Profile cover photo
Profile photo
Survie France
28 followers -
Guide la survie pratique en France dans une situation extrême
Guide la survie pratique en France dans une situation extrême

28 followers
About
Survie France's posts

Post has attachment
Sommes nous condamnés à mort sans rien faire? Une menace de trop !

Voila ce qui nous attend, dans l’indifférence… Une vidéo trop crue…. Ces hommes servent un dieu qui a la volonté d’asservir l’humanité entière… © Nancy Verdier Dreuz.info C’est gore, c’est un fait, mais Bruce Willis il fait pire dans chacun de ses films,…

Post has attachment
Après l'agression de plus de 500 femmes (651) lors de la nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne (Allemagne), la police avance dans l'enquête et le profil des suspects se fait chaque jour plus précis. Une centaine d'agents se consacre exclusivement à ces investigations.

Dans la poche d'un suspect originaire du Maroc a notamment été retrouvé un papier avec des traductions de phrases sans équivoque : "Je veux t'embrasser" ou encore "Tu as de gros seins". Arrêté puis relâché après sa garde à vue, il nie avoir fait quoi que ce soit et affirme avoir trouvé le papier par terre. Pourtant son portable est plein de films de ces agressions.

Un phénomène récurrent

Ce qui s'est passé la nuit de la Saint-Sylvestre n'est pas une surprise pour les enquêteurs. La région de Cologne est confrontée depuis quelques mois à un nouveau type de délinquance qui figure en toutes lettres dans un rapport de la police jamais divulgué. Il s'intéresse aux délits commis par des Nord-Africains, et principalement des vols avec ruse.

"Ces délinquants se retrouvent souvent parmi les demandeurs d'asile. Ils se rencontrent dans les foyers d'hébergement où ils montent des équipes", indique Volker Stall de la police fédérale de Dortmund. Ces trafics et larcins exaspèrent la population. Le gouvernement souhaite faire voter une loi permettant une expulsion rapide des réfugiés condamnés.

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/violences-a-cologne/agressions-a-cologne-d-autres-actes-du-meme-type-ont-ete-repertories-ces-derniers-mois_1269277.html 
Photo

Post has attachment
Des chiffres et des faits:

"Welcome réfugees"  Viol et meurtre d’une Suédoise parmi tant d’autres.
L'histoire Allemande ressemble de plus en plus à l'histoire Suédoise...

Le problème, c'est que dans leur culture, la Femme n'est pas respecté, même voilée, alors si en plus vous vous comportez comme une "Pute"...

Des faits, des Chiffres:

Elin Krantz était une jeune Suédoise. Elle faisait partie, du moins sur internet, d’un groupe intitulé “We like diversity” (“nous aimons la diversité”). Un jour, Elin rentrait d’une fête.

La malheureuse croisa dans le tramway la route d’un des éléments de ce que le Système appelle hypocritement « diversité ». Un certain Ephrem Yohannes...

Militante antiraciste, elle était fervente partisane d’une Suède multiraciale, faisant notamment une large place aux immigrés afro-musulmans. En 2010, l’un d’eux la viola sauvagement au point de la laisser désarticulée dans un sous bois, la tête écrasée. 

Sachant qu’en Suède, il est interdit de signaler la couleur de peau ou l’ethnicité des agresseurs, ceux-ci ont été identifiés comme « deux Suédois, un Finlandais et un Somalien », alors qu’ils sont tous les quatre des immigrés originaires de Somalie.

C’était en septembre 2010 à Göteborg.

Le Conseil Suédois pour la Prévention du Crime (Brottsförebyggande rådet, ou BRÅ) a déterminé que seulement 5 à 10% des viols étaient reportés à la police, par peur de représailles. 

La Suède enregistre 60 000 viols par an, soit environ 5000 viols par mois, soit 164 viols par jour. C’est 20 fois plus que dans les autres pays européens. Le nombre de viols a augmenté de 12% entre 2009 et 2010.

Le Human Right Service révèle que les viols en réunion (moeurs typiquement non européennes) ont augmenté de 377% entre 1995 et 2006. Les viols commis en extérieur ont augmenté de 300% entre 1975 et 2007.
Selon un sondage du quotidien Aftonbladet, 82% des femmes ont peur de sortir le soir.

Au moins 75% des crimes sexuels en Suède sont perpétrés par des immigrés musulmans.

La loi du silence

Bien sûr, personne en Suède ne s’avance à faire des statistiques ethniques, et encore moins à répertorier les cas de criminalités liés à l’immigration… La Suède est en effet devenu le premier pays musulman en Europe !

Linda était une Suédoise de 18 ans, quand elle a été violée par 4 hommes « non suédois », âgés de 16 à 18 ans. Elle a été torturée, et violemment frappée avec une matraque.

En Suède, il est interdit de signaler la couleur de peau ou l’ethnicité des agresseurs, ceux-ci ont été identifiés comme « deux Suédois, un Finlandais et un Somalien », alors qu’ils sont tous les quatre des immigrés originaires de Somalie.

Les autorités suédoises veulent à tout prix cacher l’identité des agresseurs. Et au nom du multiculturalisme et du « vivre-ensemble », il est interdit de parler négativement de l’immigration et de l’islam.

Dans l'actualité récente:

Suède : la police reconnaît avoir caché une vague d'agressions sexuelles.

Une quinzaine d'agressions sexuelles ont eu lieu lors d'un festival de musique cet été qui avaient conduit à l'arrestation de près de 100 hommes, principalement des étrangers. Mais la police suédoise a reconnu lundi ne pas avoir divulgué ces informations. 

Ces révélations ont été faites après le tollé soulevé par la lenteur avec laquelle la police de Cologne (ouest de l'Allemagne) a rendu publique l'ampleur des violences commises dans la nuit du Nouvel An.

Dans le cas suédois, les agressions ont été commises pendant les éditions 2014 et 2015 de We Are Sthlm, festival qui se déroule à Stockholm en août et se présente comme le plus grand d'Europe pour les adolescents.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/suede-la-police-reconnait-avoir-cache-une-vague-d-agressions-sexuelles-11-01-2016-5440533.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

Agressions sexuelles massives par des migrants (Màj : 516 plaintes à Cologne, 133 à Hambourg, 41 à Düsseldorf)

La police de Cologne (ouest) a indiqué dimanche que le nombre de plaintes liées aux violences dans la nuit du Nouvel An était désormais de 516, dont environ 40 % pour des faits d’agression sexuelle.

