Profile cover photo
Profile photo
Jeunes Footballeurs Tadmait - Algérie
48 followers -
Créée à la fin de l’année 2008 à l’initiative de deux jeunes diplômés en éducation physique et sportive, soucieux de mettre leurs connaissances acquises au cours de leur cursus universitaires au profit des jeunes joueurs de la commune, l’école de football CSA-J.F.TADMAÎT ne cesse depuis sa création de progresser et de se frayer un chemin dans le monde de la formation des jeunes footballeurs. Composée en majorité d’universitaires diplômés dans différentes spécialités, ainsi que d’autres membres ayant une grande expérience dans le mouvement sportif au niveau de la commune, cette école de football est, en effet, un modèle à suivre en matière de formation de base en football tant au niveau de cette dernière on adopte les meilleures méthodes d’entraînement qui ont cours actuellement et ou règne aussi une gestion efficace. Le début de l’aventure Comme indiqué plus haut, la J.F.T a vu le jour grâce à l’initiative de deux enseignants en sport, en l’occurrence BENSAFI Rabah et AMOURA Azeddine, qui, au cours de leur cursus universitaire, ont eu la chance de travailler comme éducateurs dans une école de football appartenant à la Sonelgaz. Après la fin de leurs études universitaires et diplôme en main, ces derniers se sont dit pourquoi ne pas créer une école de football à Tadmaït comme c’est le cas dans plusieurs autres régions. « Une fois qu’on s’est mis d’accord sur l’idée de fonder une école de football, nous nous sommes rapprochés du premier magistrat de la commune, en l’occurrence M. HAMAIDI, pour lui exposer notre projet et lui demander de nous aider pour le réaliser. Ce dernier s’est montré très intéressé par notre idée et nous a promis de nous aider à lancer le projet. », nous explique M. BENSAFI, le responsable technique de l’école. Avant d’ajouter : « Après notre entrevue avec le P/APC, nous avons commencé à contacter des personnes susceptibles de nous soutenir dans notre entreprise. Une fois que nous avons réuni un nombre conséquent d’adhérents à notre projet, nous avons tenu une assemblée générale constitutive et le 21 décembre 2008 marque la date de naissance de notre école de football. » Et toujours selon ce dernier, « Les débuts ont été comme d’ailleurs pour toute nouvelle association, très laborieux, mais avec la volonté de tous les membres nous avons réussi à surmonter les difficultés et, dieu merci, notre école est aujourd’hui sur la bonne voie. », nous dit le responsable technique de la J.F.T. Et si la J.F.T est arrivée aujourd’hui à s’imposer parmi les meilleures écoles de football de la wilaya de Tizi-Ouzou, c’est grâce à ces paramètres : Une gestion efficace En effet, et sous la présidence de M. MEKERRI Ahmed, la J.F.T est un club bien structuré sur le plan administratif où l’organisation est le maître-mot pour tous les membres du bureau exécutif, surtout au niveau des postes clés, à savoir le Président, le Secrétaire Général et le Trésorier qui sont tenus par des universitaires qui savent c’est quoi la gestion. Une bonne organisation qui se répercute positivement sur la vie du club qui ne laisse rien au hasard et au bricolage. Une virée au siège du club nous renseigne sur le sérieux qui règne au sein de ce dernier et chez ses membres qui chacun d’entre-deux est chargé d’une tache bien précise, preuve de l’état d’esprit professionnel présent chez ces derniers. Et pour assurer sa bonne marche, le club s’est doté d’un règlement intérieur qui compète les statuts qui régissent les clubs amateurs, ce qui est rare même chez certains club de l’élite. Et comme ça ce passe sous d’autres cieux, le club associe les parents à la vie du club et avec qui des réunions sont tenues régulièrement pour les tenir informés des affaires du club. Et comme dit l’adage « L’argent est le nerf de la guerre », la J.F.T, et en raison du retard dans l’attribution des subventions, a mis en place un système de cotisation que les parents des joueurs payent mensuellement. Une somme symbolique qui permet au club, selon son Président, de faire face à quelques dépenses, mais selon lui ça reste très insuffisant pour subvenir aux besoins du