Avec Paul-Antoine Libourel, chercheur au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (CRNL)
Shared publicly