Profile cover photo
Profile photo
Suzanne La Paysanne
80 followers -
Blogueuse invétérée
Blogueuse invétérée

80 followers
About
Posts

Post has attachment

Post has attachment
Suzanne La Paysanne commented on a post on Blogger.
Il y a des foules de petits jeux sur Facebook du genre "De qui êtes-vous la réincarnation?", "Quelle sera votre épitaphe?" et "À quelle vedette ressemblez-vous?" Ça semble anodin mais pour y accéder, vous devez donner accès à des informations personnelles. Je n'ose pas croire que le système me connaîtra suffisamment après que j'aie accepté pour me composer une épitaphe parfaite. Ça me semble être un prétexte pour recueillir des informations au sujet des gens, amusant oui mais sournois aussi.

Post has attachment
"Dans la nuit de mardi dernier, alors que je rentrais du travail, je me suis dirigée vers la chambre de la chatte que l'on appelle désormais Rebelle. En m'approchant, mon attention fut captée par de petits miaulements inattendus. J'entrai pour découvrir une scène totalement attendrissante..."
La suite ici: http://deschenesetdeschiens.com/la-maman-et-ses-chatons
Photo

Post has attachment
Certes la photo n’est pas idyllique et le ciel de Roberval est nuageux, mais elle est pesante, réelle, éclatante dans son écrin de velours noir.

Post has attachment
La "shed"... C’était un vieux bâtiment en planches de bois qui sentait l’essence et l’huile. Une ancienne roulotte de chantier montée sur des blocs de béton derrière la maison. Des outils et des pièces de toutes sortes étaient savamment classés sur tous les établis et tous les murs. La porte se barrait par un loquet. C’était une époque insouciante où les gens ne se volaient pas. La suite ici: http://deschenesetdeschiens.com/la-shed

Post has attachment
Pendant toutes mes randonnées en forêt, quand je lève les yeux au ciel, je pense à cette chanson de Renaud, "Fatigué, fatigué..." La suite ici: http://deschenesetdeschiens.com/comme-dans-cette-chanson-de-renaud

Post has attachment
La "shed"... C’était un vieux bâtiment en planches de bois qui sentait l’essence et l’huile. Une ancienne roulotte de chantier montée sur des blocs de béton derrière la maison. Des outils et des pièces de toutes sortes étaient savamment classés sur tous les établis et tous les murs. La porte se barrait par un loquet. C’était une époque insouciante où les gens ne se volaient pas. La suite ici: http://deschenesetdeschiens.com/la-shed

Post has attachment
Les compteurs tournent et tournent et Hydro-Québec pige de plus en plus dans nos poches. Les hivers sont rudes au Québec et nos économies familiales pourraient bien être compromises par la hausse des tarifs d’électricité. C’est en voyant grimper ma facture de courant que j’ai décidé d’explorer différentes alternatives.
À lire ici: http://deschenesetdeschiens.com/hydro-quebec-5-energies-alternatives-pour-echapper-au-monopole

De Joyeuses Fêtes à tous ceux qui peuvent lire ce message! Merci mille fois d'avoir été là pendant l'année 2017! Je vous souhaite santé, bonheur et paix pour 2018. On s'y revoit! Amitiés, Suzanne

Post has attachment
Je suis infirmière en milieu hospitalier et comme tous mes confrères et consœurs, je rencontre des gens de tous les horizons, tous les âges et tous les niveaux d’éducation. Voici quelques perles issues des patients ou du personnel attentionné de notre vénérable institution. C'est par ici: http://deschenesetdeschiens.com/les-perles-de-la-sante
Wait while more posts are being loaded