club. « Nous avons un effectif de 100 enfants âgés entre 5 et 12ans, et pour leur assurer une bonne prise en charge nous avons besoin d’une gestion efficace et d’un encadrement technique compétent, mais aussi de beaucoup de moyen, Pour le moment, le club dispose d’un bureau et nous allons bientôt réceptionner un terrain d’entraînement propre à nous, mais nos ambitions nécessitent plus de moyens encore, parce que former des joueurs n’est pas une mince affaire. De notre coté la volonté existe. Tous les membres de la J.F.T travaillent en bénévoles pour réussir nos objectifs. », nous déclare M. MEKERRI, le Président du club. Un encadrement technique compétent Sous la houlette de M.BENSAFI Rabah, le responsable technique du club, le staff technique de la J.F.T est composé d’éducateurs compétents constitués d’enseignants et d’étudiants en sport, ainsi que d’anciens joueurs qui travaillent suivant un seul programme d’entraînement arrêté par le responsable technique. Un programme qui s’inspire, selon ce dernier, des écoles françaises qui comptent parmi les plus performantes en la matière dans le monde. Et pour réussir leur programme, une riche documentation est mise à la disposition des éducateurs afin de concocter des séances d’entraînement à même de permettre à leurs joueurs de progresser. Une documentation téléchargée sur internet, sans oublier l’apport d’un ami à l’école qui leur envoie des fichiers régulièrement. En plus des méthodes d’entraînement qui répondent aux normes internationales en matière de formation de jeunes joueurs, le club applique à la lettre les recommandations de la FIFA et des autres institutions en charge du football en ce qui concerne la pratique du football chez l’enfant. « Par souci de donner à nos joueurs la meilleure formation possible, nous adoptons des systèmes de jeu adaptés à ces derniers, à savoir le football à 9 pour les benjamins, le football à 8 pour les poussins et le football à 5 pour les débutants. Des systèmes qui vont permettre à l’enfant de progresser rapidement et correspondent à ses capacités physiologiques. Mais malheureusement nous sommes rares qui appliquent ces systèmes. Figurez-vous qu’en compétition officielle, si on peut l’appeler comme ça parce qu’à cet âge là l’enfant est en formation, nous jouons le football à 11, ce qui est inadapté pour des enfants âgés de 11 et 12ans. D’abord l’enfant est physiquement incapable de jouer sur une grande surface et aussi techniquement il ne progresse pas parce qu’il ne touche pas beaucoup le ballon alors qu’au contraire il doit toucher beaucoup le ballon. A cet effet, nous souhaitons que les autorités sportives s’impliquent plus dans le domaine technique à travers une harmonisation des méthodes de travail chez toutes les écoles de football exerçant en Algérie. », nous dit M. BENSAFI Des efforts consentis qui commencent à donner leurs fruits après seulement une année de travail. En effet, le club a réussi la saison passée à se classer 2eme en championnat des benjamins et faire des résultats encourageants des les différents tournois auxquels il a pris part notamment le tournoi international des poussins organisé à Tizi-Ouzou en compagnie des équipes de Drâa Ben Khedda. Une progression fulgurante saluée par tous les adversaires qui ont eu à affronter la J.F.T. Mais le club ne compte pas en rester là et compte faire mieux encore à l’orée de cette nouvelle saison qui va commencer bientôt et pour laquelle il se prépare depuis déjà le mois de septembre. Des objectifs techniques et socio pédagogiques L’école de football de la J.F. Tadmaït a pour vocation l’initiation et la formation en football pour tous les jeunes inscrits en son sein et désireux de découvrir les joies de ce sport. Pour atteindre les objectifs qu’impose ce rôle formateur, les éducateurs et les dirigeants se sont fixé trois principaux objectifs : 1- Accueillir les jeunes joueurs dés l’âge de 6 ans désirant découvrir puis s’initier à la pratique du football. L’animation de séances d’entraînement, adaptées à leur âge et à leurs capacités, est confiée à une équipe d’éducateurs formés, responsables et compétents, secondés par d’autres éducateurs composés d’anciens joueurs. 2- Transmettre dés le plus jeune âge une éducation sportive sur la base des valeurs du respect, de la politesse et du fair-play. 3- Développer un état d’esprit fondé sur la volonté de progresser afin de favoriser l’épanouissement progressif de ces jeunes joueurs. Selon M. BENSAFI, cette concrétisation doit permettre au club de créer un esprit de convivialité en son sein et de nourrir des ambitions sportives par l’amélioration du niveau de performance de ses équipes de jeunes et de produire des joueurs performants pour l’avenir. « L’initiation concerne les Débutants, les Poussins et les Benjamins, soit les enfants de 5 à 12 ans. Cette étape est l’âge d’or des acquisitions techniques et motrices. En effet, l’enfant reste toujours très « joueur » mais son envie de progresser, d’apprendre, son développement de l’esprit collectif et de sa coordination physique autorisent les éducateurs à la mise en place de séances basées sur : Un travail technique avec des ateliers à thème (répétition des gestes basiques). Un travail physique où l’endurance (avec ballon) s’ajoute à des ateliers de coordination vitesse, ludiques, avec ballon. Une initiation aux étirements pour apprendre aux enfants l’importance de la récupération après l’effort et de l’entretien musculaire pour prévenir le risque de blessures. », nous explique le responsable technique de la J.F.T Autre le volet technique, le programme du club comprend trois autres volets aussi importants, à savoir le volet pédagogique dans lequel les enfants bénéficient des cours sur l’arbitrage, l’alimentation et l’hygiène ainsi de cours de soutien scolaire, etc., le volet information et sensibilisation qui comprend des conférences sur le sport et tous ce qui s’y rattache, des campagnes de sensibilisation, et ce en collaboration avec d’autres partenaires, et enfin le volet animation et loisirs dans lequel des sorties et d’autres manifestations sont organisées en faveur des enfants. Un programme ambitieux pour cette jeune école de football qui doit être soutenue par les responsables du secteur et lui offrir les moyens nécessaires pour atteindre ses objectifs.
Créée à la fin de l’année 2008 à l’initiative de deux jeunes diplômés en éducation physique et sportive, soucieux de mettre leurs connaissances acquises au cours de leur cursus universitaires au profit des jeunes joueurs de la commune, l’école de football CSA-J.F.TADMAÎT ne cesse depuis sa création de progresser et de se frayer un chemin dans le monde de la formation des jeunes footballeurs. Composée en majorité d’universitaires diplômés dans différentes spécialités, ainsi que d’autres membres ayant une grande expérience dans le mouvement sportif au niveau de la commune, cette école de football est, en effet, un modèle à suivre en matière de formation de base en football tant au niveau de cette dernière on adopte les meilleures méthodes d’entraînement qui ont cours actuellement et ou règne aussi une gestion efficace. Le début de l’aventure Comme indiqué plus haut, la J.F.T a vu le jour grâce à l’initiative de deux enseignants en sport, en l’occurrence BENSAFI Rabah et AMOURA Azeddine, qui, au cours de leur cursus universitaire, ont eu la chance de travailler comme éducateurs dans une école de football appartenant à la Sonelgaz. Après la fin de leurs études universitaires et diplôme en main, ces derniers se sont dit pourquoi ne pas créer une école de football à Tadmaït comme c’est le cas dans plusieurs autres régions. « Une fois qu’on s’est mis d’accord sur l’idée de fonder une école de football, nous nous sommes rapprochés du premier magistrat de la commune, en l’occurrence M. HAMAIDI, pour lui exposer notre projet et lui demander de nous aider pour le réaliser. Ce dernier s’est montré très intéressé par notre idée et nous a promis de nous aider à lancer le projet. », nous explique M. BENSAFI, le responsable technique de l’école. Avant d’ajouter : « Après notre entrevue avec le P/APC, nous avons commencé à contacter des personnes susceptibles de nous soutenir dans notre entreprise. Une fois que nous avons réuni un nombre conséquent d’adhérents à notre projet, nous avons tenu une assemblée générale constitutive et le 21 décembre 2008 marque la date de naissance de notre école de football. » Et toujours selon ce dernier, « Les débuts ont été comme d’ailleurs pour toute nouvelle association, très laborieux, mais avec la volonté de tous les membres nous avons réussi à surmonter les difficultés et, dieu merci, notre école est aujourd’hui sur la bonne voie. », nous dit le responsable technique de la J.F.T. Et si la J.F.T est arrivée aujourd’hui à s’imposer parmi les meilleures écoles de football de la wilaya de Tizi-Ouzou, c’est grâce à ces paramètres : Une gestion efficace En effet, et sous la présidence de M. MEKERRI Ahmed, la J.F.T est un club bien structuré sur le plan administratif où l’organisation est le maître-mot pour tous les membres du bureau exécutif, surtout au niveau des postes clés, à savoir le Président, le Secrétaire Général et le Trésorier qui sont tenus par des universitaires qui savent c’est quoi la gestion. Une bonne organisation qui se répercute positivement sur la vie du club qui ne laisse rien au hasard et au bricolage. Une virée au siège du club nous renseigne sur le sérieux qui règne au sein de ce dernier et chez ses membres qui chacun d’entre-deux est chargé d’une tache bien précise, preuve de l’état d’esprit professionnel présent chez ces derniers. Et pour assurer sa bonne marche, le club s’est doté d’un règlement intérieur qui compète les statuts qui régissent les clubs amateurs, ce qui est rare même chez certains club de l’élite. Et comme ça ce passe sous d’autres cieux, le club associe les parents à la vie du club et avec qui des réunions sont tenues régulièrement pour les tenir informés des affaires du club. Et comme dit l’adage « L’argent est le nerf de la guerre », la J.F.T, et en raison du retard dans l’attribution des subventions, a mis en place un système de cotisation que les parents des joueurs payent mensuellement. Une somme symbolique qui permet au club, selon son Président, de faire face à quelques dépenses, mais selon lui ça reste très insuffisant pour subvenir aux besoins du club. « Nous avons un effectif de 100 enfants âgés entre 5 et 12ans, et pour leur assurer une bonne prise en charge nous avons besoin d’une gestion efficace et d’un encadrement technique compétent, mais aussi de beaucoup de moyen, Pour le moment, le club dispose d’un bureau et nous allons bientôt réceptionner un terrain d’entraînement propre à nous, mais nos ambitions nécessitent plus de moyens encore, parce que former des joueurs n’est pas une mince affaire. De notre coté la volonté existe. Tous les membres de la J.F.T travaillent en bénévoles pour réussir nos objectifs. », nous déclare M. MEKERRI, le Président du club. Un encadrement technique compétent Sous la houlette de M.BENSAFI Rabah, le responsable technique du club, le staff technique de la J.F.T est composé d’éducateurs compétents constitués d’enseignants et d’étudiants en sport, ainsi que d’anciens joueurs qui travaillent suivant un seul programme d’entraînement arrêté par le responsable technique. Un programme qui s’inspire, selon ce dernier, des écoles françaises qui comptent parmi les plus performantes en la matière dans le monde. Et pour réussir leur programme, une riche documentation est mise à la disposition des éducateurs afin de concocter des séances d’entraînement à même de permettre à leurs joueurs de progresser. Une documentation téléchargée sur internet, sans oublier l’apport d’un ami à l’école qui leur envoie des fichiers régulièrement. En plus des méthodes d’entraînement qui répondent aux normes internationales en matière de formation de jeunes joueurs, le club applique à la lettre les recommandations de la FIFA et des autres institutions en charge du football en ce qui concerne la pratique du football chez l’enfant. « Par souci de donner à nos joueurs la meilleure formation possible, nous adoptons des systèmes de jeu adaptés à ces derniers, à savoir le football à 9 pour les benjamins, le football à 8 pour les poussins et le football à 5 pour les débutants. Des systèmes qui vont permettre à l’enfant de progresser rapidement et correspondent à ses capacités physiologiques. Mais malheureusement nous sommes rares qui appliquent