Shared publicly  - 
 
Selon la presse locale, les autorités marocaines auraient sommé les commerçants de liquider leur stock de burqa dans les 48h en leur interdisant d’en confectionner des nouvelles. Le Ministère de l’Intérieur a avancé une raison d’ordre sécuritaire:…
Translate
Selon la presse locale, les autorités marocaines auraient sommé les commerçants de liquider leur stock de burqa dans les 48h en leur interdisant d’en confectionner des nouvelles. Le Ministère de l’Intérieur a avancé une raison d’ordre sécuritaire: plusieurs malfrats auraient utilisé ce vêtement pour commettre leur méfait et ainsi masquer leur identité. Dans les milieux …
1
Add a comment...