Profile cover photo
Profile photo
Rino de Nicolo - Salon de coiffure, lissage japonais, brésilien, coréen, extensions de cheveux
53 followers
53 followers
About
Posts

Post has attachment
Le reverse shampoo : comment ça marche ?

L’idée : soigner puis laver

Une technique finalement pas si nouvelle... Les accros aux bains d’huile, la connaissent bien et la pratiquent depuis des années sans le savoir. La toile a juste permis de lui donner un nom. Les professionnels de la coiffure eux-même utilisent régulièrement des soins en amont du shampooing (sur cheveux secs voire sales) pour plus d’efficacité. L’intérêt principal de cette méthode est de profiter des bénéfices du soin à 100 %, qu’il soit sous forme de masque, d’huile nutritive ou même d’après-shampooing. « Sur cheveux secs, le soin s’agrippe à la fibre. Les actifs pénètrent d’avantage car il n’y a aucun filtre humide entre le cheveu et la matière », explique Sylver Boll, directeur artistique de Schwarzkopf Professional.

« Cette technique a mis du temps à se populariser, mais en salon, il est très fréquent de traiter le cheveu avant de le laver, explique Patrick Gaveau du salon Rino de Nicolo *. Le reverse shampoo n’est qu’une étape dans le grand changement de mentalité qui est en train de s’opérer. On peut même aller plus loin en affirmant que la notion même de shampooing finira peut-être par disparaître. L’avenir se trouve dans les masques lavants ou les huiles capillaires, affirme-t-il. Les femmes comprendront que l’étape la plus importante n’est pas le shampooing mais bien le soin. C’est lui le garant de la beauté des cheveux. »

Le reverse en détail

On laisse poser son huile, son masque ou son après-shampooing le temps nécessaire, toute la nuit si les cheveux sont particulièrement secs. Puis on nettoie avec un shampooing qui va balayer l’excès de sébum du cuir chevelu mais également éliminer tous les résidus du soin utilisé au préalable. Résultat, le cheveu est sain, revigoré, débarrassé de toute matière qui pourrait l’alourdir. « Préférez un shampooing sans silicone pour retrouver une vrai sensation de légèreté », conseille Patrick Gaveau.

Ensuite, on adapte temps de pose et fréquence à son type de cheveux.

Si vous avez des racines grasses mais des longueurs et pointes sèches, une fois par semaine suffit pour revitaliser la fibre, indique Sylver Boll. Non seulement vous nourrirez efficacement vos pointes et longueurs mais cela permettra également d’assainir le cuir chevelu, donc de réguler le sébum et d’espacer vos shampooings.

Pour les cheveux secs : enduisez longueurs et pointes d’un masque ou d’huile capillaire. Prenez le temps de bien démêler vos cheveux avec un peigne à dents larges pour éviter les noeuds à la fin du rituel. Laissez poser 10 minutes. Rincez puis faites un bon shampooing, voire deux s’il y a beaucoup de matière à éliminer », précise le directeur artistique de Schwarzkopf Professional.

Vos cheveux sont poreux, complètement déshydratés ? « Le principe est le même mais l’application est beaucoup plus longue, explique Patrick Gaveau. Pour une vraie réparation en profondeur, on laisse poser son masque ou son huile nutritive toute la nuit. Il suffit de tresser une natte ou de plaquer ses cheveux et de protéger son oreiller avec une serviette. Pendant le sommeil, les actifs ont le temps de produire leurs effets. Le lendemain matin, on rince et on applique un shampooing doux. Très efficace en cas de pointes fourchues. Répétez aussi souvent que nécessaire ».

La limite de la technique …

Les cheveux fins. « Le fait de re-shampooiner peut les ré-emmêler. Dans ce cas, n’hésitez pas à utiliser un soin sans rinçage ou un spray démêlant adapté à votre nature de cheveux à la toute fin de votre rituel », conseille Sylver Boll. Ce geste final permet de refermer les écailles et de faciliter le démêlage.

Souriez votre crinière est sublime !

Source : http://www.votrebeaute.fr/archive/2014/05/12/le-reverse-shampoo-comment-ca-marche.html

Salon RINO DE NICOLO
7, rue de Ponthieu, Paris 8éme.
Tél. : +33 (0)1 42 25 23 97
Site web : http://www.rinodenicolo.com/
Add a comment...

Post has attachment
Soin Tokio : testé, approuvé et récompensé !

Pour la première fois, un protocole capillaire reçoit un prix Nobel pour sa molécule, le fullerène, qui catalyse les actifs au cœur du cheveu.
Ce rituel made in Japan, composé de huit kératines et de protéines de soie, offre, en 30 minutes, une nouvelle vie à toutes les chevelures HS.
Résultat : une crinière aérienne parfaitement hydratée et ultra soyeuse.

Plus d’informations : http://www.rinodenicolo.com/soins-des-cheveux

Source : GLAMOUR - Janvier 2014

Soins Tokio - Salon RINO DE NICOLO
7, rue de Ponthieu, Paris 8éme.
Tél. : 01 43 59 60 62.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/
Add a comment...

Le test du soin Tokio by Absolutely Glamourous

J’ai fait le nouveau soin Tokio chez Rino de Nicolo il y a quelques jours pour soigner mes cheveux, c’est juste une bombe.

Pour vous la faire courte il s’agit en fait d’un soin hyper profond (le coiffeur applique successivement 8 sortes de kératine sur le cheveu, puis laisse poser sous vapeur).

Ça dure 30 minutes et quand je suis sortie du salon, j’ai eu l’impression d’avoir de nouveaux cheveux sur la tête.

Du coup je n’ai pas résisté au spray Our Bath Treatment pour pouvoir continuer à la maison ! Je vaporise le produit sur mes cheveux après le shampooing, c’est tout.

Source : http://www.absolutelyglamourous.fr/couleur-cheveux

Salon RINO DE NICOLO
7, rue de Ponthieu, Paris - 8éme.
Tél. : 01 42 25 23 97.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/
Add a comment...

Post has attachment
Mission Repulp - Des cheveux boostés

Un actif très prisé des soins capillaires : la kératine. Matière principale du cheveu, elle se faufile dans les brèches et les zones abîmées. « Plus elle est naturelle (issue de laine de mouton ou de plumes d’oiseaux), plus elle entre en osmose avec le cheveu », souligne Patrick Gaveau, du salon Rino de Nicolo.

Il y prodigue des rituels de reconstruction sur mesure, dont le Tokio Inkarami, un soin profond utilisant le fullerène, une molécule (nobellisée en 1996) qui véhicule les actifs (8 kératines naturelles de différentes tailles moléculaires, des acides aminés, céramides, protéines de soie, plantes antioxydantes…) jusqu’à la moelle du cheveu. Une technologie qui promet une nouvelle génération de soins.

Injection profonde : le Rituel Tokio Inkarami, de 50€ à 120€ selon la longueur des cheveux.

Par Cécile Guerrier, Marion Louis, Brigitte Papin, Julie Gillet

Source : MADAME FIGARO – Janvier 2014

Salon RINO DE NICOLO
7, rue de Ponthieu, Paris-8e.
Tél. : 01 43 59 60 62.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/
Add a comment...

Post has attachment
ZONE TEST TOKIO HIT

C’est LE soin pour les cheveux au bout du rouleau. Pour l’expérience, on y a envoyé notre meilleur cobaye, qui a du poil de poney sur la tête. Pour info, elle est ravie : le salon est cosy, le soin ultra-rapide, les résultats bluffants.

Le pitch : le Fullerène, un actif récompensé par un prix Nobel, capable d’entraîner un max de kératine au cœur de la fibre. 1 shampooing sans sodium + 3 soins bodybuilders + 1 passage sous chaleur = des cheveux hyperprotéinés, ultra-doux et bien souples.

Soin Tokio Inkarami, 30 min., dès 50 €, chez Rino de Nicolo :

7, rue de Ponthieu, Paris - 8éme.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/.

Source : 1001mags.com
URL : http://fr.1001mags.com/parution/stylist/numero-30-19-dec-2013/page-42-43-texte-integral
Add a comment...

Post has attachment
Soin Tokio Inkarami

C’est le soin capillaire 2013 dont tout le monde parle, un rituel « haute technologie made in Japan ». Sa formulation novatrice est à base de huit sortes de kératines et de plusieurs acides aminés, notamment la limnanthe, un actif végétal à l’effet gainant durable, et le Fullerène, un actif récompensé par un prix Nobel au pouvoir hautement pénétrant sans source de chaleur.

Le rituel Tokio Inkarami est un soin capillaire profond et durable, qui rappelle le lissage brésilien à base de kératine, sauf qu’il n’y a nul besoin d’utiliser un de fer à lisser pour faire pénétrer ses principes actifs.

Dans les faits, le rituel se réalise en 30 minutes, sur cheveux lavés (avec un shampoing doux) et humides, et en cinq étapes, que voici :

1. Application de kératines de masse moléculaire 750 (proche de celle du cheveu) et d’acides aminés Gémini (proches de la composition naturelle du cheveu) provenant de duvets d’oiseaux aquatiques, qui renforcent l’effet liaison, la résistance et la consistance du cheveu.

2. Utilisation d’acides aminés de kératines, limnanthe et Fullerène, issues de la laine de moutons qui hydratent** et réparent le cheveu.

3. Association de kératines hydrolysées provenant de la laine de mouton, de polymère hybride et de Fullerène pour une réparation du cheveu en profondeur et pour discipliner les cheveux rebelles.

4. Action d’acide gras 18MEA et de céramide pour réparer le cheveu et le rendre brillant à long terme. 5. Une fois les soins profonds réalisés, pulvérisation d’un spray aux agents actifs pour refermer les cuticules du cheveu et le recouvrir d’une couche protectrice. Quant à sa promesse, après un simple séchage ou un brushing, le cheveu est réparé, souple, renforcé et brillant pour 5 à 6 semaines.

Pour qui ?
Femme*** et homme

Bienfaits / Effets
Beauté, force, gainage, brillance, hydratation** du cheveu

Les +
- Un effet réparateur longue durée, pour 5 à 6 semaines.
- Des cheveux souples, forts et brillants de la racine jusqu’aux pointes.
- Des principes actifs uniques : le Fullerène (kératine), la limnanthe (acide aminé)… adaptés à tous les types de cheveux.
- Ingrédients toujours, leur propriété hautement pénétrante permet d’éviter l’utilisation d’un fer à lisser (vs le lissage brésilien).
- Profitez d’un massage* du cuir chevelu pendant le rituel appelle au lâcher prise…
- Des cheveux faciles à coiffer.

Les -
Plus un conseil qu’un moins : exigez d’être bien installé(e) dans un fauteuil ergonomique pour pleinement profiter du soin.
L’association de kératines naturelles, de kératines et autres ingrédients de synthèse peut rebuter les « green addict ».
Le soin étant nouveau, peu de salons de coiffure le proposent aujourd’hui. Mais en développement…

* Massage de détente non médical s'il n’est pas effectué par un masseur ou kiné certifié.
** Hydratation des couches supérieures de l’épiderme.
* Si vous êtes enceinte, demandez l’avis de votre médecin pour tout soin ou pratique.

Plus d'infos : http://www.rinodenicolo.com/soins-des-cheveux

Où ?
Salon RINO DE NICOLO
7, rue de Ponthieu, Paris-8e.
Tél. : 01 43 59 60 62.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/

Source : http://www.spa-etc.fr/soins/S/soin-tokio-inkarami,148.html
Add a comment...

Post has attachment
Lissage - Mode d’emploi

Le lissage en tout genre est devenu, au fil des années, le fer de lance du salon Rino de Nicolo.

En effet, l’équipe de 9 personnes pratique le lissage japonais depuis plus de 13 ans. « Et nous proposons le lissage brésilien depuis 2009. En 2011, nous avons ajouté à notre carte de prestations, le lissage coréen », précise Patrick Gaveau, associé et fondateur avec Rino de Nicolo du salon éponyme, situé à Paris VIIIe.

Une fois de plus, les responsables ont été formés par la marque de lissage qu’ils ont utilisée en salon. « Qu’importe le lissage, le processus est toujours le même, se plaît à dire le responsable. Il n’y a jamais eu de problème, côté résultat. Nous veillons à la très grande qualité des produits, à leur autorisation de circulation et aux formules.
Nous procédons également toujours à une touche d’essai sur une mèche témoin de la cliente. »

Méticuleux, Patrick Gaveau prend même l’initiative d’améliorer la formule initiale. « On complète avec des protéines de soie, de la kératine, de l’huile d’argan, poursuit-il. Parfois, nous modifions légèrement le processus de lissage, si la nature des cheveux l’exige. »
Alors, pourquoi certains professionnels rechignent-ils à proposer le lissage en salon ? Pour Patrick Gaveau, la réponse est simple. Le lissage est un service technique très délicat. Afin d’assurer de bons résultats, le professionnel doit monopoliser beaucoup de temps en salon. « Un lissage dure entre 2h et 7h et demande une présence quasi constante. »

Pour autant, une chose est sûre… Face à la demande constante de la clientèle, le professionnel a tout intérêt à disposer de solides bases techniques officielles.

Par Sarah Ellero

Source : Coiffure de Paris
URL : http://www.coiffuredeparis.fr/

Salon RINO DE NICOLO
7, rue de Ponthieu, Paris-8e.
Tél. : 01 43 59 60 62.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/
Add a comment...

Post has attachment
Des cheveux longs. . . et vite!

Toutes les astuces de pro pour les avoir au milieu du dos en un temps record. Qu'ils soient raides ou ondulés, blonds ou châtains, libres ou attachés, les cheveux longs symbolisent une certaine féminité. Soins, tisanes, compléments alimentaires, de quoi les faire pousser vite fait. Et quelques tricheries pour les impatientes...

1. J'opte pour un dégradé

Même discret, il permet de donner du volume là où il n'y en a pas, de tricher avec les épis mal placés, de créer une belle matière et d'apporter de la légèreté. Il suffit de le rafraîchir tous les deux mois environ pour l'adapter à la longueur.

2. Je fais épointer

Régulièrement (toutes les six à huit semaines), on coupe quelques millimètres, car le frottement sur les cols risque de les faire fourcher.

Et j'investis dans une bonne brosse.

En poils de sanglier, s'il vous plaît, pour ne pas agresser et fragiliser les cheveux. Chaque soir, avant d'aller au lit, on les brosse dessus, dessous, tête en bas et penchée sur le côté.

L'objectif: oxygéner le cuir chevelu, éliminer poussières et résidus de produits coiffants qui risquent, à la longue, d'étouffer la fibre capillaire, et aérer toute la chevelure. Un geste indispensable pour démêler et éviter les petits nœuds impossibles à dénouer. Donner au total une vingtaine de coups de brosse minimum.

3. Je peaufine ma couleur

Là encore, je confie de préférence ma tête à un spécialiste. Il va glisser astucieusement des reflets et des nuances subtiles dans la masse, sans toucher aux racines, afin d'éviter la contrainte du raccord. Pour les adeptes des couleurs «home made», attention à l'effet casque, encore plus visible sur cheveux longs, et aux problèmes de démarcation.

4. Je soigne les longueurs

Plus les cheveux auront poussé, plus ils seront exposés aux chocs, aux UV et autres agressions qui, petit à petit, les affineront, les rendant fragiles et vulnérables.

La solution : les soins profonds qui vont renforcer la cuticule, la nourrir, l'hydrater, lisser ses écailles et éviter la formation de fourches ou l'effet «brin de paille». Une fois par semaine, on prendra le temps de laisser poser un masque sous serviette chaude ou papier d'aluminium pour activer la pénétration des actifs.

5. Je m'offre des massages capillaires

A la maison, chez le coiffeur... Le massage capillaire permet de détendre le cuir chevelu, de l'oxygéner, de le revitaliser, de chasser les toxines et d'activer la micro-circulation sanguine pour faire pénétrer les actifs.

Le bon geste : faire l'araignée avec ses doigts, exercer une pression délicate, et des petits mouvements rotatifs en évitant de les faire glisser. Seule la peau du crâne doit bouger. Terminer par un malaxage des longueurs afin de bien les imprégner du produit appliqué. Démêler avec un peigne à larges dents, puis rincer abondamment.

L'astuce: ajouter deux gouttes d'huile essentielle de géranium rosat dans une noisette de shampooing, puis masser le cuir chevelu pendant une à deux minutes.

6. Je tire dessus

Il ne faut pas rêver: ils ne vont pas pousser plus vite, mais se «décoller» du cuir chevelu et gagner ainsi quelques millimètres !

A faire délicatement, une fois par semaine. Je mets la pédale douce sur les brushings car c'est le meilleur moyen de fusiller sa chevelure.

L'idéal : la laisser sécher à l'air libre. Quand on est pressée, on commence par pré-sécher à l'air tiède, en tenant le séchoir à distance, puis on reprend les mèches du dessus pour les mettre en forme et donner le bon mouvement, avec une brosse ronde et sans tirer.

7. J'évite de les attacher

Surtout avec des élastiques trop serrés qui cassent les fibres. Je n'abuse ni des bonnets, ni des chapeaux, ni des bandeaux: à la longue, ces accessoires empêchent le cuir chevelu de respirer et étouffent la base du cheveu. Ne pas oublier de donner un coup de brosse dès qu'on les enlève, pour se recoiffer et, surtout, apporter une bouffée d'oxygène bien méritée.

8. Je dors comme un loir

La croissance des cheveux, tout comme la réparation de la peau, se fait en grande partie la nuit (grâce à la sécrétion de l'hormone de croissance). On a donc tout intérêt à peaufiner son sommeil.
En prenant soin de consommer des protéines de bonne valeur biologique au dîner (yaourt et poisson) et une tisane de tilleul, de valériane ou de fleurs d'oranger avant d'aller se coucher.

9. Je change de tête

Pinces et barrettes, grosses épingles, pics à chignon... Tout est bon pour les relever sans trop tirer et varier les plaisirs en souplesse, surtout lorsqu'ils sont mi-longs, période difficile à maîtriser.