Quelque 133 plaintes ont été déposées en Allemagne pour des agressions, y compris à caractère sexuel, commises le soir du Jour de l’An à Hambourg, au même moment que les attaques survenues à Cologne (ouest), a indiqué dimanche la police. Pour l’heure, aucun suspect n’a été identifié.
(…) Europe 1

À Düsseldorf, le nombre de plaintes pour agressions est désormais passé à 41 a déclaré vendredi un porte-parole de la police.
(…) Die Welt

Un policier allemand : « Nous avons ordre d’ignorer les crimes commis par les migrants »

BREF... En France nous en prenons également le chemin...

INFOS:  11/01
L’assaillant du commissariat de Barbès aurait agressé sexuellement une femme à Cologne.

L'assaillant du commissariat de Barbès, à Paris, abattu jeudi par les policiers a utilisé plusieurs alias depuis qu'il est en Europe. 

En Allemagne, il avait déposé sa demande d’asile sous le nom de Walid Salihi, 

L’homme a en réalité donné au moins sept identités différentes, sous lesquelles il a perpétré différents délits : trafic de drogue, coups et blessures, agression sexuelle sur une jeune femme en 2014 à Cologne, et purgé un mois de prison. 

Il s’était présenté parfois comme Syrien, Marocain, Tunisien ou Géorgien. "Il aurait séjourné dans plusieurs pays de l’Union européenne, le Luxembourg, la Suisse, l’Allemagne" a indiqué le ministre de l’Intérieur. 

La police allemande a expliqué qu’il vivait dans un centre de réfugiés près de Cologne et il est soupçonné d'avoir participé aux attaques du Nouvel an où une centaine de femmes ont été agressées sexuellement. 

http://www.faitsdivers.org/21802-L-assaillant-du-commissariat-de-Barbes-aurait-agresse-sexuellement-une-femme-a-Cologne.html 

ET POUR FINIR: 10 accessoires anti viols...
http://hitek.fr/actualite/10-accessoires-anti-viol-utiles_3286

Les terroristes de l’EI pourraient se dissimuler parmi les migrants afin de pénétrer en Grande-Bretagne.

Lors de sa visite dans la "Jungle", village de tentes construit près de Calais, Kevin Hurley, commissaire de Surrey et ex-chef du département antiterroriste de la police de Londres, a avoué que le camp n'était pas contrôlé par la police et pouvait abriter des terroristes, rapporte BBC.

"Si j'étais djihadiste, je me cacherais ici. Au vu de tout le monde, il est très facile de rester inaperçu", a-t-il indiqué.

Certains migrants qui ont parlé à M. Hurley confirmaient cette idée.

"Il est sûr et certain que Daech est présent dans le camp", a confié un Irakien à l'ex-chef de la police.

"La possibilité que des terroristes et des criminels puissent se cacher ici en attendant le bon moment pour pénétrer au Royaume-Uni m'inquiète beaucoup", a indiqué Kevin Hurley.

Plus tôt, la ministre britannique de l'Intérieur Theresa May avait déclaré que tous les réfugiés arrivant dans le pays seraient soumis au contrôle rigoureux concernant leur appartenance à Daech.

Cependant, M. Hurley indiqué avoir des doutes sur le fait que ces mesures puissent permettre de détecter tous les terroristes.

Environ 4.500 migrants, venant principalement d'Afrique de l'Est, du Moyen-Orient et d'Afghanistan vivent dans la "Jungle" près de la ville de Calais dans l'espoir de rejoindre l'Angleterre par le tunnel sous la Manche.

Ces derniers temps, plusieurs pays européens ont considérablement renforcé le contrôle des frontières et la Hongrie a même déployé en août des unités chargées d'interpeller les clandestins le long de la frontière serbe.

http://www.bbc.com/news/uk-england-35254574

Post has attachment
Allemagne: Les incidents se multiplient dans le sillage des agressions du Nouvel An en Allemagne. Six Pakistanais et un Syrien ont été pris à partie par des inconnus à Cologne, et trois d’entre eux ont été blessés. Des violences qui interviennent alors que le ministre régional de l’Intérieur vient de confirmer que la quasi-totalité des suspects du Nouvel An étaient des personnes d’origine étrangère.

Six Pakistanais ont été attaqués par une vingtaine de personnes dimanche et deux des victimes ont été brièvement hospitalisées, a dit la police. Plus tard dimanche, un Syrien a été pris à partie par cinq personnes. Il a été blessé mais n’a pas eu besoin de soins.

La police a expliqué avoir été informée dimanche après-midi de la présence de groupes «provocateurs», mais l’enquête se poursuit pour déterminer si les attaques subséquentes sont de nature raciale et liées aux agressions du Nouvel An.

Ces agressions sexuelles alimentent la colère face à la décision de l’Allemagne d’ouvrir ses portes à des centaines de milliers de réfugiés et plusieurs politiciens demandent maintenant des lois plus dures à l’endroit des migrants qui commettent des crimes.

Le ministre de la Justice Heiko Maas a toutefois lancé un appel au calme en déclarant que rien ne justifie de cibler tous les étrangers, même si les crimes commis à Cologne et ailleurs sont clairement abominables.

http://journalmetro.com/monde/902113/des-etrangers-sont-attaques-a-cologne/

Italie: Agression sexuelle à Salerne (Italie) : raid punitif contre le centre d’accueil.

Un Pakistanais a agressé sexuellement une jeune fille de 14 ans à Salerne. La population a lancé un raid punitif contre le centre d’accueil où résidait ce migrant qui était arrivé il y a quelques mois par bateau.

http://corrieredelmezzogiorno.corriere.it/salerno/cronaca/16_gennaio_11/extracomunitario-molesta-14enne-gente-assalta-centro-d-accoglienza-0accf8e8-b839-11e5-843f-a9997240be2e.shtml 

Par ailleurs, Puttgarden (All) : Des migrants attaquent un Juif français portant une kippa...

Une attaque raciste s’est déroulée samedi dans le terminal de ferry à Puttgarden sur l’île de Fehmarn. Deux réfugiés en provenance de Syrie et d’Afghanistan ont  insulté, harcelé et volé un Juif de France.

5h30 : L’homme d’affaires de 49 ans attend  dans un salon du terminal . Il porte une kippa et est donc clairement reconnu comme un Juif.

Soudain, deux hommes le harcèlent, l » insultent, crient «Ehud » (en arabe: Juifs). Puis ils  le frappent et lui volent sa carte de débit, billet de train et mobile.

http://www.bild.de/news/inland/luebeck/jude-am-faehrbahnhof-von-fluechtlingen-ausgeraubt-44096040.bild.html 

Justice. Un migrant afghan de 32 ans devrait être condamné à 6 mois de prison ferme pour avoir lancé un pavé sur un fonctionnaire de police.

« Il a été formellement reconnu par plusieurs policiers qui ne l’ont plus quitté des yeux après cette agression. Il a été interpellé sans jamais avoir été perdu de vue, il n’y a pas de confusion possible, c’est bien l’auteur de ce geste qui aurait pu se terminer en drame si la constitution physique du policier ainsi que son équipement ne l'avaient protégé un maximum» a affirmé le parquet. Le tribunal devrait vraisemblablement, selon La Voix du Nord, suivre les réquisitions et condamner Nagibullah Hassanzada, un migrant afghan de 32 ans, à 6 mois de prison avec placement en détention.

Le 6 janvier dernier, l’homme avait pris part à un affrontement entre une cinquantaine de migrants et les fonctionnaires chargés du maintien de l’ordre autour de la jungle. Ce serveur dans un restaurant de fortune installé à l’intérieur du camp en aurait alors profité pour lancer un pavé de plusieurs kilos sur un policier. L’homme nie les faits mais plusieurs témoignages concordants le désignent comme responsable, ce qui devrait permettre la condamnation à une peine de six mois de prison.

http://www.valeursactuelles.com/societe/jungle-de-calais-un-migrant-condamne-pour-avoir-jete-un-pave-sur-un-policier-58380 

Agression antisémite à Marseille : l'auteur se revendique de Daech, Hollande condamne.

Interpellé par une équipage de la BAC, il alors dit avoir agir «au nom d'Allah et de Daech». Il a proféré des menaces à l'encontre de la police affirmant que lorsqu'il sortirait, il s'armerait d'une arme à feu pour tuer des policiers. Au moment de son interpellation, il portait un couteau en céramique de 20 cm avec lequel il comptait agresser les policiers. Il a également affirmé avoir agi car «les musulmans de France déshonorent l'Islam et les militaires protègent les juifs».

Décrit comme un «bon élève d'un lycée de la ville», l'adolescent n'a aucun antécédent judiciaire ni psychiatriques et n'était pas connu des services de renseignements. Il se serait radicalisé sur Internet en toute discrétion à tel point que «ses parents sont tombés de l'armoire en apprenant son arrestation», selon le procureur Brice Robin.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/agression-antisemite-a-marseille-l-auteur-s-est-revendique-de-daech-11-01-2016-5440757.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

Bref et nous ne sommes que le 11 Janvier 2016, ça commence fort...

Post has shared content
1er Janvier, la résolution bancaire est entré en vigueur !!!

Désormais, surveillez vos banques et vos comptes...

"L'avenir des banques européennes ne leur promet rien de bon"

La pression exercée par la Banque centrale européenne (BCE) sur le marché de l'Europe aura de très graves conséquences pour ses participants, met en garde Guerman Gref, président de Sberbank.

Dans une interview au Financial Times, l'actuel président de Sberbank et ancien ministre russe de l'Economie Guerman Gref a soumis à une critique la "politique de régulation compliquée" de la Banque centrale européenne (BCE), prévenant qu'une période extrêmement difficile attendait le secteur bancaire de l'Europe.

"A vrai dire, je n'arrive pas à comprendre ce qu'ils font. Si vous faites pression sur le marché, cela aura de mauvaises conséquences pour vous. Le système bancaire traverse à présent la période sans doute la plus dramatique de son histoire. L'avenir des banques européennes ne leur promet rien de bon", a déclaré M.Gref.

Les banque europeene et americaines sont en faillite total....rien que la Deutsch bank a 63 000 milliards d actif pourris qui vont éclater....

La Société générale va fermer 20% de ses agences d'ici à 2020.

Selon des sources syndicales, la banque au logo rouge et noir prépare un vaste plan de fermetures d'agences. Société générale veut s'adapter aux évolutions du marché, qui passent de plus en plus par la gestion en ligne des comptes bancaires.

Plusieurs banques européennes font faillite dans le silence assourdissant des médias français

Les faillites bancaires sont des événements dramatiques pour les épargnants, et pourtant pas si rares si on regarde l’Histoire récente des faillites bancaires. Depuis 2000, pas moins de 543 banques ont fait faillite aux USA dont 140 pour la seule année 2009. En 2015, année ou tout va bien mieux (ironique), nous avons 5 banques en faillite en europe et 4 aux USA.

http://www.wikistrike.com/2015/06/plusieurs-banques-europeennes-font-faillite-dans-le-silence-assourdissant-des-medias-francais.html

Malgré les centaines de milliards d’euros injectés par la BCE dans les banques, malgré les stress tests positifs… la faillite pointe toujours le bout de son nez car les banksters mènent cette dernière danse. Pire encore, au lieu de réagir contre ces criminels à cols blancs, les gens préfèrent se suicider…

Le 1er janvier 2016, la directive européenne sur le redressement et la résolution des crises bancaires (BRRD) entrera en vigueur. L’Italie, qui l’a insérée dans sa législation le 16 novembre, en fait déjà les frais.

S&P vous avait prévenus ! Dans un tract intitulé « Chypre : un tournant dans l’histoire du système financier » que nous avions distribué en avril 2013, S&P mettait en garde que le traitement réservé à Chypre pour retarder la crise grecque risquait fort de devenir la règle imposée par Bruxelles partout en Europe.

Pour faire simple, après le renflouement des banques en faillite avec l’argent du contribuable (l’État), c’est désormais aux simples clients des banques (c’est-à-dire les mêmes !) de subir une logique confiscatoire. Ainsi, en France, à partir du 1er janvier, tous vos placements (assurance-vie, actions, obligations, etc.), de même que tout euro ou centime dépassant les 100 000 sur votre compte bancaire, seront confiscables pour sauver votre banque, si sa fragilité et celle du système financier mondial (et non pas la vôtre) l’exigent !

Cette technique de « renflouement interne » (en anglais bail-in) d’une banque en difficulté permet à nos hommes politiques hypocrites d’affirmer sans rougir que les Etats ne renflouent plus les banques avec l’argent public (bail-out) !

Bercy veut une nouvelle classe de dette dédiée aux faillites bancaires

La nouvelle directive européenne sur le redressement et la résolution des crises bancaires prévoit de mettre à contribution les actionnaires, les créanciers et les déposants les plus importants pour éponger les pertes avant un éventuel sauvetage sur fonds publics. En réponse à la crise financière de 2007-2008, elle vise à éviter de transformer une crise bancaire en crise des dettes souveraines.

Ces nouvelles règles sont néanmoins déjà critiquées, notamment en Italie, pour leurs implications sur les petits épargnants.

http://quotidienne-agora.fr/europe-banques-baillite/

Post has attachment
La guerre civile ethnique est-elle évitable ? Probablement pas – par Guillaume Faye...

La guerre civile ethnique, comme un serpenteau de vipère qui brise la coquille de son œuf, n’en est qu’à ses très modestes débuts. « Nous sommes en guerre » aiment à rabâcher certains politiciens et journalistes. Ils entendent par là, après les attentats de janvier et de novembre : en guerre contre Daesh et contre une poignée d’islamistes fanatiques. Non, c’est bien plus grave ; il s’agit, sur le territoire français, d’un affrontement ethnique qui commence entre populations extra-européennes sous la bannière de l’islam et la nation française.

Les « attentats » et tentatives déjouées ne sont que la partie émergée de l’iceberg. La responsabilité de cette guerre civile ethnique dont les flammèches sont allumées incombera à une classe politique et intello-médiatique et à un appareil d’État qui, de manière criminelle, ont laissé depuis quarante ans se déverser une immigration invasive de peuplement inassimilable. Qui sème le vent récolte la tempête.

Événements d’Ajaccio : laboratoire du futur

Événement très symbolique et défi provocateur : quelques jours après la victoire aux élections régionales des nationalistes et indépendantistes en Corse, de jeunes Maghrébins passent pour la première fois à l’action violente. Ils allument des incendies dans une « cité » aux portes d’Ajaccio et y attirent les pompiers dans un guet-apens, les agressent et en blessent gravement plusieurs. Ils les traitent de « sales Corses ! » (Les médias nationaux ont censuré ce dernier point).

Le lendemain, des centaines de manifestants corses investissent la cité, criant des slogans comme « Arabi, fora ! » (Arabes, dehors), dévastent un restaurant hallal et commencent à saccager une salle de prière musulmane dont ils brûlent plusieurs Corans, en guise de représailles. Jusqu’à présent, les « autochtones » faisaient le dos rond, se calfeutraient chez eux ou déménageaient. Ce scénario action/réaction, agression/représailles, critère sociologique d’un déclencheur de guerre civile, est le premier du genre en France et il fera date.

Tout d’abord, c’est la première fois que les « jeunes » des cités de Corse tendent un guet-apens aux pompiers – symboles, comme la police, des autorités françaises détestées – pratique pourtant courante sur le continent où 1 600 pompiers (!) ont été agressés en 2015. C’est aussi la première fois en France qu’on assiste à des représailles des populations de souche exaspérées, tant par le comportement des jeunes musulmans que par le laxisme d’un État qui ne les protège pas.

Et c’est là le marqueur de toute guerre civile : quand une partie de la population, se sentant abandonnée par l’État, s’y substitue, récuse son monopole de la force publique, se fait justice elle-même et assure sa défense, le désordre de la bellum civile est initialisé. En sociologie politique, le signal très concret du passage de l’émeute classique à la guerre civile est le fait que l’affrontement n’a plus lieu entre une population émeutière A et les forces de l’ordre, mais entre une population A et une population B, « par-dessus » les forces de l’ordre. L’État est désapproprié de sa fonction de pacification.

Dans l’émission C dans l’Air (France 5), un des intellectuels invités se félicitait naïvement de ce qu’il n’y ait « pas de représailles, pas de ratonnades » après, disait-il « tout ce qui s’est passé ». Il mettait ça sur le compte (« pas d’amalgame ! ») d’une sublime retenue, d’une haute moralité des Français. Eh, bien, ça vient de changer, et cela peut faire tache d’huile.

L’installation de la guérilla

Les attentats et attaques militaires coordonnées et planifiées (par Daesh ou d’autres) des djihadistes ne sont donc que la partie émergée de l’iceberg. En réalité, une fraction notable de la jeunesse arabo-africaine qui se place – ethniquement – sous la bannière de l’islam, mène des actions multiformes de guérilla, de harcèlements, qui, bien que souvent liées à une criminalité endémique, vont bien au-delà.

À Valence, le 1er janvier, un certain Raouf El Ayeb, inconnu de la police, a lancé sa voiture contre des militaires gardant une mosquée – ces dernières étant pourtant peu menacées… Un des soldats a été blessé et l’agresseur touché par les tirs. Fin décembre, au Louvre, un scénario semblable s’était produit, dissimulé par les médias : un automobiliste de même origine a tenté d’écraser les militaires qui gardaient l’entrée de la Cour carrée du Louvre.

10v500 militaires (!) sont déployés en patrouilles et gardes statiques dans le cadre de l’opération Sentinelle – avec un coût considérable – pour prévenir les attaques de qui l’on sait. Comme l’« état d’urgence », cette mobilisation est inscrite dans la durée. Jamais, dans toute l’histoire moderne de la France, on n’a vu l’armée patrouiller en permanence dans les rues. Si ce n’est pas le signe d’une guerre civile qui commence, on se demande bien ce que c’est. (2) En 2015, on a dénombré 200 agressions contre ces militaires de l’opération Sentinelle dont les auteurs sont tous de même origine. Impulsives ou calculées, ces agressions, dont les auteurs savent qu’elles resteront largement impunies, relèvent d’une volonté d’en découdre, d’amorcer une guérilla endémique.

