Profile cover photo
Profile photo
Francois Pilet
238 followers -
Journaliste pour le magazine suisse L'Hebdo
Journaliste pour le magazine suisse L'Hebdo

238 followers
About
Posts

Post has attachment
L'armée suisse est-elle une réserve de techno-ploucs?
Add a comment...

Post has attachment
La triste histoire de l'opérateur grec Wind Hellas rassemble tous les ingrédients des grands drames modernes: la cupidité de fonds d’investissement anglo-saxons, la naïveté des investisseurs, la duplicité d’un cabinet d’audit international et des centaines de millions d’euros de pertes fiscales reportées sur des contribuables.
Add a comment...

Post has attachment
A qui appartiennent les rives du Léman?
Au peuple.
Punkt Schluss.
Add a comment...

Post has attachment
Le document ci-dessous est inédit.
Il donne une description détaillée, par Bernard Madoff lui-même, de la relation que l'escroc entretenait avec les banques et les gérants de fonds qui lui apportaient l'argent de leurs clients.
Un récit qui accable des gérants genevois.
Add a comment...

Post has shared content
Fonds Abacha: 14 ONG demandent à la Suisse de répudier cet "accord obscène".
Add a comment...

Post has attachment
Le renseignement américain l’avait décrit comme une «menace criminelle». En Suisse, il était au cœur de l’affaire des fonds Salinas. SwissLeaks révèle que, en 2007, l’homme d’affaires mexicain disposait de 180 millions de dollars chez HSBC.
Add a comment...

Post has attachment
«Je n’ai aucune crainte de cas de blanchiment dans notre banque. Quel que soit le pays, nous sommes très stricts là-dessus. S’il y avait le moindre souci, nous l’aurions dénoncé.»
Add a comment...

Post has attachment
Haut cadre de la banque, responsable de la lutte contre le blanchiment, David Ford entretenait des liens privilégiés avec le Département américain de la justice. A l’insu de la direction.
Add a comment...

Post has attachment
Dès 2002 et au moins jusqu’en 2007, HSBC Private Bank a été le théâtre d’une alliance entre des dealers d’ecstasy d’Atlanta et un trafiquant d’armes israélien, ex-fournisseur d’al-Qaida désigné comme blanchisseur de cartels mexicains.
Add a comment...

Post has attachment
From 2002 until 2007 at least, HSBC Private Bank was the scene of an alliance between Atlanta-based ecstasy dealers and an Israeli arms trafficker, former Al-Qaeda supplier and money launderer for Mexican cartels.
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded