Profile cover photo
Profile photo
ETCOM
Distributeur de piles lithium, connecteurs Eton et Wago, détecteurs de fumée, outillage
Distributeur de piles lithium, connecteurs Eton et Wago, détecteurs de fumée, outillage
About
Posts

Post has attachment
Chauffages d'appoints (soufflants, convecteur, bain d'huile, infrarouge)
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
2015-10-19
5 Photos - View album
Add a comment...

Bien choisir son chauffage d'appoint
L'hiver approche et vous souhaitez trouver des solutions pour vous chauffer rapidement, à moindre coût et lorsque vous le souhaitez.
Alors, les chauffages d'appoint vous sont destinés. Cet article a pour but de vous présenter les différents types de chauffage d'appoint ainsi que leurs avantages et inconvénients.
 
On en distingue 4 catégories (soufflant, convecteur, bain d'huile ou infrarouge)
 
1) Soufflant :
Principe de fonctionnement : l'air est aspiré par une hélice placée au centre de l'appareil qui est chauffé par une résistance.
Avantages : Facilement transportable, peu onéreux, peu encombrant
Inconvénients : bruyant
 
2) Convecteur :
Principe de fonctionnement : Après avoir été réchauffé par les résistances électriques situées à l'intérieur de l'appareil, l'air frais entre par le bas du convecteur et en ressort par le haut.
Avantages : Silencieux et pas cher, léger
Inconvénients : Encombrant, temps de chauffe plus long qu'un soufflant, assèche l'air de la pièce
 
3) Bain d'huile :
Principe de fonctionnement : la résistance interne de l'appareil chauffe le fluide caloporteur emmagasinant ainsi la chaleur afin de la restituer par la suite.
Avantages : rendement thermique optimal, chauffage homogène, desséche peu l'air de la pièce
Inconvénients : encombrant, lourd, plus cher que le soufflant et le convecteur
 
4) Infrarouge
Principe de fonctionnement : le radiateur infrarouge (ou halogène) permet de produire de la chaleur grâce aux rayons infrarouges.
Avantages : Simple d'utilisation, réchauffe rapidement, économique à l'achat, plus confortable
Inconvénients : nettoyage difficile
 
LES SURFACES DE CHAUFFE
 
Pour calculer la puissance nécessaire en fonction de la pièce chauffée, vous pouvez utiliser la méthode suivante :
Pour 1 m 2 à chauffer sur une hauteur de 2.50 m, il faut une puissance de 100 W
Exemple: un chauffage d'une puissance de 2000 Watts va chauffer une surface de 20 m 2
Pour 1 m 2 à chauffer, il faut une puissance de 40 Watts
ATTENTION : ces données sont citées à titre indicatif et sont approximatives car la puissance nécessaire dépend de nombreux facteurs comme la localisation géographique et la qualité de l'isolation.
 
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded