Shared publicly  - 
 
#gay   #therapie  

Pour faire suite à mon post (https://plus.google.com/103432069351201228862/posts/SwWCHwvPXaS) à propos des thérapies anti-gays, +Colin Loeve nous a déniché un témoignage sur +Rue89 : http://www.rue89.com/2012/07/15/ma-therapie-ex-gay-ou-comment-je-ne-suis-pas-devenu-hetero-233827 que je m'empresse de partager avec vous.

Papier un peu long mais illustrant parfaitement les risques des dérives qui consistent à vouloir modeler les instincts de chacun. Bonne lecture !
Translate
3
1
Thibault Milan's profile photokrycek lx's profile photoLolo Grim's profile photoNathalie Sakayan's profile photo
5 comments
 
J'ai posté ça hier aussi. Je ne suis pas spécialement proche du milieu gay, et je ne connais pas ou peu de proche gay ou lesbienne. Mais j'ai été étonné par ce besoin de "guérir" une orientation sexuelle. C'est un article éclairant.
Translate
 
Long mais éclairant en effet. Flippant un peu. Mais je comprends pas mal de choses qu'a ressentit l'auteur / l'interviewé.
Translate
 
Cela en effet apporte des éclaircissements. Hier j'imaginais des méthodes barbares du genre électrochoc et comme l'article en fait mention, je vois que je suis pas tombée loin ! Quand je dis que par moment on est encore au moyen âge...
Translate
 
Il va bien falloir que ces thérapies se généralisent, avec l'arrivée du mariage gay les gens vont se mettre à devenir homo par milliers ! Si, si, j'ai vu ça sur Fox News TF1 !
Translate
 
Et enfin nous connaîtrons le nombre exact d'homos sur la planète. Car figurer vous, ils y en a encore qui on fondé une famille avant de faire leur crise de la quarantaine et tout plaquer pour vivre leur moi profond.
Translate
Add a comment...