ces systèmes. Figurez-vous qu’en compétition officielle, si on peut l’appeler comme ça parce qu’à cet âge là l’enfant est en formation, nous jouons le football à 11, ce qui est inadapté pour des enfants âgés de 11 et 12ans. D’abord l’enfant est physiquement incapable de jouer sur une grande surface et aussi techniquement il ne progresse pas parce qu’il ne touche pas beaucoup le ballon alors qu’au contraire il doit toucher beaucoup le ballon. A cet effet, nous souhaitons que les autorités sportives s’impliquent plus dans le domaine technique à travers une harmonisation des méthodes de travail chez toutes les écoles de football exerçant en Algérie. », nous dit M. BENSAFI Des efforts consentis qui commencent à donner leurs fruits après seulement une année de travail. En effet, le club a réussi la saison passée à se classer 2eme en championnat des benjamins et faire des résultats encourageants des les différents tournois auxquels il a pris part notamment le tournoi international des poussins organisé à Tizi-Ouzou en compagnie des équipes de Drâa Ben Khedda. Une progression fulgurante saluée par tous les adversaires qui ont eu à affronter la J.F.T. Mais le club ne compte pas en rester là et compte faire mieux encore à l’orée de cette nouvelle saison qui va commencer bientôt et pour laquelle il se prépare depuis déjà le mois de septembre. Des objectifs techniques et socio pédagogiques L’école de football de la J.F. Tadmaït a pour vocation l’initiation et la formation en football pour tous les jeunes inscrits en son sein et désireux de découvrir les joies de ce sport. Pour atteindre les objectifs qu’impose ce rôle formateur, les éducateurs et les dirigeants se sont fixé trois principaux objectifs : 1- Accueillir les jeunes joueurs dés l’âge de 6 ans désirant découvrir puis s’initier à la pratique du football. L’animation de séances d’entraînement, adaptées à leur âge et à leurs capacités, est confiée à une équipe d’éducateurs formés, responsables et compétents, secondés par d’autres éducateurs composés d’anciens joueurs. 2- Transmettre dés le plus jeune âge une éducation sportive sur la base des valeurs du respect, de la politesse et du fair-play. 3- Développer un état d’esprit fondé sur la volonté de progresser afin de favoriser l’épanouissement progressif de ces jeunes joueurs. Selon M. BENSAFI, cette concrétisation doit permettre au club de créer un esprit de convivialité en son sein et de nourrir des ambitions sportives par l’amélioration du niveau de performance de ses équipes de jeunes et de produire des joueurs performants pour l’avenir. « L’initiation concerne les Débutants, les Poussins et les Benjamins, soit les enfants de 5 à 12 ans. Cette étape est l’âge d’or des acquisitions techniques et motrices. En effet, l’enfant reste toujours très « joueur » mais son envie de progresser, d’apprendre, son développement de l’esprit collectif et de sa coordination physique autorisent les éducateurs à la mise en place de séances basées sur : Un travail technique avec des ateliers à thème (répétition des gestes basiques). Un travail physique où l’endurance (avec ballon) s’ajoute à des ateliers de coordination vitesse, ludiques, avec ballon. Une initiation aux étirements pour apprendre aux enfants l’importance de la récupération après l’effort et de l’entretien musculaire pour prévenir le risque de blessures. », nous explique le responsable technique de la J.F.T Autre le volet technique, le programme du club comprend trois autres volets aussi importants, à savoir le volet pédagogique dans lequel les enfants bénéficient des cours sur l’arbitrage, l’alimentation et l’hygiène ainsi de cours de soutien scolaire, etc., le volet information et sensibilisation qui comprend des conférences sur le sport et tous ce qui s’y rattache, des campagnes de sensibilisation, et ce en collaboration avec d’autres partenaires, et enfin le volet animation et loisirs dans lequel des sorties et d’autres manifestations sont organisées en faveur des enfants. Un programme ambitieux pour cette jeune école de football qui doit être soutenue par les responsables du secteur et lui offrir les moyens nécessaires pour atteindre ses objectifs.

48 followers
About
Jeunes Footballeurs Tadmait - Algérie's interests
Jeunes Footballeurs Tadmait - Algérie's posts

Post has attachment
Plateau U13 - Les U13 de la JFT se déplaceront ce samedi à Beni Douala pour y prendre part à un plateau organisé par la LSTP. Les matchs commenceront à 09h30. http://ow.ly/2Vs0xE

Post has attachment
Matchs amicaux - Les U13 et les U11 de la JFT disputeront ce samedi des matchs amicaux face respectivement la JS Naciria  à Naciria et LS DBK au stade de Mahmoudi à DBK. http://ow.ly/2Vs0xD

Post has attachment
9ème journée de championnat de wilaya - Les U17 et les U15 de la JFT/JST recevront ce vendredi à Sidi Namane leurs homologues de NA Redjaouna dans des matchs comptant pour le 9ème journée de championnat de wilaya. Les U17 joueront à 11h30; quant aux U15 ils débuteront à 13h00. http://ow.ly/2VrT7z

Post has attachment
7ème journée de championnat LSTP - Les U15 de la JFT recevront ce samedi à Naciria leurs homologues de LS DBK à partir de 10h00 dans un match comptant pour la 7ème journée de championnat LSTP. http://ow.ly/2VrT7y

Post has attachment
Résultat match amical - Les U17 de la JFT ont joué aujourd’hui samedi un match amical à Baghlia face à l’ES Baghlia. Le match s’est soldé par un score de parité 3 buts partout. Les buts tadmaïtis ont été inscrit par Bouaraba, Bayou et Rahmani. A noter d’autre part que les U15 n’ont pas pu jouer jouer leur match comptant pour la 6ème journée de championnat LSTP prévu à Naciria face à PS DBK, en raison de l’absence de l’adversaire du jour. http://ow.ly/2VhkQM

Post has attachment
Match amical - Les U17 de la JFT joueront ce samedi un match amical à Baghlia face à leurs homologues de l’ES Baghlia à partir de 10h00. A noter que ce w-end il n’y a pas de compétition officielle. http://ow.ly/2VbFkc

Post has attachment
6ème journée de championnat LSTP - Les U15 de la JFT joueront ce samedi à Naciria à partir de 14h00 un match comptant pour la 6ème journée de championnat LSTP face à leurs homologues de PS DBK. http://ow.ly/2VbFkb

Post has attachment
Résultats 8ème journée de championnat - Les U17 et les U15 de la JFT/JST ont dusputé hier à DBK la 8ème journée de championnat de wilaya face à leurs homologues de l’OS Mouldiouane. Résultats: U17 OSM 04/ JFT/JST 04 U15 OSM 01 / JFT/JST 02 http://ow.ly/2UZFK5

Post has attachment
Résultats plateau U13 - Les U13 de la JFT ont pris part hier samedi à un plateau U13 à Boudjema: Résultats: JFT 00 / OCA 03 JFT 00 /LS DBK 01 JFT 02 /EFBMECHLET 03 http://ow.ly/2UZFK4

Post has attachment
8ème journée de championnat de wilaya - Les U17 et les U15 de la JFT/JST se déplaceront ce samedi à DBK pour y donner la réplique à leurs homologues de l’OS Mouldiouan pour le compte de la 8ème journée de championnat et la 1ère de la phase retour. Les U17 joueront à 12h00 et les U15 à 13h30. http://ow.ly/2UJDMv
Wait while more posts are being loaded