Shared publicly  - 
 
"Les responsables du mouvement contre le mariage gay se proclament "apolitiques" et "non-confessionnels". Il n'y a rien de plus faux."

L'édito de Laurent Joffrin - #Peillon : un rappel utile des principes de la neutralité - est à lire ici >> http://bit.ly/WD830Y
Translate
3
Eric riviere's profile photoBertrand Dunogier's profile photoDamien Thimonier's profile photojac tracelaroute's profile photo
16 comments
 
a mon avis c'est François Peillon qui n'est pas neutre ....ni le nouvel Obs  d'ailleurs  ( voire le titre  d'intro )   c'est flagrant ..
débattre oui !! mais  dans  un sens !
Translate
 
C'est plutot cocasse de voir Mr Joffrin donner des cours de "neutralité" sur le debat du mariage homosexuel, alors qu'il as lui meme fait un edito dans lequel il engager le Nouvel Obs dans une croisade pro-gay.

La neutralité de la presse n'existe plus depuis bien longtemps, Mr. Joffrin nous prend vraiment pour des imbeciles avec sa pseudo-morale.
Translate
 
Rappelons quand même que vouloir interdire quelque chose à d'autre, ce n'est pas la même chose que se battre pour ses droits.

Là c'est juste se battre pour l'absence de droit des autres. Y'en a vraiment qui se font chier. Par contre, j'ai pas vu bcp de gens aux manifestations pour que tous les enfants mangent à leur faim ou n'aient pas froid la nuit, bizarre.
Translate
 
+Bertrand Dunogier Donc, on ne peut se battre que pour "ses" droits ?
Par exemple, on peut se battre pour son droit a torturer des petits chats, mais en face ils n'ont pas le droit de nous l'interdire ?

Et pour la faim et le froid, il y as des associations, ca marche bien mieux que les manifs ...
Translate
 
Je caricature, +Damien Thimonier, mais ça n'en reste pas moins vrai...

Sur le fait qu'on ne puisse se battre que pour "ses" droits, non, ce n'est évidemment pas si simple, mais j'attends encore un, un seul argument valable d'un opposant... la sanctitude du mariage, le bien être des enfants, tout ça tombe à l'eau en trois secondes. 

Il y a au final assez peu de sujets politiques ne concernant qu'un groupe de personnes, et on n'en entend en général pas parler.

Prenons des exemples actuels...

Le droit de votes des étrangers aux élections locales ? Tout le monde est en soi concerné, les étrangers en question comme les citoyens, vu que les élections de tous seront impactées.

La sécurité routière, pareil, directement (on est affecté en tant que conducteur) qu'indirectement (la sécurité routière concerne tous ceux qui sortent de chez eux ou ont des proches qui le font).
Translate
Translate
 
+Bertrand Dunogier "vouloir interdire quelque chose à d'autre" Tout à fait, et le slogan #1 de la manif' Dimanche sera "Un père et une mère pour tous" !!!!
Et qui veut interdire celà à certains enfants ?
Translate
 
+François MengWan et combien de divorcés dans la manif ? Vous voulez aussi interdire les enfants hors mariage ?

Cet argument est ridicule et ne tient pas.

Ces familles existent que vous le vouliez ou pas, et elles existeront que vous le vouliez ou pas. A partir de là, votre seul droit est de pleurnicher contre. Libre à vous de prétendre des problèmes hypothétiques que vous attribuez à d'autres. Rien d'autre à foutre de vos journées ?

Vous me dégoutez (pas vous personnellement, ceux que vous représentez).
Translate
 
+Bertrand Dunogier Mais où avez vous vu que les enfants de divorcés n'avaient pas de père ou de mère ? (regardez leurs papiers, c'est écrit dessus !)
Et il vaut mieux être "de père inconnu" que de n'avoir aucune mention que diable ...
La filiation, c'est un père et une mère, et rien d'autre, les humains sont des mammifères non clônés !
(le ridicule, s'est vous)
Translate
 
C'est, avec un 'c'. Donc vous trouvez plus sain pour un enfant d'avoir des parents séparés, d'être un week-end sur deux chez l'un ou chez l'autre, quand ils ont la chance que les deux parents soient encore présents pour eux ?

Dans tous les cas, de quel droit vous érigez vous en défenseur de ces enfants ? Etes vous issue d'une famille homoparentale ? Avec vous une fois dans votre vie parlé avec quelqu'un ayant grandi dans une famille homoparentale ? Un très bon témoignage peut être trouvé sur rue89, de première main.

Votre amour, votre famille valent-ils tellement mieux que les leurs ?

Franchement, je ne vous salue pas, et je reste poli. Je souhaite, mais très très fort, que cette loi passe rapidement, et que vous vous rendiez compte qu'au final, rien n'aura changé pour vous ni pour la France, et que malgré cette rage et cette peur de l'autre que l'on peut lire et entendre partout autour de nous, les familles concernées pourront enfin vivre leur vie comme elles l'entendent, et non pas comme vous l'entendez.

P.S. je rappelle qu'il n'y a rien de personnel là dedans. Ce débat m'ulcère. Malgré des arguments, qui sont pour la plupart démontés par ce qui s'est passé, et se passe bien dans de nombreux autres pays, malgré des situations réelles, actuelles, présentes, qui causent de la souffrance inutile à ces mêmes enfants que certains prétendent protéger, on continue à entendre les mêmes discours. Les mêmes discours que lors des discussion sur le PACS ou des discussions sur l'ouverture du divorce.

Qu'on vive enfin dans un monde de tolérance, où l'on accepte que l'autre soit différent, et que différent ne signifie pas forcément moins bon. La France sortira de tout ceci grandie et non diminuée, mais pas par le débat autour du sujet, j'en ai peur.
Translate
 
+Bertrand Dunogier pourquoi a chaque fois ca part sur les divorces, les violences conjugales, etc ... ?
Je vous rappelle qu'avec cette loi, hetero ou homo, le divorce sera exactement pareil.
C'est pas parce qu'un enfant sera dans un couple homo qu'il sera choyé, et blablabla ... si il y as divorce entre 2 homo, le gosse sera trimballer d'un parent a l'autre, comme pour un gosse d'hetero.
Quand au violence (conjugale, vu que c'est les seuls sur lesquel on peut faire une comparaison en France pour le moment) je rappelle qu'il y as 2 fois plus de violence conjugale chez les couples homo que les couples hetero ... mais ça, les assoc' LGBT se gardent bien d'en parler.
Translate
 
+Bertrand Dunogier Vous divaguez complètement, le problème ici c'est LA FILIATION, qui doit obligatoirement comporter UN PERE et UNE MERE, pas deux, pas trois, pas dix !
Et l'idéal pour un enfant, c'est d'être élevé par SON PERE ET SA MERE, c'est évident, mais çà ne veut pas dire qu'il faut leur enlever un des deux parents SUR LEURS PAPIERS D'IDENTITE !!!!
Que les homos élèvent des enfants, pourquoi pas, tant qu'ils ne le font pas au détriment de leurs parents biologiques, mais çà ne leur donne en aucun cas le pouvoir de changer leur filiation !!!!
Que le "conjoint" homo ait "des droits" (sic) en cas de décès, pourquoi pas mais avec les mêmes restrictions, la FILIATION n'a pas a être changée à cause de celà ...

NB: "On" discutait récemment de la suppression de l'anonymat pour les donneurs de sperme, en vertu des droits de chacun à connaître ses origines, c'est absolument incompatible avec tout ce "pathos homo" 
Translate
 
+François MengWan obligatoirement, d'après qui ? Je suis navré, mais ça ne me suffit pas. Vous êtes convaincu qu'il faut les deux parents, moi pas. On va où à partir de là ? Obligatoirement pour qui ? En termes de construction de l'enfant ? Pour autant que je sache, ça n'a pas été prouvé du tout.
Translate
 
+Bertrand Dunogier "obligatoirement, d'après qui ?" OK, donc vous êtes pour un référendum ?
TOUS les parents (hétéros) que je connais pensent comme celà, une bonne partie des "parents" homos pensent la même chose, çà ne donne à personne le droit de changer la loi "pour la filiation de tous" afin de "satisfaire" les caprices d'une toute petite minorité !!!!
Translate
 
Une petite minorité ? Pour autant que je sache, environ 65% des français sont pour. Je n'ai pas pris le temps de regarder les derniers sondages mais je doute que ça ait changé.

Il ne faut pas prendre les enfants, ni les parents, pour des idiots... Oui, il faut des gamètes mâle et femelle pour faire un enfant. Mais pour les élever ? Non. 
Translate
 
Et je ne parlais pas référendum ou avis, je parlais de raison réelle, concrète.

Je ne vois toujours pas ce que cette soit disant modification de la filiation peut changer pour les couples hetero... 
Translate
Add a comment...