10. Je sirote de bonnes plantes

Acheter 30 g d'ortie, 30 g de prêle et 30 g de thym. Jeter trois cuillerées à soupe de ce mélange dans un litre d'eau frémissante, laisser infuser pendant environ 15 min. et filtrer. Boire cet élixir riche en minéraux, chaque jour pendant un mois minimum pour activer la pousse capillaire.

11. Je mange protéiné

C'est bon pour la ligne et excellent pour les cheveux. Ils y puisent notamment de la cystine, qui les fortifie et booste leur croissance. Ne pas oublier de consommer viande rouge et foie (de veau ou de volaille), une ou deux fois par semaine, pour éviter les carences en fer qui mettent les cheveux à plat.

12. Je mise sur les compléments alimentaires

Maintenir à flot son quota de vitamines B n'est pas toujours facile. Elles sont essentielles à la croissance des cheveux. On en trouve à satiété dans les compléments nutritionnels «spécial cheveux», qui contiennent aussi du zinc bio-disponible, indispensable à la synthèse de la kératine. A prendre en cure de trois mois minimum pour une efficacité maximum.

Oenobiol Fortifiant Capillaire, dont la formule apporte, en plus, des minéraux et de la cystine.

Fortifiant Masse capillaire d'Innéov, qui contient des catéchines de thé vert et de pépins de raisin pour combattre les radicaux libres.

Doriance Capillaire, également doté d'un extrait de cresson et de farine de lupin blanc doux, pour favoriser la synthèse de la kératine. Absorber deux capsules par jour pendant trois mois.

13. Je triche avec des extensions...

En quelques heures, le tour est joué. Veillez à faire pratiquer l'opération par un spécialiste qui maîtrise parfaitement sa technique et ne chauffe pas trop fort les points de fixation. Pour rester invisibles, les mèches sont posées dans la masse, à l'arrière et sur les côtés, sous les mèches de recouvrement. Les choisir en fonction de la texture de la chevelure, surtout pour les cheveux fins. Une fois la pose terminée, les cheveux sont lavés et coupés pour que faux et vrais se confondent. Un bémol: on les sent au toucher. Compter entre 300 et 700 euros selon le nombre de mèches, la longueur et le coiffeur.

Les bonnes adresses :

Salon Rino de Nicolo

7, rue de Ponthieu, Paris-8e.
Tél. : 01 43 59 60 62.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/

Par Sylvie Charier

Source : MARIE CLAIRE

URL : http://goo.gl/uaTZDZ
Add a comment...

Post has attachment
Patrick Gaveau – Salon Rino de Nicolo
 
Après une carrière de coiffeur dans un salon du 8éme arrondissement, cet expert des lissages officie au salon Rino de Nicolo depuis douze ans, date à laquelle les deux orfèvres développent en précurseurs le lissage japonais, un glaçage qui raidit le cheveu de façon permanente.

Très vite, ils affinent leurs formules avec de la kératine naturelle, des extraits de soie et mettent au point de nouvelles techniques.  Du lissage brésilien au lissage coréen qui modèle les cheveux frisotant en boucles définies.

L’adresse confidentielle est devenue incontournable.

Par Cécile Guerrier et Marion Renard

Salon Rino de Nicolo

7 Rue de Ponthieu, 75008 Paris

Tél. : 01 43 59 60 62.

Site web : http://www.rinodenicolo.com/  
 
Source :
L’Officiel de la Couture et de la Mode
 http://www.latelierblanc.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/10/2013-10-241350@L_OFFICIEL_DE_LA_COUTURE_ET_MO1.pdf
Add a comment...

Post has attachment
Faire durer mon lissage brésilien

Les instructions du coiffeur : pour discipliner ses longueurs, qui ont tendance à gonfler dans la journée malgré son lissage de pro, l’ordre est donné par Rino de Nicolo de répartir chaque matin deux pschitts du Sérum Hair Taming System de GK Hair des oreilles jusqu’aux pointes.

L’avis de Sylvia Jorif : « Comme c’est un geste facile et rapide, je ne peux plus m’en passer. J’aime le fini glossy que cela apporte à ma crinière et, grâce à son complexe bien hydratant, mes cheveux sont moins secs. »

Source : ELLE
URL : http://www.elle.fr/Beaute/Cheveux/Tendances/Cheveux-a-chaque-probleme-son-produit-coiffant/Faire-durer-mon-lissage-bresilien

Salon Rino de Nicolo

7, rue de Ponthieu, Paris-8e.
Tél. : 01 43 59 60 62.
Site web : http://www.rinodenicolo.com/
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded