Profile cover photo
Profile photo
Pascal DUVAL
251 followers -
Philosophe (docteur) - et Ingénieur en linguistique
Philosophe (docteur) - et Ingénieur en linguistique

251 followers
About
Posts

Post is pinned.
Un peu d'analytique du Sublime (et du fanatisme)

En ces temps troublés peut-être n'est-il pas inutile de rappeler avec Kant la sublimité de la religion musulmane (qu'il appelle mahométisme ici) ; de rappeler avec lui que le fanatisme est l'idée la plus ridiculement craintive qu'on ait trouvé contre une sublimité qui se défend d'elle-même et n'a pas besoin d'arme. 
Et cela au nom même d'une "impénétrabilité de l'idée de la liberté"...

« Il n'y a pas à craindre que le sentiment du sublime perde quelque chose à ce mode abstrait d'exhibition, qui est tout-à-fait négatif relativement au sensible; car, quoique l'imagination ne trouve rien au delà du sensible à quoi elle puisse se fixer, elle se sent cependant illimitée par cela même qu'on enlève ses bornes, et, par conséquent, cette abstraction est une exhibition qui, à la vérité, est purement négative, mais qui étend l'âme. Peut-être n'y a-t-il pas de passage plus sublime dans le livre des lois des Juifs que ce commandement : " Tu ne te feras point d'image taillée, ni aucune figure de ce qui est en haut dans le ciel ou en bas sur la terre, ou dans les eaux sous la terre" . Ce seul précepte peut suffire à expliquer l'enthousiasme que le peuple juif dans ses beaux jours ressentait pour sa religion quand il se comparait avec d'autres peuples, ou la fierté qu'inspire le mahométisme. Il en est de même de la représentation de la loi morale, et de notre penchant à la moralité. Il est tout-à-fait absurde de craindre que si on ôte à cette loi tout ce qui peut la recommander aux sens, elle n'excite plus qu'une approbation froide et morte, et devienne incapable d'agir sur nous et de nous émouvoir. C'est tout le contraire; car, là où les sens ne voient plus rien devant eux, et où il reste encore cependant cette idée de la moralité qu'on ne peut méconnaître et dont on ne peut s'affranchir, il serait bien plus nécessaire de modérer l'essor d'une imagination illimitée, afin de l'empêcher de s'élever jusqu'à l'enthousiasme, que de craindre qu'une idée comme celle-là n'ait pas assez de puissance par elle-même, et de lui chercher des auxiliaires dans des images et dans un puéril appareil. Aussi les gouvernements ont-ils pris le soin de pourvoir richement la religion de cette sorte d'appareil, cherchant par là à enlever aux sujets la peine, mais aussi le pouvoir d'étendre leurs facultés au delà de certaines limites arbitrairement posées, afin d'en faire des êtres passifs et de les traiter ainsi plus aisément.

Cette exhibition pure et simplement négative de la moralité élève l'âme, mais elle ne l'expose nullement au danger de tomber dans le fanatisme, ou dans cette illusion qui croit voir quelque chose au delà des limites de la sensibilité, c'est-à-dire qui consiste à rêver suivant des principes (à divaguer avec la raison). L'impénétrabilité de l'idée de la liberté rend, en effet, impossible toute exhibition positive; mais la loi morale est, par elle-même, un principe suffisant et original de détermination, en sorte qu'elle ne nous permet pas d'avoir égard à un autre motif qu'elle-même. Si l'enthousiasme ressemble au délire, le fanatisme ressemble à la démence, et ce dernier état est de tous celui qui s'accorde le moins avec le sublime, parce qu'il est profondément ridicule. L'enthousiasme est une affection où l'imagination a secoué le joug ; le fanatisme, une passion  enracinée et sans cesse entretenue, où elle est déréglée. Le premier est un accident passager qui atteint quelquefois l'intelligence la plus saine; le second, une maladie qui la bouleverse.»

Kant - analytique du sublime - critique de la faculté de juger.

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
En ce jour du 13 juillet 2015, veille de la fête nationale de la République française, nous, citoyens français et européens, lançons « l’Appel du 14 juillet » en soutien au peuple grec et en protestation contre ce que les dirigeants européens et internationaux lui font subir depuis ces derniers mois. Nous appelons tous les citoyens du monde à signer cet appel pour réaffirmer haut et fort les principes fondamentaux de la souveraineté populaire et démocratique.

Faites circuler et signer cet appel tout autour de vous !

http://appeldu14juillet.org


Appel lancé par : Julie Besle, Liberté Besle, Christiane Couhault, Julien Gautier, Marion Geoffray, Lawrence Lehérissey, citoyens français.

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
Le modèle de la « pièce bien faite » n’est pas seulement une technique d’écriture, une méthode pour composer de bonnes séries, pour  varier et dynamiser les situations. C’est aussi un instrument de contrôle, qui permet de vérifier que le rythme ne languit pas, que le spectateur ne va pas fuir sur une autre chaîne. C’est enfin un instrument d’investigation, pour analyser les faiblesses d’une fiction :  je  regarde une série, elle échoue à me « crocheter »,  je me suis ennuyé, mais j’ignore  pourquoi ; car les personnages étaient intéressants, le casting épatant, et l’histoire correcte. Les règles de la « pièce bien faite » vont former une sorte de grille d’analyse, de tabulation, pour pointer les défauts, identifier les causes de l’échec.

Post has attachment

Post has attachment

Post has attachment
Wait while more posts are being loaded