Les voitures incendiées font partie de cette pulsion de guérilla urbaine ethnique qui vise à intimider, à apeurer la population de souche. M. Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, s’est félicité que « seulement » 804 incendies d’automobiles aient été à déplorer pendant la nuit de la Saint Sylvestre. Mais c’est uniquement à cause de la présence massive de 110 000 (!) policiers et gendarmes déployés cette nuit-là. En revanche, pour la première fois, des voitures ont été incendiées dans le sanctuaire du XVIe nord de Paris, lieu symbolique où réside une bonne partie de l’oligarchie. Le fait a été soigneusement masqué, les carcasses calcinées promptement enlevées au petit matin, les médias priés de se taire. Les habitants du quartier, parlant sur les réseaux sociaux, ont parfaitement repéré l’origine des incendiaires…

Et puis il y a aussi l’innombrable et quotidienne litanie des exactions et agressions qui pourrissent la vie des Français, dont les auteurs sont toujours les mêmes. La corrélation entre criminalité crapuleuse et subversion islamique est partout attestée. Récemment, par exemple, à Millau, l’alimentation électrique de l’hôpital a été sabotée ; les auteurs obéissaient à la logique du « micro-terrorisme ». Beaucoup d’exactions, classées dans la rubrique des faits divers, relèvent en réalité de cette guérilla de harcèlement permanente, dont la nature profonde est ethnique. Bien entendu, pour l’idéologie dominante, une telle analyse est scandaleuse et abominable. La vérité est presque toujours scandaleuse.

Les collabos s’organisent

L’État français, par la bouche de M. Valls, a décidé de traiter les contre-manifestants corses de « racistes et xénophobes ». Ils se défendent, donc ils sont racistes, ce sont eux les agresseurs. Tous les médias officiels ont suivi. Néanmoins, Natacha Polony remarque : « On explique à l’opinion que le drame, c’est le racisme, l’islamophobie. C’est ça, l’info principale. Il ne faudrait surtout pas affronter le véritable problème, la constitution de ghettos dans lesquels des jeunes abêtis par l’inculture et l’absence de perspective haïssent la société qui les nourrit ». (Le Figaro, 04/01/2016).

Le mouvement allemand PEGIDA qui proteste « contre l’islamisation de l’Occident », uniquement par des manifestations pacifiques, est traité de « xénophobe » par Le Figaro sous la plume de son correspondant à Berlin, Nicolas Barotte (2– 3/01/2015). Le ver est dans le fruit. Les autres, les envahisseurs, les agresseurs, les terroristes musulmans ne sont ni racistes ni xénophobes, bien entendu… La nuit de la Saint-Sylvestre, dans la gare de Cologne, mais ailleurs aussi en Allemagne, des centaines d’individus « de type moyen-oriental et maghrébin » selon les témoins interrogés par la presse allemande citée par Le Figaro (06/01/2016) se sont livrés à des agressions en groupe, de nature à la fois crapuleuse et sexuelle, contre des cibles principalement féminines. Absente, la police n’a arrêté personne.

Éric Zemmour a été condamné le 17 décembre à 3 000 € d’amende pour « provocation à la haine envers les musulmans » pour avoir déclaré au Corriere della Sera en octobre 2014 : « cette situation de peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile ». L’historien Georges Bensoussan qui a dit à peu près la même chose, affronte de graves ennuis. Les imams des mosquées salafistes qui prêchent le djihad contre les Français, les innombrables blogueurs qui en appellent aux agressions armées en France « au nom de l’islam », qui déversent des tombereaux d’injures contre les juifs et les chrétiens ne sont jamais poursuivis ni jamais traités de « racistes » ou de « xénophobes ». Situation hallucinante. L’État français, avec une subtile lâcheté, choisit le camp de la collaboration. Remarquez, ce n’est pas une nouveauté, mais plutôt une répétition.

Il est peut-être trop tard

Les rappeurs à succès, aussi nuls que vindicatifs, qui ne sont jamais poursuivis pour haine raciale (seuls les Français de souche sont supposés atteints du virus raciste) déversent des appels à la guerre civile ethnique qui sont écoutés dans toutes les banlieues en parallèle avec les appels islamiques au meurtre sur Internet.

• Salif : « Poitiers brûle et cette fois-ci, pas de Charles Martel. On vous élimine puisque c’est trop tard. La France pète, j’espère que t’as capté le concept ».
• Ministère Amer : « J’aimerais voir brûler Paname au napalm sous les flammes, façon Vietnam… J’ai envie de dégainer sur des faces de craie » (3)
• Monsieur R : « La France est une garce, n’oublie pas de la baiser jusqu’à l’épuiser, comme une salope il faut la traiter, mec ».
• Booba : « Quand j’vois la France les jambes écartées, j’l’encule sans huile ».
Parlant des banlieues qui boivent ces charmants propos, Alain Finkielkraut nous explique : « pour éviter la guerre civile, il revient à l’État de reconquérir ces territoires ». C’est trop tard, mon cher : car même si l’État voulait (et pouvait) les reconquérir, ce ne pourrait être qu’au prix… de la guerre civile elle-même. Assez d’angélisme. Il est trop tard.

La logique de la soumission

À Lens et dans le sud-est de la France – mais aussi chez nos voisins belges –, des messes de Noël ont été protégées par ce qu’il fait bien appeler des milices musulmanes. Comme si la police et l’armée française n’étaient pas suffisantes. Ce fait est extrêmement grave et humiliant. Il s’agit, bien entendu d’une ruse islamique (takiya) d’envahisseur : on vous protège à condition que vous vous soumettiez. Robert Ménard, maire de Béziers, a révélé que certains de ces « protecteurs » étaient en fait des islamistes radicaux repérés. C’est le retour de la « dhimmitude » médiévale. Protection moyennant soumission des juifs et chrétiens.

Ils cherchent à nous inspirer une « reconnaissance vassale » selon l’expression de G–W. Goldnadel. Les médias abrutis s’extasient : qu’ils sont gentils, ces musulmans, de nous protéger contre leurs coreligionnaires extrémistes ! M. Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a félicité les milices musulmanes ! Imaginons des groupes d’autodéfense catholiques : ils seraient promptement matraqués et incarcérés, pire que les « veilleurs » proches de la Manif pour tous…

Conclusion réaliste

Mais l’avenir n’est inscrit nulle part. La probabilité d’une guerre civile ethnique en France – et chez nos voisins, je pense notamment à la Belgique – augmente au fil des ans. Si elle a lieu, elle redistribuera les cartes, toutes les cartes. De manière inimaginable. Et la « révolution de l’économie numérique » passera au second plan.

On évoque souvent le risque d’une nouvelle crise économique internationale liée à un système financier mondialisé qui dérape de nouveau, notamment par les mécanismes d’endettement privés et souverains. Fort bien. Mais ce ne serait qu’un petit orage face au cyclone – aux répercussions mondiales – qui se prépare si la France et une partie de l’Europe de l’Ouest s’embrasent dans la guerre civile.

http://fr.novopress.info/196797/guerre-civile-ethnique-evitable-probablement-pas-guillaume-faye/

Post has attachment
1er Janvier, la résolution bancaire est entré en vigueur !!!

Désormais, surveillez vos banques et vos comptes...

"L'avenir des banques européennes ne leur promet rien de bon"

La pression exercée par la Banque centrale européenne (BCE) sur le marché de l'Europe aura de très graves conséquences pour ses participants, met en garde Guerman Gref, président de Sberbank.

Dans une interview au Financial Times, l'actuel président de Sberbank et ancien ministre russe de l'Economie Guerman Gref a soumis à une critique la "politique de régulation compliquée" de la Banque centrale européenne (BCE), prévenant qu'une période extrêmement difficile attendait le secteur bancaire de l'Europe.

"A vrai dire, je n'arrive pas à comprendre ce qu'ils font. Si vous faites pression sur le marché, cela aura de mauvaises conséquences pour vous. Le système bancaire traverse à présent la période sans doute la plus dramatique de son histoire. L'avenir des banques européennes ne leur promet rien de bon", a déclaré M.Gref.

Les banque europeene et americaines sont en faillite total....rien que la Deutsch bank a 63 000 milliards d actif pourris qui vont éclater....

La Société générale va fermer 20% de ses agences d'ici à 2020.

Selon des sources syndicales, la banque au logo rouge et noir prépare un vaste plan de fermetures d'agences. Société générale veut s'adapter aux évolutions du marché, qui passent de plus en plus par la gestion en ligne des comptes bancaires.

Plusieurs banques européennes font faillite dans le silence assourdissant des médias français

Les faillites bancaires sont des événements dramatiques pour les épargnants, et pourtant pas si rares si on regarde l’Histoire récente des faillites bancaires. Depuis 2000, pas moins de 543 banques ont fait faillite aux USA dont 140 pour la seule année 2009. En 2015, année ou tout va bien mieux (ironique), nous avons 5 banques en faillite en europe et 4 aux USA.

http://www.wikistrike.com/2015/06/plusieurs-banques-europeennes-font-faillite-dans-le-silence-assourdissant-des-medias-francais.html

Malgré les centaines de milliards d’euros injectés par la BCE dans les banques, malgré les stress tests positifs… la faillite pointe toujours le bout de son nez car les banksters mènent cette dernière danse. Pire encore, au lieu de réagir contre ces criminels à cols blancs, les gens préfèrent se suicider…

Le 1er janvier 2016, la directive européenne sur le redressement et la résolution des crises bancaires (BRRD) entrera en vigueur. L’Italie, qui l’a insérée dans sa législation le 16 novembre, en fait déjà les frais.

S&P vous avait prévenus ! Dans un tract intitulé « Chypre : un tournant dans l’histoire du système financier » que nous avions distribué en avril 2013, S&P mettait en garde que le traitement réservé à Chypre pour retarder la crise grecque risquait fort de devenir la règle imposée par Bruxelles partout en Europe.

Pour faire simple, après le renflouement des banques en faillite avec l’argent du contribuable (l’État), c’est désormais aux simples clients des banques (c’est-à-dire les mêmes !) de subir une logique confiscatoire. Ainsi, en France, à partir du 1er janvier, tous vos placements (assurance-vie, actions, obligations, etc.), de même que tout euro ou centime dépassant les 100 000 sur votre compte bancaire, seront confiscables pour sauver votre banque, si sa fragilité et celle du système financier mondial (et non pas la vôtre) l’exigent !

Cette technique de « renflouement interne » (en anglais bail-in) d’une banque en difficulté permet à nos hommes politiques hypocrites d’affirmer sans rougir que les Etats ne renflouent plus les banques avec l’argent public (bail-out) !

Bercy veut une nouvelle classe de dette dédiée aux faillites bancaires

La nouvelle directive européenne sur le redressement et la résolution des crises bancaires prévoit de mettre à contribution les actionnaires, les créanciers et les déposants les plus importants pour éponger les pertes avant un éventuel sauvetage sur fonds publics. En réponse à la crise financière de 2007-2008, elle vise à éviter de transformer une crise bancaire en crise des dettes souveraines.

Ces nouvelles règles sont néanmoins déjà critiquées, notamment en Italie, pour leurs implications sur les petits épargnants.

http://quotidienne-agora.fr/europe-banques-baillite/

Post has attachment
La démocratie en France est officiellement morte le 13 novembre 2015 et par une ironie exquise de l’histoire les socialistes bêlant et bien-pensants en sont les fossoyeurs.

« De l’état d’urgence sécuritaire à l’état d’urgence économique !!! »

Si l’allocution présidentielle traditionnelle des vœux de fin d’année est passée relativement inaperçue, il n’en demeure pas moins qu’une phrase bien particulière prononcée par Hollande a particulièrement attiré mon attention et l’interview donnée aujourd’hui par le ministre de l’économie Emmanuel Macron est l’occasion rêvée de revenir sur ce sujet.

Hollande a en effet déclaré qu’il y avait dans notre pays évidemment un état d’urgence sécuritaire mais aussi un état d’urgence économique et cette petite phrase, ce petit glissement sémantique va s’avérer vraisemblablement très lourd de sens mais surtout de conséquences dans les mois qui viennent !

En réalité, c'est la première chose que j'ai dite à ma Femme lorsque j'ai entendu le discours...

Une réforme c’est un concept positif, difficile d’être « contre » les réformes. Sauf qu’elles n’ont qu’un seul objectif, aligner notre droit social sur le moins disant social… et le moins disant social c’est au choix, la Bulgarie ou la Chine.

On explique que pour faire baisser le chômage il faut encore plus de précarité, encore moins de retraite, travailler encore plus longtemps alors que tout le monde sait très bien qu’il n’y a plus assez de travail pour tout le monde.

Nos dirigeants ne luttent pas contre le chômage. Ils luttent contre le coût du travail.

Nos dirigeants ne luttent pas contre le chômage. Ils luttent contre les éléments sociaux qui empêchent la maximisation du profit des multinationales.

Nos dirigeants ne veulent pas relancer la croissance en émettant de la monnaie (les QE de la BCE). Ils luttent pour sauver les banques de leur propre insolvabilité.

L’état d’urgence sécuritaire, c’est avant tout la suppression des droits fondamentaux. Peu importe les objectifs poursuivis, peu importe la justification ou l’ânerie intellectuelle du type « si t’as rien à cacher t’as rien à craindre »… c’est avec ce type de raisonnements que l’une des plus grandes démocraties du monde, les États-Unis d’Amérique a embastillé pendant 5 ans tous ses citoyens (60% étaient américains de nationalité) d’origine japonaise après l’attaque sur Pearl Harbor. Je peux vous garantir que ces « Américains » qui n’avaient pas la bonne couleur de peau, n’avait rien à cacher. Ils ont quand même tous terminés dans des camps d’internement femme, et enfants compris. Et c’est l’une des réflexions que je menais justement dans ma lettre du mois de décembre sur l’économie de guerre.
--------------------------------------------->
Quel que soit le parti pour lequel vous votez, le résultat est le même. La politique menée est identique. Vous avez l’illusion du choix, mais en réalité c’est une imposture économique, c’est du marketing !! Vous achetez un emballage différent, mais le produit est rigoureusement identique. Ce produit c’est l’austérité, le mondialisme et l’enrichissement des multinationales. Votre avis ne compte plus.

L’état d’urgence sécuritaire permet déjà de supprimer le droit de… manifester. Pratique.
--------------------------------------------->

25% des Européens risquent de franchir le seuil de pauvreté en 2016 !

La banque danoise Saxo Bank, en la personne de son économiste en chef de Steen Jakobsen, a présenté une série de « prévisions choquantes » pour 2016.

L’analyste estime que l’année prochaine sera déterminante pour la proposition d’un revenu garanti en tant que remède contre l’inégalité et la pauvreté. La banque relève cependant que ces « prévisions choquantes pour 2016 » n’étaient pas ses propres prévisions officielles.

« Depuis le début de la crise financière mondiale, la pauvreté a progressé en Europe suite à une récession économique et à des restrictions fiscales. Selon les estimations de l’Organisation internationale du travail, 123 millions d’habitants de l’Union européenne risquent de se retrouver au-dessous du seuil de pauvreté. En 2008, cet indice était inférieur à 116 millions. Face aux inégalités croissantes et à un taux de chômage de plus de 10%, l’Europe se propose d’introduire un revenu de base universel qui garantirait à ses habitants la possibilité de satisfaire leurs besoins fondamentaux, indépendamment du fait qu’ils aient ou non un emploi », écrit Steen Jakobsen.

Michael Pento: “Le monde connaîtra un terrible effondrement en 2016.” Voici les 10 signaux avant-coureurs !

Les signaux avant-coureurs de cette prochaine correction ont été clairement identifiés, mais sont habilement occultés par les institutions financières. Néanmoins, voici dix signaux avant-coureurs dont les investisseurs avisés devraient prendre en compte alors que nous nous dirigeons vers l’année 2016.

http://insolentiae.com/2015/12/14/michael-pento-le-monde-connaitra-un-terrible-effondrement-en-2016-voici-les-10-signaux-avant-coureurs/

« SCOOP, La dernière combine des politiciens pour vous faire avaler les pertes des banques !!! » L’édito de Charles SANNAT

« Annonce du projet de réforme de la hiérarchie des créanciers des établissements de crédit »

C’est le titre officiel de la future façon dont vous serez tartés sans le voir venir. D’où la nécessité de vous mettre en garde car un citoyen informé en vaut au moins deux.

Bon vous connaissez la blague de Coluche sur l’égalité. « On est tous égaux, mais il y en a qui sont plus égaux que d’autres »… et bien pour faire simple (je ne m’appelle pas « on » moi) le coup des hiérarchies des créanciers c’est exactement la même idée !!

Vous avez des gens qui « prêtent » aux banques. Qui me direz-vous ? Sans doute vous si vous avez une sicav monétaire par exemple, ou un fond obligataire, ou encore si vous souscrivez en direct par l’intermédiaire de votre gentil banquier à une « obligation » de votre banque en qui vous avez toute confiance. Bref, vous avez quantité de gens qui prêtent à des banques sans même le savoir.

En fonction de qui vous êtes, il y a des créanciers plus ou moins prioritaires quand il n’y a plus de sous et que c’est la catastrophe. Comment répartir le peu qu’il reste ? D’abord les organismes sociaux et l’Etat. D’un autre côté vu que c’est l’Etat qui fait les lois, il n’allait pas se servir en dernier ni laisser passer les autres avant lui. Puis il y a les salariés, ce qui est un vieux reste de communisme d’autrefois, hérité du bon sens du Conseil National de la Résistance… depuis quand des salariés devraient-ils être prioritaires hein, se demande Gattaz !!

Ensuite il y a tout un tas de types différents d’obligations plus ou moins prioritaires. Je ne vais pas rentrer dans le détail on s’en fiche comme d’une guigne ce qui important c’est la logique des grandes lignes et puis ceux qui voudront creuser, suivez les liens ci-dessous, vous avez toutes les informations nécessaires !

Voilà comment l’agence Reuters résume cette affaire :

« La France veut créer une nouvelle catégorie de dette destinée à contribuer à éponger les pertes d’une banque en cas de faillite, une disposition qui s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des nouvelles règles européennes pour la résolution des crises bancaires.

Le projet du gouvernement crée une nouvelle classe de titres de créance disponibles pour l’absorption des pertes.

Ce nouvel instrument modifierait la hiérarchie des créanciers des banques en créant une nouvelle catégorie placée devant la dette dite « senior » dans l’ordre des mises à contribution pour éponger les pertes d’un établissement bancaire ».

« Le projet du gouvernement crée une nouvelle classe de titres de créance disponibles pour l’absorption des pertes ».

