Shared publicly  - 
 
L’Autorité des Télécoms (ARCEP) a constaté la mise en place d’un dispositif de blocage par défaut de la publicité en ligne, par Free. L’Autorité se dit « (...)
2
1
Sylvain Devidal's profile photophilippe legoff's profile photoCharles T's profile photoMickael “Pinkfear” Schmitt's profile photo
4 comments
 
Je trouve qu'au contraire c'est à l'utilisateur de faire la démarche pour débloquer la publicité.
Aujourd'hui Google filtre par exemple les contenus adultes par défaut, et empêche l'accès aux contenus illégaux.
GMail filtre par défaut les spams (donc de la publicité) et personne ne s'en plaint. Certains FAI font de même sur leur messagerie.
La publicité est une pollution au même titre et s'apparente largement aux spams et même souvent au pishing. Il n'est donc aucunement choquant de les bloquer.
Translate
 
La seule chose qui me choque, c'est que seules les publicité via les services Google sont concernées.
Translate
Translate
 
On entend pas trop les autres operateurs la ramener. Evidement pour une fois ca les arrangerait aussi que google paye pour le developpelement de l internet francais.
+Sylvain Devidal le but de la manoeuvre est de dire a google si vous voulez pas payer et aider au developpement vous ne profiterez pas de nous. Je trouve ca genial de la part de free surtout quand on voit que meme le gouvernement n avait rien pu faire 
Translate
Add a comment...