Profile cover photo
Profile photo
Jacques Pugin
146 followers -
Jacques Pugin, artist photographer
Jacques Pugin, artist photographer

146 followers
About
Posts

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment
Les traces lumineuses nous racontent l’histoire du temps qui s’écoule
#lightpainting   #lightpaintingphotography   #lightpaint  
Photo

Post has attachment
Le photographe "écrit avec la lumière". Il transforme le monde le temps d’une longue pause, pour en inventer un autre, traçant avec son pinceau lumineux des contours imaginaires, ou soulignant les formes obscures de la nuit.
#lightpainting   #lightpaintingphotography   #lightpaint  
Photo

Post has attachment
#Cervin #Matterhorn
La montagne n’est jamais nue, ni pure, ni immaculée. Elle est envahie de zones d’ombre qui ressemblent à des blessures secrètes.
Photo

Post has attachment
#Tchad #Ennedi 16°48’2” N 21°59’58” E
Après quelques heures de marche dans le désert - une découverte. Près d'un petit village perdu, un enclos pour animaux vide…
Photo
Add a comment...

Post has attachment
#SailingStones in the #RacetrackPlaya
Unknown forces push the sailing stones at #Racetrack Playa. Their tracks will they allow us to unravel the mystery?
Photo
Add a comment...

Post has attachment
Les Cavaliers du Diable (2008 – 2013)
Pour la première fois je choisis de travailler non pas sur mes images, mais en utilisant les photos satellitaires tirées de Google Earth. Cette fois les traces sont les vestiges de la guerre civile au Darfour; des exactions perpétuées par les Janjawids (les cavaliers du diable) qui ont violé les femmes, tué les enfants, massacré les populations, avant de brûler les villages, ne laissant rien d’autre que les cendres des maisons et clôtures. Je choisis d’appliquer à ces images un double traitement, d’une part en retirant la couleur, puis en les inversant, signifiant ainsi symboliquement le caractère fondamentalement noir et négatif de la barbarie dont elles sont le témoin. Ce travail s’inscrit dans la continuité des recherches entamées par le photographe en 1979 sur les traces, (Série Graffiti greffés) mais cette fois j'ai une démarche plus politique. Alors que le Darfour est très difficile d’accès pour les journalistes reporters, je questionne le rôle d’internet, en faisant de Google Earth, de manière indirecte, une forme d’outil de reportage, de témoignage vu du ciel.
PhotoPhotoPhotoPhotoPhoto
Les Cavaliers du Diable (2008 - 2013)
7 Photos - View album
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded