Profile cover photo
Profile photo
rodolphe “eau seance ilive” forget
79 followers -
Le podcast "EAU: Séance iLive!" a pour but de devenir à terme, une volumineuse e-médiathèque sur l'eau en accès gratuit.
Le podcast "EAU: Séance iLive!" a pour but de devenir à terme, une volumineuse e-médiathèque sur l'eau en accès gratuit.

79 followers
About
rodolphe “eau seance ilive” forget's posts

Post has attachment
Nouvel article "Pourquoi écrire (ou lire) sur l'eau ? " par R. Forget sur votre blog EAU: Séance iLive! #eau  

Post has attachment
Pourquoi écrire (ou lire) sur l’eau ?
Pourquoi écrire (ou lire) sur l’eau ? Tout d’abord, écrire (ou lire) sur l’eau, c’est faire une expérience troublante pour notre mental si prompt à la perfection. Pourquoi ? Il suffit de remarquer notre confusion quant à l’utilisation simple du mot « eau » ...

Post has attachment
Pourquoi "L'eau qui nous relie" est un eBook et non un livre papier (pour l’instant) ?
Je vous répond en tant qu’éditeur de ce projet.

La première raison vient de la monopolisation médiatique du sujet de l'eau (ou du mot "eau") par ou pour la Science. À coup sûr, "L'eau qui nous relie" aurait été classifié dans la catégorie scientifique des librairies s'il avait été édité en format papier. Ce qui au final aurait été inapproprié, puisque "L'eau qui nous relie" est un livre de deux chercheurs, l’un étant scientifique (Marc Henry) et l’autre qu'on pourrait qualifier de philo-artistico-empiriste (c'est-à-dire moi).
C’est par mon initiative que ce projet s’est réalisé, par conséquent « L'eau qui nous relie » a été pensé comme une expérience sensitive et non comme un cours magistral. Ce qui fait toute la différence puisque pour stimuler sensitivement le lecteur, il faut du mouvement (vidéo, son, gif) ce que le format eBook autorise à l'inverse du livre-papier coincé dans son format statique et donc intellectuel.

Post has attachment
Pourquoi "L'eau qui nous relie" est un ebook et non un livre papier ?
Pourquoi "L'eau qui nous relie" est un eBook et non un livre papier (pour l’instant) ? Je vous répond en tant qu’éditeur de ce projet. La première raison vient de la monopolisation médiatique du sujet de l'eau (ou du mot "eau") par ou pour la Science. À cou...

Post has attachment
MISE à JOUR de l'article "L'eau et les dessins animés (court-métrage) #eau   #pixar  

Post has attachment
L'eau et les dessins animés ou animations (court-métrage)
Quand il s'agit d'évoquer l'eau (liquide) et le cinéma il est frappant de se dire qu'elle est rarement une source d'inspiration des réalisateurs. Ce qui n'est pas le cas à propos des peintres et des photographes. Pourquoi? Avant d'y répondre dans un prochai...

Post has attachment

Post has attachment
L'eau et les clips vidéo
Dans cet article, je vous propose une série de clips vidéo où l'eau liquide est présente et a son importance dans le déroulement du message du réalisateur et donc de la chanson qu'illustre ce clip. Cet article est écrit dans le cadre du dossier N°9 " L'eau ...

Post has attachment
Pour en savoir plus : https://eaudossier.wordpress.com
Texte de la vidéo : Le cinéma fait rêver et l’eau est la réalité. Le cinéma est un mensonge et l’eau est la vérité. Le cinéma est le miroir de notre égo alors que l’eau est le miroir de notre âme. Le cinéma donne à voir le passé alors que l’eau montre le présent. Nous sacralisons le cinéma et nous oublions l’eau. Le cinéma nous rend ignorant et l’eau, clair-intuitif. Le cinéma est un point de vue alors que l’eau est omniprésente (dossier N°4). Le cinéma est une action illusoire du mental humain sur le temps (dossier N°8) et l’eau une action concrète de l’indicible. Le cinéma est une invention humaine et l’eau une invention divine. Le cinéma génère du désir et de la peur, et l’eau porte en elle l’amour (dossier N°12). Le cinéma est une manipulation de l’idéologie dominante du moment et l’eau sert sans cesse ce qui est juste à la vie. Le cinéma fait rêver et l’eau fait vivre. Nous pouvons vivre sans le cinéma et ses stars mais pas sans l’eau et ses arcs en ciel. Le cinéma (ou la télévision) est une addiction émotionnelle perturbatrice et l’eau un agent rééquilibrant vers la sérénité. Le cinéma est un jugement et l’eau, une bénédiction. Le cinéma attise le conflit entre les humains pendant que l’eau les réunie. Le cinéma est sonore et visuel et l’eau omni-sensorielle. Le cinéma est une lumière artificielle projetée sur un écran vide, et l’eau projette les couleurs de la lumière naturelle (dossier N°6). Au cinéma, il y a des « gentils » et des « méchants » et pour l’eau tout le monde est à la fois gentil et méchant. Le cinéma flatte notre égo et l’eau panse notre vide existentiel. Le cinéma nourrit nos croyances et l’eau notre autonomie. Le cinéma s’apprécie enfermé dans l’obscurité d’une salle, et l’eau à l’extérieur dans la nature. Le cinéma est un mouvement illusoire composé de 24 à 30 photos par seconde et l’eau, un mouvement permanent (dossier N°8). Le cinéma a ses millions d’adorateurs, et l’eau est invisible. Le cinéma est une usine à rêve et l’eau une ouvrière du vivant. Le cinéma est un média et l’eau, la médiatrice. Le cinéma se critique, se dispute et l’eau n’a pas d’ennemi. Le cinéma utilise le maquillage et l’eau est nue. Le cinéma est un divertissement et l’eau, une révélation à ce que nous sommes. Le cinéma est un conditionnement, et l’eau, la liberté (dossier N°12). Le cinéma appauvrit notre imagination et l’eau, porte en son sein notre source inépuisable de créativité. Le cinéma est une industrie et l’eau, un don vivant.

Post has attachment
L'eau et le cinéma ( vidéo avec le scénario)
Dans le cadre de l'écriture du dossier N°9 "L'eau et le cinéma" écrit par Rodolphe Forget , le scénario d'un court-métrage à été écrit pour synthétiser le relation entre l'eau dit "liquide" et le cinéma (contemporain). Le film devrait a été réalisé en Décem...
Wait while more posts are being loaded