Profile cover photo
Profile photo
Jérémy Huet
Ecologie, freedom, politique, geek, développeur web...
Ecologie, freedom, politique, geek, développeur web...
About
Jérémy's posts

Post has attachment
Formation gratuite en ligne faite par le mouvement des Colibris qui permettra d'apprendre sur les différentes thématiques utiles pour concevoir un projet d'oasis : raison d'être, mode de gouvernance, facteur humain, cadre relationnel, montage juridique, montage financier, exigences écologiques, conception en permaculture...

Objectifs :
  - Donner une culture générale large sur les oasis en France et sur la gestion d'un projet (méthodologies, points de vigilance, outils...)
  - Aborder toutes les notions utiles à la conception technique d'une oasis (juridique, gouvernance...)
  - Réaliser un cahier des charges de son projet, en définissant les grandes lignes de son projet d'un point de vue financier, juridique, organisationnel...
  - Initier un grand réseau de personnes motivées par le sujet qui pourra accompagner chacun dans la concrétisation de son projet

Post has shared content
Manuel Valls a accusé Noël Mamère de ne rien comprendre "ni à la France, ni à la gauche". Il lui répond dans une tribune.

Post has shared content
Hommage à Aaron Swartz
(à partager pour ne pas oublier que la culture, la science et l'information doivent être libres d'accès)
Il y a 3 ans, le 11 janvier 2013, Aaron Swartz se donnait la mort dans son appartement à l'âge de 26 ans.

À 12 ans il crée Info networks qui est une encyclopédie éditée par les internautes. Ça vous rappelle quelque chose ? Oui Info Network est, en quelque sorte l'ancêtre de wikipédia.
À 14 ans il participe à l'écriture du format RSS (aujourd’hui utilisé partout à travers le monde et par la quasi-totalité des sites internet). Puis, en 2005 (18 ans) il cofonde le site communautaire Reddit. En 2007 (20 ans), il devient membre du W3C (World Wide Web Consortium) qui est l'organe de standardisation de l'internet. Il co-écrit également le langage Markdown, travaille sur le projet Tor et participe à l'élaboration d'OpenLibrary (bibliothèque numérique de livres en libre accès).

Son suicide est dû aux poursuites engagées par le gouvernement étasunien dans l'affaire JSTOR (banque d'articles scientifiques) du M.I.T.. Il a téléchargé l'ensemble des articles scientifiques présents sur JSTOR afin de les rendre public, ce qui est à l'opposé de la philosophie actuelle des éditeurs de revues scientifiques.
Une fois ses agissements découverts Swartz rend les disques durs sur lesquels se trouvaient les articles au M.I.T. promettant de ne pas les diffuser. Malgré cela le gouvernement des états-unis continue d'harceler  Aaron Swartz, il encourt 35 ans de réclusion criminelle et 1 millions de dollars d'amende.
Le 11 janvier 2013, il se pend dans son appartement.

Nous ne l'oublierons pas.
Le documentaire sur sa vie : https://www.youtube.com/watch?v=7ZBe1VFy0gc
Sa page wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Aaron_Swartz#cite_note-AP_2013-01-12-1
Photo

Post has shared content

Post has shared content
Mais que se passe-t-il en Oregon?
Vous êtes peut être passés à coté, mais un bâtiment fédéral est aujourd'hui occupé par une milice de 150 blancs armés.

 Je mentionne "blancs" parce que aux états unis, le traitement de cette information a donné lieu à plusieurs interrogations, notamment celle ci:

pourquoi on envoie l'armée sur des manifestants à Ferguson et qu'on laisse des gens armés prendre un batiment fédéral ?

question légitime, à laquelle répond, sur l'inénarrable CNN, un analyste quelconque:
ces miliciens ne pillent rien
Peu importe que ces fermiers, adeptes du White Power et persuadés que la création de parcs naturels est le résultat d'une conspiration socialiste (sic) aient annoncés être prêts à tirer sur la police, et que leur leader ait déclaré être prêt à mourir pour la cause, l'armée n'est toujours pas là.

Cet évènement s'est  produit en réaction de soutien à deux fermiers condamnés à 5 ans de prison pour avoir, par deux fois, provoqués des incendies sur des terres fédérales.

86% des Français sont favorables à la déchéance de nationalité.

Même si ce chiffre est en baisse depuis le 13 novembre, il me fait littéralement flipper.

Qui peut croire, même si il est d'accord avec l'idée, que sa place soit dans la Constitution ? Pour rappel : "Une Constitution est un ensemble de règles juridiques qui organisent les institutions et organisent l’État." On y trouve notamment comment sont séparés les pouvoirs pour éviter leurs abus. Qu'est-ce que ça pourrait bien avoir à faire là-dedans ?

Qui pense savoir ce qu'est vraiment un terroriste ? Et bien, ça ne sera pas précisé dans la Constitution, mais dans des textes de lois par la suite. Textes qui pourront évoluer en fonction des partis politiques qui auront la majorité au Parlement dans le futur. Vous connaissez comme moi la tendance actuelle, ça serait du velours que de leur accorder ça !

Qui estime ne pas être un terroriste aujourd'hui ? Si vous pensez qu'il n'y a rien dire et que vous êtes d'accord avec tout ce que font nos gouvernements successifs vous ne risquez à priori rien. Mais vu comment ça gueule en ce moment, il y a de fortes chances que ça ne soit pas vraiment le cas. N’oublions pas que notre 1er Ministre à tendance ces derniers temps à estimer la moindre altercation comme relevant de groupuscules X ou Y (plus ou moins terroriste, ça dépend des jours). Mais pas de panique, si vous n’avez que la nationalité française vous pouvez gueuler autant que vous voulez, par contre si vous êtes binational, va falloir rester bien sage, ok ?

Qui est prêt à accueillir les déchus des autres pays ? Oui, si on retourne la question ça peut nous mettre dans des situations assez cocasses finalement ! Si un binational américano-français commet un attentat aux USA et se fait déchoir de la nationalité américaine, son dernier pays c'est la France et il va nous falloir l'accueillir. Bonjour les tensions que ça va rajouter entre pays, on avait drôlement besoin de ça !

Celle-là, vous la connaissez forcément, mais qui peut imaginer que risquer d'être déchu de la nationalité française va empêcher quoi que ce soit ? Vraiment ? Quelqu'un à qui on a retourné le cerveau et qui est prêt à mourir ou à passer le reste de sa vie en prison pour sa cause, ça ne risque pas vraiment de l’arrêter. Au mieux, ils en rigoleront sur le trajet !

Qui peut se prétendre gagner contre le terrorisme lorsqu'il met en place chez lui des lois qui ne font qu’amplifier la peur que ce terrorisme représente et contre laquelle chacun essai de lutter ? Nous ne sortirons pas de cette situation de tensions en généralisant les amalgames et en divisant les français.

Qui se croit aujourd’hui plus malin que nos prédécesseurs ? Pour éviter les mauvais coups, ceux-ci ont écrit dans l’article 89 de notre Constitution qu’« Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu’il est porté atteinte à l’intégrité du territoire. » Hors se sont bien ces raisons qui ont amenées à la mise en place et le prolongement de l’état d’urgence. Donc pas de révision sous état d’urgence, non ?

Qui est prêt à bafouer un des principes fondamentaux de notre République ? Nous défendons depuis des siècles l’égalité de tous les citoyens français devant le droit. Malgré les différents moments historiques douloureux que la France ait connue, celui-ci tiens toujours. Allons-nous accepter d’être la première génération à le remettre en cause et en plus dans le plus important document d’une République ?

A l'avenir si on nous pose cette question, essayons de bien peser le pour et le contre, les risques face aux avantages et pas uniquement en pensant aux tous derniers événements mais en nous projetant un minimum dans le futur. Changer la Constitution, ça ne se fait pas tous les 4 matins.

Bon, avec tout ça, je vais quand même essayer de passer un bon réveillon, mais Hollande ne me facilite pas la tâche cette année ! Bonnes fêtes à vous aussi !

Post has shared content

Post has attachment
Excellent article pour aider à comprendre les fondements de #daesh.

Post has shared content
Concept intéressant ce +NosRezo !

Je reste malgré tout dubitatif sur l'idée de rémunérer celui qui met en relation une personne avec un prestataire sans aucune contre partie.

Imaginons que le prestataire ait finalement une mauvaise note, est-ce que la personne l'ayant mise en relation va quand même être rémunérée ?

L'idée de fonctionner sur invitation me semble aussi pertinente mais y a-t-il un mécanisme pour empêcher que les personnes n'invitent que des inconnus ?

Post has attachment
Comme quoi il y a quand même des statuts intéressants en France.

Surtout, en mutualisant l’administratif mais aussi parfois des services de secrétariat, des formations professionnelles et des assurances professionnelles, les risques sont partagés. En effet, quelqu’un qui lance son activité ne participe qu’à hauteur de son chiffre d’affaires et n’a rien à avancer. « Comme nous versons 10 % de notre revenu, cela permet quand on commence, d’être sponsorisé par les membres plus stables, explique Marc Chataigner. Désormais, c’est à mon tour de soutenir les nouveaux entrants. »
Wait while more posts are being loaded