Ce nouveau type de dette n’a aucun intérêt en soi, pour que cela puisse avoir de l’intérêt il faut « vendre » la dette sous cette forme là puisque cette loi ne sera pas rétroactive.

En clair, cela va avoir un super intérêt sous réserve que les banques tentent de vous refourguer à vous clients des produits de dette de classe « titres de créance disponibles pour l’absorption de pertes » et ils vont sans aucun doute le faire.

Il faudra donc que vous ayez une vigilance particulière avant de souscrire un placement quel qu’il soit. Soyez prudents ! Renseignez-vous ! Cherchez et d’une façon générale si les explications vous semblent fumeuses… c’est qu’elles le sont. Retenez ce grand principe… « quand il y a un doute, il n’y a pas de doute » ! Comprenez par là que si vous doutez, c’est qu’il ne faut pas faire. Tout simplement. Si vous doutez, il n’y a donc pas de doute à avoir.

Enfin sachez que dans un monde de taux 0 et de livret A à 0,75 ou d’assurance-vie à 2% celui qui vous propose un placement à 7% a intérêt à vous fournir de sérieuses explications.

CROYEZ LE, CE N'EST QUE LE DEBUT...
http://insolentiae.com/2016/01/08/pour-soros-les-marches-mondiaux-au-debut-dune-nouvelle-crise/

Post has attachment
ALLEZ PARLONS CHIFFRES...

500.000 chômeurs seront rayés des statistiques...

L’annonce de François Hollande le soir de ses voeux aux Français est passé inaperçu. Pourtant François XVI nous a tout simplement annoncé (je traduis) qu’il allait enlever 500.000 chômeurs des statistiques de Pole Emploi…

Ils seront mis en formation. En formation de quoi ? On ne sait pas. Toujours est-il que cela coûtera sur nos impôts au moins 1 milliard d’euros et que cela lui permettra de baisser le taux de chômage PILE pour les élections de 2017…

Mais comment trouver également autant de formateurs??? Mystère...
Avant d’embaucher, les entreprises ont besoin de trouver des clients… Et depuis quelque temps, les clients sont de plus en plus rares… De toutes manières, les entreprises ferment toutes et je ne vous ai pas encore parlé des banques, mais on y reviendra en suite...

Vrais chiffres du chômage novembre 2015: 16 200 chômeurs de plus malgré 309 800 radiations...

Comment calculer les chiffres du chômage et comment trouver ces chiffres!

Rien de compliqué, vous trouvez la source, vous prenez une calculette et vous n'avez qu'à additionner et à soustraire et c'est tout !!!

Les chiffres du gouvernement:

Officiellement on vous dit qu'il y à 2,9 millions de chômeurs en France. Comme on vous dit qu'il n'y à que 5% de chômeurs aux USA 'en réalité il y en à 12% + tous ceux qui ont décidé de ne plus chercher de boulot et préfère se lancer dans la débrouille ou le trafic parallèle !

LES VRAIS CHIFFRES: Pour cela il vous faut le Rapport officiel complet de la DARES de 20 pages (En bas du post)

Vous pouvez également allez voir l'article et la vidéo de ce toujours excellent CHARLES SANNAT:  http://insolentiae.com/2015/10/28/escroquerie-le-chomage-ne-baisse-pas-il-augmente-de-166-000-video-ledito-de-charles-sannat/

Moyenne de + 18 400 chômeurs par mois, au cours des 11 premiers mois de l'année.

Chez nous, dans la France de 2015 (et ce sera pire en 2016)  le chômage baisse même si vous ne trouvez pas de travail...

6 475 100 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 3 910 200 invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

total : + de 10,38 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, pour le seul mois de Novembre 2015 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 214 200, 43,4 % des sorties des listes. (+ 2,2 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 41 900, 8,5 % des sorties. (10,5 % sur 1 an)

Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés) : 53 700 et 10,9 % des sorties. (+ 8,3 % sur 1 an)
 
soit 309 800 radiés des listes (62,8 % des sorties) ce mois pour autres motifs que :

- Stages parking : 43 000, 8,7 % des sorties. (+1,2% sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 38 200, 7,7 % des sorties. (+ 1,3% sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 102 900, ne représentent que 20,8 % des sorties des listesde pôle emploi. ( + 15 % sur 1 an )

Demandeurs d'emploi par catégories :
 
A : 3 574 800 0,4 % ( + 2,5 % sur 1 an ).
B : 716 400 +0,9 % ( + 6,4 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 151 300 +1,4 % ( + 12,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.

D : 280 900 +0,8 % ( +1,2 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 420 000 +1,8 % ( + 9 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 143 400 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 5,1 % sur 1 an, 16 200 chômeurs de plus, par rapport à Octobre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 475 100 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page ).

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 4 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 16,5 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 9,7 % sur 1 an.

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (52,1 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d'emploi disponibles, dernier chiffre connu : 505 407, environ 150 000 collectées via pole emploi, les autres via des "partenaires" privés, certaines pouvant apparaitre 4 fois, d'autres sont fictives et/ou mensongères (remplissages de candidatures de boites d'intérim, annonces faussement classées en CDI, etc).

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 475 100 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 410 200 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 470 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 1 059 800 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 807€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 660€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 462€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 10,38 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 20 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) :

http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-ctpale3.pdf

Blague du jour: le chômage baisse mais les serveurs Pôle Emploi sont saturés!

Le problème des mensonges, ce n’est pas tant de mentir que de ne pas se faire attraper, et ne pas se faire attraper est de plus en plus difficile.

pole emploi serveur saturéPôle emploi : serveurs saturés « à cause de l’afflux de connexions »

Ainsi à la fin du mois d’octobre, lorsque Paul emploi, le plus gros employeur de France  a ouvert, les « actualisations » (le formulaire à remplir en ligne qui vous pose une petite dizaine de questions pour être payés et savoir si vous recherchez toujours du boulot).
Il y a eu tellement de connexions en même temps que les serveurs de Paul Emploi n’ont pas tenu.
Au même moment Winnie et sa bande de Disney, nous expliquait que le chômage baissait grâce à l’action résolue du Politiburo mamamouchesque qui ne manquerait pas « d’amplifier son action » et de « renforcer ses réfôôôrmes »!!!
Hahahahahahaha, qu’est-ce qu’on rigole avec la bande à Winnie.

Charles SANNAT
Photo
Wait while more posts are being loaded