Ancienne anorexique, une institutrice raconte sa "maladie" et plaide pour une prévention en classe, dès la 4ème.
Shared publicly