire de Boulogne-Billancourt en 2010. Après avoir suivi l’enseignement de Xavier Gagnepain, il est admis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 2009. Il intègre ensuite la Kronberg Academy où il étudie avec Frans Helmerson. Se produisant déjà en soliste à l’âge de onze ans avec l’Orchestre du Teatro Regio de Turin en 2006, il a depuis joué avec l’Orchestre Philharmonique de Moscou, le Sinfonia Iuventus Orchestra, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky, etc…

Son grand intérêt pour la musique de chambre lui a offert l’occasion de jouer avec Martha Argerich, Khatia Buniatishvili, Renaud Capuçon, Nicholas Angelich, Frank Braley, Gérard Caussé, Yo-Yo Ma, Paul Meyer, David Kadouch, Jean-Frédéric Neuburger, les Quatuors Talich, Prazak, Ebène, Modigliani et membre du Quatuor Renaud Capuçon.
Récemment, il se produit avec l’Orchestre National de France, dans le Nouvel Auditorium de Radio, L’Orchestre Philharmonique de Radio-France à la Philharmonie de Paris sous la direction de Mikko Franck, puis Montpellier Lille, Bruxelles, Barcelone, à Venise, Aachen, Wiesbaden, Stuttgart, Tokyo, aux Festivals de Saint-Denis, de Verbier, Cologne, Ludwigshafen, Würzburg, Amsterdam, Genève, Paris, Londres…
Edgar Moreau remporte à 17 ans le Deuxième Prix du XIVème Concours Tchaïkovski à Moscou en 2011 sous la présidence de Valery Gergiev, où il s’est vu décerner aussi le Prix de la meilleure œuvre contemporaine. Depuis il collectionne les prix qui lui sont décernés dans le monde entier…

Né en 1985, David Kadouch débute le piano au C.N.R.de Nice avec Odile Poisson. A 14 ans il est reçu à l’unanimité dans la classe de Jacques Rouvier au CNSM de Paris. Après un Premier prix obtenu avec la mention Très Bien, il rejoint la classe de Dmitri Bashkirov à l’Ecole Reina Sofia de Madrid, où il poursuit sa formation. Il se perfectionne également auprès de Murray Perahia, Maurizio Pollini, Maria-Joao Pires, Daniel Barenboim, Vitaly Margulis, Itzhak Perlman, Elisso Virsaladze et Emanuel Krasovsly. A 13 ans, remarqué par ltzhak Perlman, il joue sous sa direction au Metropolitan Hall de New York. A 14 ans il se produit au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, puis en 2008 au Carnegie Hall de New York, avec Itzhak Perlman dans le quintette de Schumann. Finaliste du “Beethoven Bonn Competition » en 2005, il est l’invité des Académies de Salzburg et de Verbier (Prix d’Honneur en 2009), puis finaliste du «Leeds International Piano Competition » en 2009. Depuis 2007, il est lauréat de l’ADAMI, de la Fondation Natexis Banques Populaires et également « Révélation Jeune Talent » des Victoires de la Musique 2010 puis « Young Artist of the Year » aux Classical Music Awards 2011.

En 2011, David Kadouch fait ses débuts en récital à New York et se produit depuis avec l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich et David Zinman, l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo et Franz Brüggen, l’Orchestre National de Lille et l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian avec Jean-Claude Casadesus, l’Orchestre de Strasbourg et Marc Albrecht, le Halle Orchestra et Robin Ticciati, l’Israel Philharmonic, le Hong-Kong Sinfonietta, les orchestres à Frankfurt, Moscou, Paris, Bordeaux, Cannes.

Tarif normal : 28 €
Tarif réduit : 26 €
Tarif enfant moins de 12 ans : 15 €
Add a comment...

Post has attachment
Fellag « Bled Runner »
Spectacles

Lieu de l'évènement : Hall de Paris, Place des Récollets 82200 Moissac

Date / Heure de l'évènement : Le 12/04/2018 à 21:00

Choix des textes en complicité avec Marianne Épin et Ahmed Madani.
Mise en scène Marianne Épin
Lumières Pascal Noël
Son Christophe Sechet
Vidéo Quentin Vigier
Régie Frédéric Warnant & Manu Laborde
Costumes Eymeric François

Cet enchevêtrement s’articulera autour des thèmes qui nourrissent ou pourrissent l’imaginaire « in tranquille » de nos deux sociétés française et algérienne. Le but est évidemment de continuer à en parler de façon décomplexée pour laver le mauvais sang qui en irrigue les veines. Car il est urgent d’exorciser ces sujets qui minent les rapports entre nos deux mondes.

