Profile cover photo
Profile photo
Maison Riondet
20 followers -
Le spécialiste du bijou ancien depuis un demi-siècle
Le spécialiste du bijou ancien depuis un demi-siècle

20 followers
About
Posts

Post has attachment
A lire un intéressant article « De l’avenir des salons d’antiquaires » avec notre contribution. Comment les salons d’antiquaires résistent-ils, par quels moyens les redynamiser ? Un point est réalisé par le journaliste Valentin Grivet.
http://www.gazette-drouot.com

Post has attachment
Conférence à l’Université Shahid Beheshti de Téhéran (Iran) à l’initiative du GDII (Gemmological Development Institute of Iran). Outre une présentation de l’analyse gemmologique scientifique du Talisman de Charlemagne par Gérard Panczer, professeur à l'université Claude-Bernard Lyon I et responsable du Diplôme Universitaire de Gemmologie, les liens du calife Hâroun al-Rachîd avec le reliquaire ont été évoqués.
L'échange de présents diplomatiques avec l'Orient était une pratique courante à l'époque carolingienne. Il est attesté que Charlemagne et le calife échangèrent plusieurs ambassades. Trois ambassades ont été envoyées par Charlemagne à la cour de Hâroun al-Rachîd et ce dernier a envoyé au moins deux ambassades à Charlemagne. Malheureusement aucune source d'archive n'authentifie ce précieux cadeau.
PhotoPhotoPhoto
16/09/2017
3 Photos - View album

Post has attachment
Retrouvez-nous dans Le Bijoutier International du mois de septembre
Le Talisman de Charlemagne dévoile ses secrets. A suivre dans Le Bijoutier International…
Créée en 1940, la revue « Le Bijoutier International » informe, commente et analyse les actualités de l'horlogerie-bijouterie.
http://www.lebijoutier2.com
Photo
Photo
12/09/2017
2 Photos - View album

Post has attachment
Les bijoux et les gemmes occupent une place importante dans l’histoire de l’Iran, autrefois connu sous le nom de Perse. Cette histoire commence avec la naissance des premières civilisations persanes au sixième millénaire av. J.-C. Ainsi, sur le site de Shahr-e Soukhteh, l’exhumation de plusieurs de plusieurs bijoux met en évidence la connaissance de techniques poussées, comme le travail de l’or et l’emploi de la turquoise.
Le pays conserve aujourd’hui cette tradition dans la bijouterie et dans les métiers liés à ce domaine (sertisseur, graveur, émailleur, polisseur, lapidaire…).
Corrélativement, de nouvelles initiatives voient le jour à l’instar d’un laboratoire de gemmologie, le GDII (Gemmological Development Institute of Iran). Une visite a été effectuée à l’initiative de Niloofar Mousavi Pak, sa directrice avec Gérard Panczer, professeur à l'université Claude-Bernard Lyon I et responsable du Diplôme Universitaire de Gemmologie.
PhotoPhotoPhoto
12/09/2017
3 Photos - View album

Post has attachment
LIVRE
Vogue the jewelry
Wolton Carol
Octopus publish
Carol Woolton a réuni dans cet ouvrage plus de 300 images représentatives des pièces de joaillerie exceptionnelles qui ont été présentées dans le magazine Vogue depuis plus d'un siècle. Ces photographies réalisées par les meilleurs photographes anglais de Vogue, notamment Cecil Beaton, représentent une riche documentation relative à la création en bijouterie et joaillerie dans le courant du XXe siècle à l'échelle internationale : tiares, bagues, rangs de perles...
Photo

Post has attachment
En ligne, l’article du magazine Point de Vue « A la découverte des joyaux oubliés de la Couronne de France » par Antoine Michelland
L’article paru dans le magazine Point de Vue l’année dernière est désormais en ligne. Depuis janvier 2016, le musée de Minéralogie Mines ParisTech propose au grand public trois nouvelles vitrines consacrées à des pierres taillées provenant des Joyaux de la Couronne de France. Cette exposition permanente permet de découvrir des topazes roses et des améthystes extraites de parures de l’Impératrice Marie-Louise ainsi que des suites d’émeraudes de la Couronne Impériale de Napoléon III. Ce projet a bénéficié de notre soutien (dons et participation à la rénovation des vitrines).
http://www.pointdevue.fr/joaillerie/la-decouverte-des-joyaux-oublies-de-la-couronne-de_1391.html
Photo

Post has attachment
Retrouvez-nous dans Le Bijoutier International du mois de juin : « Les bijoux Belle Epoque 1895 - 1914 »
La Belle Epoque est une période de progrès économique, social et technologique. Sans totalement retrouver l’enviable situation qui avait été la sienne au cours du Second Empire, le secteur de la bijouterie - joaillerie redevient prospère après une crise économique de grande ampleur de 1873 à 1896.
A suivre dans Le Bijoutier International…
Créée en 1940, la revue « Le Bijoutier International » informe, commente et analyse les actualités de l'horlogerie-bijouterie.
Lien : http://www.lebijoutier2.com
Photo
Photo
10/06/2017
2 Photos - View album

Post has attachment
Photo
Photo
25/04/2017
2 Photos - View album

Post has attachment

Post has attachment
Encore une journée pour découvrir les merveilles du salon de l’Objet d’Art au Grand Palais.
Stand Riondet J6
Photo
Wait while more posts are being loaded