Profile cover photo
Profile photo
Philippe Manaël
61 followers -
Artisan du web. Fondateur du réseau Ankryan et Handi-cv.com
Artisan du web. Fondateur du réseau Ankryan et Handi-cv.com

61 followers
About
Posts

Post has attachment
La 5è fournée sur les Balcons de la Vanoise est déjà toute chaude (60 images) :

http://photos.ankryan.net/date-created/2017-08-25

Belle journée ensoleillée en perspective mais éprouvante. Depuis le refuge des Lacs Merlet (2417 m), le paysage a retrouvé ses couleurs estivales après l'orage de la veille. En même temps que la famille belge, descente dans la profonde vallée des Avals où paissent les tarines, reines de ces prairies fleuries, pour atteindre par un sentier en lacets le col des Saulces (2456 m). Ici, le Petit Mont Blanc veille à la fois sur les Avals à l'ouest et sur le vallon des Prioux à l'est. Je délaisse la famille belge, qui rejoint Pralognan-la-Vanoise, pour récupérer un autre sentier en balcon. Me voilà sur une piste qui rétrécit à vue d'oeil à mesure que je m'approche des Dents de la Portetta, falaises déchiquetées par l'érosion et les tempêtes hivernales.

Au col de la Grande Pierre (2403 m) s'ouvre un tout autre panorama, celui des crêtes du mont Charvet. Traversée insolite entre d'énormes cratères et de curieux entonnoirs, formés par le gypse (roche soluble) et propices au développement d'une flore rare ! L'itinéraire serpente ainsi sur un sentier vertigineux, à ciel ouvert, avec panorama en 180° sur les sommets majestueux de Pralognan (Grande Casse, glaciers de la Vanoise, Dents de la Portetta, Mont Bochor...). L'épuisement m'envahit rapidement à mon arrivée au col du Golet, ultime palier avant de descendre à travers pins et épicéas pour rejoindre en fin d'après-midi Pralognan-la-Vanoise. Les jambes devenant des bouts de bois et les épaules affaiblies par mon sac 70 l, j'entrais enfin à l'Hôtel - Restaurant La Vallée Blanche pour une nuit et une journée de repos. Ce soir-là, mes compagnons n'ont pas soupé et se sont vite endormi sur le lit ;-)

Post has attachment
La 4è partie de mes aventures sur "Les Balcons de la Vanoise" n'attend que vous pour être feuilleté (35 images) :

http://photos.ankryan.net/date-created/2017-08-24

Cette journée fut assez courte malgré mon intention initiale. La gérante du refuge du Saut venait d'annoncer que, malgré un soleil matinal très généreux, l'après-midi risquerait d'être pluvieux, voire orageux. En m’élevant sur un sentier au-dessus du vallon du Fruit, je devais gagner le Col de Chanrouge (2531 m), sous l'oeil espiègle des marmottes. Ici le silence régnait en maître, dans la perspective de l'Aiguille et du Col du Rateau, tandis que le ciel se couvrait peu à peu d'une horde nuageuse en même temps qu'une fraîcheur automnale. Décision prise de raccourcir mon programme du jour, dans le doute d'une météo encore moins clémente. Au départ du Col de Chanrouge, un sentier traversait la vallée des Avals pour atteindre en une heure "l'intimiste" refuge des Lacs Merlet (2417 m). Sur le chemin, l'orage éclata, la pluie redoubla de violence avant que le paysage ne s'enfonce dans une brume persistante. Juste à temps pour m'introduire trempé dans le refuge, à l'instar de plusieurs autres randonneurs qui ont couru afin de se mettre à l'abri.

Mes compagnons ont aussi pris leur douche froide et forcée. Obligé de les suspendre à un cintre en mode séchage rapide ! :-D Le refuge des Lacs Merlet est assez rustique, avec une pièce unique qui fait dortoir/réfectoire et toilettes sèches à l'extérieur, dans un cadre reposant et très éloigné de toute vie humaine. Ce soir-là au dîner, nous étions qu'une famille belge parlant flamand et moi. Belle rencontre entre entre Boute-en-train et une marmotte en peluche ; ils sont devenus rapidement complices. 🐻

Post has attachment
[Sensibilisation handicap]

Revisitons une célèbre fable de La Fontaine ! La Tortue et l'Ours prennent le départ sur les dalles de pierre du lac des Vaches (2318 m / Savoie). Qui pensez-vous est suffisamment rusé et patient pour remporter la course ? 😏
Photo

Post has attachment
Ma 3è galerie de photos sur mon album "Les Balcons de la Vanoise" vient de sortir de presse (47 images) !

http://photos.ankryan.net/date-created/2017-08-23

Dormir entouré de glaciers, à une altitude de 2480 mètres et à peine réveillé par le chant matinal des marmottes, est une expérience que mes compagnons ne pourront jamais oublier. Voilà pourquoi au petit-déjeuner ils se sont prélassés sur un transat du Refuge Peclet Polset, face à un soleil naissant ;-)

Ce jour-là, nous devions impérativement gagner le Lac Blanc connu pour sa couleur azur laiteuse, puis atteindre, au terme d'une escalade rocheuse dans un décor lunaire, le col du Soufre (2819 m). Ici, au pied des Aiguilles de Péclet et Polset, le paysage prend des tonalités ocres et blanchâtres avec belvédère remarquable sur la langue glaciaire de Gébroulaz et ses moraines. L'environnement est essentiellement composé de cargneules et de gypse, balayé par un vent glacial. Après une pause déjeuner (et après de nombreux selfies !), nous avons entamé la descente qui suit la vallée creusée par le gigantesque glacier de Gébroulaz, le long du Doron des Allues, jusqu'à un plateau verdoyant du vallon du Fruit, écrins du Refuge du Saut (2140 m).

Rencontre inattendue avec une gardienne de la Réserve naturelle nationale du plan de Tuéda qui, en jetant un regard vers mes mascottes, a ironisé : "Ceux-là, vous pouvez les introduire dans le Parc !" :-D

Post has attachment
2ème livraison de mes photos sur les Balcons de la Vanoise (36 images) :

http://photos.ankryan.net/date-created/2017-08-22

Au départ du Refuge de la Valette - Pralognan la Vanoise, au pied des glaciers de la Vanoise et dans la perspective du glacier de Gébroulaz, l'aventure du jour était de descendre en lacets sur un sentier à moutons vers la vallée de Chavière (1900 m), puis de grimper jusqu'au Refuge Peclet Polset (2474 m) sur une piste pastorale, dominé par la masse imposante des sommets environnants.
Cette journée était particulière dans le sens où mes compagnons m'ont fait quelques frayeurs. D'abord, Boute-en-train qui lors de la descente s'est figé plusieurs fois devant la furie des torrents à traverser. Les pattes mouillées, lui, il n'aime pas ! Au contraire d'Oeil-vif qui, au contact de l'eau, se trouve d'emblée dans son élément naturel. Cependant, après une pause méritée au Roc de la Pêche, elle a pris la poudre d'escampette ! Je ne m'en suis aperçu qu'une centaine de mètres plus loin 😣 Obligé de revenir sur mes traces, jusqu'au lieu-dit de La Motte, pour la récupérer en plein bain de soleil sur un rocher 😎 Une heure de perdue sur mon programme ! Mais comment aurais-je pu continuer sans elle ?

Quoi qu'il en soit, les efforts cumulés avec les dénivelés négatifs et positifs ont permis au Duo solidaire de goûter la première fois au Génépi, une liqueur extraite de la plante alpine du même nom. Dois-je préciser qu'ils ont aimé et réclamé, tant et si bien que la nuit fut très fructueuse et reposante ? 😂

Post has attachment
Après quelques soirées tardives, voici une première livraison de mes photos sur les Balcons de la Vanoise (45 images) :

http://photos.ankryan.net/date-created/2017-08-21/category/1-galerie

Elles reflètent mon ascension depuis le village Pralognan-la-Vanoise (1400 m) jusqu'au Refuge de la Valette (2590 m), via le Pas de l'Äne. Naturellement, ce premier jour s'est fait en compagnie de mes mascottes Boute-en-train et Oeil-Vif "Le Duo solidaire" ! 🐻 🐢

Post has attachment
Cette randonnée sur les crêtes, au pied des glaciers, entre cols, chemins escarpés et sentiers vertigineux, me fait subitement peur. Une angoisse légitime face à l'inconnu, à l'imprévisibilité, malgré la préparation et l'anticipation de mes différentes étapes jusqu'au moindre détail. L'accessibilité et l'accueil de chaque refuge d'altitude me procurent aussi une incertitude grandissante, bien qu'il n'y ait en principe aucune raison de m'alarmer. Tout va bien se passer, suis-je amené à me répéter !

La solitude est ma plus grande ennemie mais également ma meilleure force pour lutter contre ces crises d'anxiété. Une crainte à ménager au jour le jour dès mon arrivée en prenant le chemin du refuge de La Valette (2590 m), au départ de Pralognan-la-Vanoise jusqu'à mon retour quatre jours après. Les paysages époustouflants que je vais amener à arpenter et à admirer, de loin en loin, sont autant de merveilles et de richesses qui seront plus importantes que de simples inquiétudes passagères. D'autant que j'ai sous ma responsabilité deux mascottes qui, à cette heure, ne cessent de se chamailler ;-)

Post has attachment
Avec iGraal, économisez jusqu'à 40% sur votre #shopping. Je vous parraine ! http://fr.igraal.com/?parrain=AG_5885f50ec95f3

Post has attachment
D'ici un mois, je m'en vais rejoindre les étoiles. J'ai un besoin grandissant de m'élever, de prendre de l'altitude, de flirter avec les glaciers. Déjà, j'ai la tête dans les nuages !

D'ici un mois, je pars en randonnée sur les sentiers alpins de haute montagne. Mon itinérance de cinq jours en solitaire, entre 2000 et 2800 mètres d'altitude, au départ de Pralognan-la-Vanoise (Savoie), est loin d'être un simple voyage d'agrément. Une folle idée s'est incrustée peu à peu en moi depuis le mois de mars, date à laquelle mes préparatifs ont commencé : désormais me voilà habité par un projet de sensibilisation sur le handicap.

Pour un valide, entrer dans un bâtiment peu accessible, suivre une formation, décrocher un emploi, accéder à la culture, traverser une rue, articuler en public ou voyager en transport en commun, c'est l'équivalent d'une colline. Pour une personne en situation de handicap, la même colline devient rapidement une montagne à gravir ou une crête à franchir, avec tous les aléas et imprévus que cette gêne peut entraîner, ainsi que le traitement médical à respecter et les efforts incommensurables à fournir.

Pour partir faire de la randonnée en montagne, seul ou accompagné, il est nécessaire d'accepter son grain de folie ! Je prévois d'adopter deux peluches, des mascottes qui, compte tenu de leur fragilité, sont représentatives du handicap. Les présentations officielles seront faites une fois les papiers d'adoption signés ;-) D'ici là, le déroulement et itinéraire de mon odyssée sont consultables sur mon site dédié à mes voyages...

http://carnets.ankryan.net/projets/france-savoie-balcons-de-la-vanoise

Post has attachment
Wait while more posts are being loaded