Ces rapports sont si tendus, si délicats que seul l’humour peut les caresser sans se brûler les doigts. Cette nécessité de retrouvailles heureuses de « deux » publics qui dialoguent à travers des histoires poussées aux extrêmes de leur absurdité, s’est imposée à moi au fur et à mesure de ma confrontation jubilatoire avec ce même public uni pour rire de tout ce qui fait mal à notre mémoire et à notre présent commun. Ces rapports complexes qui ont existé, existent, et continueront d’exister, en se cachant derrière des masques nouveaux, formeront la ligne rouge de Bled Runner.

Avec Bled runner, Fellag propose des textes puisés au fil des spectacles écrits ces vingt dernières années pour la scène, de Djurdjurassique bled à Petits chocs des civilisations où il abordait la tolérance en concoctant un couscous sur scène…

Bled runner est une sorte de best-of, mais pas comme on l’entend habituellement. Loin d’être une compilation linéaire des meilleurs morceaux de chacun de ses spectacles, il s’agit plutôt d’un voyage labyrinthique à travers toutes ces oeuvres, durant lequel on retrouve les sujets les plus signifiants et les plus marquants, à la lumière d’un nouveau regard. Une exploration des thèmes qui nourrissent l’imaginaire « intranquille » des sociétés française et algérienne. Bled runner les aborde de façon décomplexée pour laver le mauvais sang qui en irrigue les veines.

Fellag a dans sa valise d’algérien parisien des pages sublimes, des fables savoureuses, qui font rire et délivrent. Nous retrouvons des diamants d’histoires, des personnages d’une saga arabe qui s’est construite avec les pois chiches et la télé. Fellag sera toujours le conteur roué, merveilleux peintre de personnages. Ses yeux brûlent de la malice la plus pénétrante quand il s’agit de mettre sur le plateau ce qu’il faut exorciser de toute urgence. Rions comme des bossus, comme des malades qui retrouvent la santé à l’écoute de ce grand homme de théâtre.
Tarif normal : 28 €
Tarif réduit : 26 €
Tarif enfant moins de 12 ans : 15 €
Add a comment...

Post has attachment
Patrick Timsit » Le livre de ma mère «
Spectacles

Lieu de l'évènement : Hall de Paris, Place des Récollets 82200 Moissac

Date / Heure de l'évènement : Le 01/04/2018 à 16:00

De Albert COHEN
Avec Patrick TIMSIT
Mise en scène par Dominique PITOISET

Avec Le Livre de ma mère, tout à coup, le vacarme du monde reste à la porte. L’écrivain la referme, le silence se fait. La solitude est comme ressaisie, creusée, approfondie. Et avec elle, un manque impossible à combler.
Le deuil de la mère.

Les chapitres du Livre de ma mère sont comme des respirations. Albert Cohen écrit comme on respire – c’est-à-dire quand il en a besoin (un besoin vital). Il n’exécute pas un programme, ne raconte pas une histoire. C’est plus une succession d’états qu’un récit. Parfois une anecdote affleure, des incidents remontent à la surface. Mais la mémoire de l’écrivain suit ses méandres sans sacrifier aux nécessités d’une histoire. Nous n’avons pas à être plus exhaustifs que lui. Nous allons nous laisser porter, Patrick et moi, par ce courant…

Un petit homme, donc, un petit prince, aurait peut-être dit sa mère, qui marche sur la vaste croûte terrestre. Il ne se regarde pas faire, il ne s’écoute pas parler. Cherchant ses mots, il s’adresse à nous. Evoquant sa mère, convoquant le public. Il peut le faire, il doit le faire, parce qu’il est seul. Un cœur mis à nu, sans caméras, sans miroirs, sans médiations. Sans narcissisme. Et lucide, sans les facilités de la misanthropie. Démuni, abandonné.
Dépouillé.


Tarif normal : 28 €
Tarif réduit : 26 €
Tarif enfant moins de 12 ans : 15 €
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded