Profile cover photo
Profile photo
Franck PARIENTI
1,458 followers -
Digital Transformation, Mobile Business Development, Digital Customer Experience
Digital Transformation, Mobile Business Development, Digital Customer Experience

1,458 followers
About
Communities and Collections
View all
Posts

Steel centre commercial apsys maurice bansay
STEEL UN PROJET
D’ENTRÉE DE VILLE ICONIQUE
A SAINT-ETIENNE
SOMMAIRE
Steel en bref. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
Un projet référent sur le plan urbain. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2
Une architecture & un design spectaculaires . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Un parcours client généreux et plein de surprises. . . . . . . . . . . . . .7
Un mix merchandising puissant. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Les acteurs du projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10
Les dates et chiffres-clés de Steel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
STEEL
EN BREF
A l’image de la créativité de Saint-Etienne (membre du réseau des villes créatives design de
l’Unesco), Steel sera un concept d’entrée de ville référent, sur le plan urbain et sur le plan commercial,
grâce à : une conception urbaine exemplaire, une architecture et un design spectaculaires (signés
SUD, Atelier Rivat et Studio Joran Briand), un volet paysager très généreux (signé BASE),
un mix merchandising puissant et ciblé, une expérience client ludique, et une démarche de
développement durable exigeante.
Réinventer l’entrée de la ville et créer une dynamique renforcée pour le commerce de Saint-
Etienne : telle est l’ambition de Steel, projet architectural et paysager particulièrement innovant.
Facteur d’attractivité pour l’agglomération, Steel, situé dans le quartier stéphanois de Monthieu à
quelques minutes du centre-ville de Saint-Etienne, permettra de lutter contre l’évasion commerciale,
en proposant une programmation puissante, structurée autour d’enseignes attractives, d’une
offre mixte de restaurants et de loisirs, à un emplacement stratégique de la ville.
Steel ouvrira ses portes au printemps 2019.
« Je souhaite que Steel soit une vitrine et un moteur pour l’agglomération de Saint-
Etienne et contribue à son rayonnement au même titre que ses icônes bien connues :
l’AS Saint-Etienne, le groupe Casino et la chocolaterie Weiss (nos voisins), la Cité du design ! Je
suis convaincu que Steel s’imposera comme une nouvelle référence du commerce d’entrée de
ville », déclare Maurice Bansay, président fondateur d’Apsys.
• Une architecture spectaculaire, inspirée du paysage stéphanois
• Le design au cœur du projet, avec notamment une toiture résille « signature »
• Une programmation commerciale puissante et variée
• Une démarche paysagère et environnementale exemplaire –
Steel vise la certification BREEAM Very Good et le label Biodivercity
• Une expérience client généreuse et pleine de surprises
• Une excellente accessibilité par l’axe routier A72 et une très belle visibilité
LES POINTS FORTS DE STEEL
1
UN PROJET REFERENT
SUR LE PLAN URBAIN
Un signal fort pour Saint-Etienne, Ville du design
Stratégiquement situé à l’entrée de Saint-Etienne le long de l’axe routier A72, Steel jouira d’une
excellente visibilité et deviendra naturellement l’une des nouvelles figures de proue de la Ville du
design. Saint-Etienne a été la première ville française à rejoindre la liste des villes créatives de
l’UNESCO et à devenir membre de son réseau. Ce réseau, qui vient couronner une ville à la pointe
de l’innovation industrielle, où l’on a toujours su transformer la matière en produits manufacturés, a
permis à Saint-Etienne d’asseoir sa dynamique de transformation urbaine. Steel s’inscrit pleinement
dans cette dynamique d’attractivité retrouvée, rejoignant les emblématiques Musée d’Art Moderne
et Contemporain, Stade Geoffroy-Guichard et le Zénith (de l’architecte Sir Norman Foster) dans
la liste des lieux clés de la ville.
« Avec Steel, projet architectural ambitieux et nouvelle signature contemporaine de l’agglomération,
c’est l’une des principales entrées de ville qui va changer, en donnant une empreinte design et
d’art moderne de plus à la ville de Saint-Etienne et son agglomération », explique Gaël Perdriau,
Maire de Saint-Etienne.
Signe de la force du projet, Steel et Apsys
ont été désignés lauréats à l’unanimité lors du
concours (en avril 2015) et, chose suffisamment
rare pour être relevée, les autorisations
administratives n’ont fait l’objet d’aucun recours
(obtention définitive du PC en juillet 2017) !
UN PROJET QUI FAIT L’UNANIMITÉ !
2
Steel, pièce maîtresse d’un nouveau maillage urbain
Steel participera activement à la reconquête urbaine et paysagère de la Zone d’Aménagement
Concertée (ZAC) Pont de l’Ane-Monthieu, quartier en plein renouveau qui verra également la
rénovation de l’extension du Géant Casino voisin (de 4 200 m2), la création de 20 000 m2 destinés
aux PME/PMI et des nouveaux programmes de logements. La ZAC dans son ensemble se déploie sur
66 hectares, répartis sur les communes de Saint-Etienne (49,7 hectares) et Saint-Jean-Bonnefonds
(16,3 hectares).
Véritable accroche urbaine, ce nouveau pôle d’attractivité permettra de désenclaver et de requalifier
cette entrée de ville qui mélange aujourd’hui friches, commerces, jardins ouvriers, habitations,
nœuds routiers et ferroviaires, et de lui redonner une unité architecturale et paysagère.
Des liaisons repensées
Steel constitue la première étape du projet de requalification de l’entrée de ville. L’objectif est
de rendre accessible ce quartier mixte, et notamment le commerce, aux modes doux et aux
transports en commun. Cela se concrétise par le réaménagement de l’ensemble des voiries du
secteur, avec des trottoirs arborés pour les piétons, des pistes cyclables et des voies de bus en site
propre. Un axe nord/sud connectera Steel à ses principaux voisins commerciaux (Ikea, Casino)
dès la construction d’une nouvelle passerelle (post 2020). Ainsi, ce quartier constituera à terme
« un morceau de ville à part entière », hyper connecté au reste de la ville. L’offre de transports en
commun y sera renforcée, afin d’assurer une meilleure desserte. Un parc-relais de plus de 200
places sera aménagé pour répondre aux enjeux de desserte de l’agglomération.
Steel vise la certification BREEAM Very Good ainsi que le label Biodivercity.
3
UNE ARCHITECTURE
ET UN DESIGN
SPECTACULAIRES
Un geste architectural audacieux et contemporain
Steel affiche une architecture résolument contemporaine. Signée par les agences SUD et Atelier
Rivat, elle s’inspire de l’histoire de Saint-Etienne et de la dynamique de mouvement qui anime la ville
du design. Steel joue avec le paysage : sa toiture emblématique épouse les lignes du paysage urbain
de Saint-Etienne et de ses sept collines. Une résille métallique fera de Steel un objet architectural
marquant, dans la lignée des bâtiments emblématiques de la ville. Au cœur du projet, une œuvre
d’art symbolisant le puits de mine Henry, située sur les lieux, fera écho au passé minier de la ville.
Situé sur un site qui présente une déclivité orientée vers l’Ouest, Steel se compose d’une longue
façade le long de l’autoroute, positionnée comme un belvédère au-dessus du terrain, et des îlots
répartis autour d’un parcours paysager. Ces îlots s’organiseront pour certains d’entre eux sur deux
niveaux, chacun accessible de plain-pied grâce à la déclivité du lieu.
4
Le design pour dénominateur commun
Exceptionnelle à plus d’un titre, la résille de Steel est un objet poétique inspiré par les marqueurs
locaux. Conçue par le Studio Joran Briand, co-créateur de la résille du Mucem (Marseille), elle
fait écho à l’industrie de la dentellerie qui a contribué à la renommée de la ville. Elle sera réalisée
en aluminium recyclé avec un procédé constructif unique. Cette approche design qualitative se
poursuivra jusqu’aux détails d’aménagement du mobilier urbain et dans la charte graphique que
devront respecter les enseignes de Steel.
Un pavillon dédié, la Maison du Design, accueillera designers et créateurs pour des expositions,
Workshops et ventes, et proposera une programmation éclectique afin de promouvoir les savoir-
faire locaux. Apsys souhaite confier l’aménagement intérieur de son bâtiment (desk d’accueil,
Supports d’expositions…) aux étudiants de l’ESADSE (Ecole Supérieure d’Art et de Design de
Saint-Etienne). Un jury composé des designers réputés et de personnalités politiques se réunira en
2018 pour choisir le meilleur projet. Avec cette Maison du Design, Steel souhaite désacraliser cette
discipline et en faciliter l’appropriation par les consommateurs de manière ludique et concrète.
5
Et patinoire en hiver
Miroir d’eau en été
6
UN PARCOURS CLIENT
GENEREUX ET
PLEIN DE SURPRISES
Un parc urbain enchanteur
BASE, l’architecte paysager du projet, a déployé pour Steel une réflexion rupturiste aux frontières
de l’écologie, du paysage, et du design. Avec la plantation de près de 1 100 arbres, Steel sera
un véritable parc urbain articulé autour d’un axe naturel végétalisé, d’une rivière ainsi que
d’une « clairière de la biodiversité » propice au développement d’un écosystème riche. Au total,
37 000 m2 d’espaces verts seront aménagés. Steel vise la certification BREEAM Very Good et le
label Biodivercity, certification qui valorise les efforts en matière de biodiversité via notamment
la création de zones tampons.
Des activités outdoor ludiques
Steel offrira un large éventail d’activités inédites : une zone de sports outdoor située à proximité
de la place des restaurants, un espace food trucks avec des terrasses arborées et des structures
ludiques à destination des enfants. Un miroir d’eau de 600 m2 s’y transformera en patinoire en
hiver grâce à une technologie innovante et révolutionnaire. Steel proposera également un vaste
espace de sport urbain divisé par activités et tranches d’âges : un trottipark pour les adeptes de
la trottinette (avec des dunes et des obstacles !), un terrain de foot et un espace de ping-pong
et même un parking qui se transforme en terrain de basket le dimanche ! Conçu comme une
destination pour toute la famille, Steel devrait donc s’inscrire naturellement dans le quotidien des
Stéphanois.
Le nom du projet n’a pas été choisi au hasard !
Clin d’œil au diminutif affectueux que lui donnent
ses habitants (« SaintE »), Steel (acier en anglais),
tout en rendant hommage à la tradition d’excellence
industrielle de la ville, souligne l’ambition du projet :
proposer un nouveau style de vie et de nouveaux
usages !
STEEL, UN NOUVEAU « STEEL » DE VIE !
7
8
UN MIX MERCHANDISING
PUISSANT
Une polarité structurante pour la ville
Grâce à la richesse et la diversité de son offre, Steel vise à renforcer l’attractivité marchande de
Saint-Etienne et à freiner l’évasion commerciale, aujourd’hui très importante (selon les estimations,
50 % des achats hors alimentaire des Stéphanois se font en dehors de l’agglomération). Steel
proposera ainsi un programme ambitieux de 70 000 m2, avec des enseignes référentes dans
tous les univers (maison, déco, mode et beauté), des loisirs indoor innovants pour toute la famille
(sur environ 5 000 m2) et une offre variée de restaurants (10 restaurants sur 3 000 m2). La
conception et la surface de Steel lui permettent d’accueillir des enseignes nouvelles, inédites dans
l’agglomération, et/ou les grands formats et nouveaux concepts des enseignes incontournables.
Un hôtel de 60 chambres et 2 ou 3 étoiles fait également partie de la programmation de Steel.
Un casting d’enseignes exigeant
Déjà commercialisé à hauteur de 60% en surface, Steel fédère les meilleurs acteurs de chaque
univers. Depuis le lancement de sa commercialisation en 2015, Steel a bénéficié d’une forte
appétence de la part des enseignes, signe de la force de son concept. A date, Leroy Merlin
(nouveau concept sur 14 000 m2), Décathlon (nouveau concept sur 4 200 m2), Orchestra Prémaman
(3 000 m2) et Flying Tiger Copenhagen, entre autres, ont déjà rejoint le projet ! Kiabi et Gémo
intégreront également Steel (sur 1 800 m2 chacun), dans une démarche de transfert au sein de
l’entrée de ville. Autre engagement du concours : un comité d’enseignes trimestriel, qui associe les
représentants des villes de Saint-Etienne, de Saint-Jean-Bonnefonds, de l’EPASE et d’Apsys. Ce
comité s’assure que les enseignes choisies sont complémentaires au centre-ville de Saint-Etienne
et au centre-bourg de Saint-Jean-Bonnefonds.
9
LES ACTEURS DU PROJET
Apsys
Orfèvre de l’immobilier commercial, le promoteur
Orfèvre de l’immobilier commercial, Apsys conçoit, réalise et anime des lieux iconiques, en cœur
et en entrée de ville, et s’attache à y déployer une expérience clients exceptionnelle. Présent
en France et en Pologne depuis 1996, Apsys gère un portefeuille de 30 centres commerciaux
(parmi lesquels Beaugrenelle et Manufaktura, tous les deux lauréats du prix ICSC du meilleur centre
commercial européen, et Posnania qui fêtera en octobre son 1er anniversaire) et pilote 6 projets
en développement dont Muse (Metz), dernier-né de l’imaginaire Apsys, qui ouvrira ses portes
le 22 novembre 2017.
L’EPASE
Etablissement Public d’Aménagement de Saint-Etienne, l’aménageur
Outil accélérateur au service du renouveau stéphanois, présidé par le maire de Saint-Etienne
Gaël Perdriau, l’Etablissement Public d’Aménagement de Saint-Etienne est né en 2007 d’un
partenariat entre l’Etat et les collectivités locales (Ville de Saint-Etienne, Saint-Etienne Métropole,
Département de la Loire, Région Auvergne Rhône-Alpes). Il impulse des projets d’aménagement,
de renouvellement urbain pour soutenir le développement économique et l’attractivité résidentielle
de la métropole de Saint-Etienne.
Sud Architectes
L’agence d’architecture
Créée en 1986, SUD est une agence d’architecture de 200 personnes qui réunit des architectes,
des urbanistes et des designers d’intérieur basés à Paris, Lyon, Varsovie, Beyrouth, Hong Kong
et Shanghai. SUD couvre tous les sujets de la ville contemporaine : urbanisme, logements, hôtels,
tertiaire, industrie, santé, commerce, mobilité, mixed-use…
SUD travaille en partenariat étroit avec le groupe Apsys ; une collaboration qui a débuté en 2000
avec Manufaktura (Lodz, Pologne), transformation d’un ancien site industriel classé de 27 hectares
en un pôle de commerces et loisirs (Prix ULI 2008 meilleur centre commercial européen dans la
catégorie « Very Large »).
Parmi quelques-unes des références phares de SUD, le siège mondial du Groupe SEB à Lyon ;
la galerie commerciale au cœur de la Zac des Batignolles à Paris ; le Campus diplomatique de Doha
au Qatar pour le Ministère des Affaires Étrangères ou encore la réhabilitation du Garage Citroën
de Lyon en un pôle tertiaire et universitaire, Grand Prix SIMI 2015 catégorie immeubles rénovés.
10
Atelier Rivat
L’agence d’architecture
L’Atelier d’architecture Rivat, basé à Saint-Etienne, existe depuis plus de 30 ans et travaille sur
des projets variés, avec des multiples références dans les bâtiments privés et publics, notamment
en rénovation énergétique, domaine de spécialisation de l’Agence. L’Atelier d’Architecture œuvre
en mission complète, depuis l’esquisse, voire le diagnostic, jusqu’à la réalisation et la réception
du chantier.
Studio Joran Briand Associés
Designer de la résille
Créé par le designer Joran Briand en 2011 rejoint par Arnaud Berthereau en 2016, le studio travaille
dans le domaine du design d’objet, de l’architecture intérieure, de la scénographie, du design
graphique et de la signalétique. Sa philosophie tient en quelques mots : faire le maximum avec le
minimum. Cette approche, que l’on peut qualifier de « frugale », a pour ambition d’atteindre le parfait
équilibre entre la forme et la fonction tout en optimisant les réponses aux contraintes, financières
ou environnementales, inhérentes à chaque projet. Pour y parvenir, le studio fait « parler » les
matières en allant à l’essentiel, à l’évidence, et érode le dessin de chaque objet pour le débarrasser
de tout superflu et exalter son pouvoir d’émotion.
BASE
L’architecte paysager
BASE est une structure de paysage et d’urbanisme fondée en l’an 2000 par Franck Poirier, Bertrand
Vignal et Clément Willemin, paysagistes DPLG issus de l’École Nationale du Paysage de Versailles.
BASE réunit l’ensemble des compétences liées à l’urbanisme et au paysage : la maîtrise d’œuvre
des parcs urbains ou des environnements naturels d’une part, et d’autre part la conception d’espaces
publics, mais également la planification et le développement des territoires urbains, économiques,
industriels ou encore touristiques. BASE compte en 2017 une cinquantaine d’architectes, ingénieurs,
urbanistes et paysagistes, qui officient sur trois agences : Paris, Lyon et Bordeaux.
11
LES DATES
ET CHIFFRES CLES DE STEEL
STEEL EN CHIFFRES
• 70 000 m2 GLA ; 52 500 m2 : de surface de vente
• Un terrain de 15,8 hectares (situé sur les communes de Saint-Etienne et Saint-Jean-Bonnefonds)
• 60 unités de commerces, restaurants et loisirs ; 1 hôtel
• Taux de commercialisation (en surface – septembre 2017) : 60%
• 37 000 m2 d’espaces verts aménagés
• 1 800 places de parking
• 900 emplois créés ou maintenus : 300 en phase travaux, 600 en phase exploitation
• 150 millions d’euros d’investissement privé, ce qui fait de Steel l’un des projets immobiliers les
plus importants des dernières décennies pour le territoire stéphanois
• Une résille de 840 tonnes en aluminium recyclé (soit l’équivalent de 56 millions de canettes de
soda !) et 30 000 m2 (soit quatre fois de la superficie du Stade Geoffroy-Guichard)
STEEL EN DATES
• Juin 2014 : Lancement de la consultation par l’EPASE (Etablissement Public d’Aménagement
de Saint-Etienne)
• Juillet 2015 : Désignation à l’unanimité d’Apsys comme lauréat du concours et signature de
la promesse de vente entre l’EPASE et Apsys
• Juillet 2016 : Dépôt de la demande de permis de construire
• Mars-Avril 2017 : Exposition de la résille de Steel à la Biennale du Design
• Juillet 2017 : Obtention définitive du permis de construire
Achat du terrain par Apsys
• Septembre 2017 : Démarrage des travaux et défrichage et terrassements du chantier
• Eté 2018 : Pose de la résille
• Septembre 2018 : Livraison des premières coques commerciales
• Printemps 2019 : Ouverture de Steel


Maurice BANSAY, Apsys
Discours Centre commercial Steel :
Je vous remercie d’avoir répondu si nombreux à notre invitation ! Cette affluence démontre à quel point le projet Steel est attendu et stratégique pour la métropole stéphanoise : je m’en réjouis !

Je dois dire que Steel fait un parcours sans faute depuis le début : nous avons été désignés à l’unanimité lors du concours, les autorisations administratives n’ont fait l’objet d’aucun recours (chose suffisamment rare pour être relevée !) et la commercialisation se déroule pour le mieux ! La clé de ce succès est peut-être que ce projet est éminemment stéphanois. Nous avons tous eu à cœur dans l’équipe, Stéphanois d’origine ou d’adoption, de réaliser le meilleur projet possible pour ce territoire si attachant !

Notre ambition chez Apsys est de créer des lieux iconiques qui rendent la ville et la vie plus belles ! Je suis convaincu que Steel répondra parfaitement à cet objectif et s’imposera comme une nouvelle référence du commerce d’entrée de ville. En tout cas, tout a été pensé en ce sens :

– l’architecture signée Sud Architectes et Atelier Rivat : à la fois spectaculaire et sensible, elle est directement inspirée du paysage stéphanois et sera un signal fort à l’entrée de la ville
– le design avec, en particulier, une sublime résille dessinée par Joran Briand ; elle a eu les honneurs (mérités) de la biennale du design. Nous sommes heureux de venir renforcer le positionnement design de la ville !
– les espaces verts, conçus par Base, seront particulièrement créatifs et se déploieront sur 37 000 m2
– la démarche de développement durable que nous avons voulue est ambitieuse, notamment en matière d’efficience énergétique et de biodiversité
– l’offre commerciale : pensée en complémentarité avec le centre-ville, elle vise à réduire l’évasion commerciale et à renforcer l’armature commerciale de Saint-Etienne, afin de bénéficier à l’attractivité de l’agglomération dans son ensemble. Les meilleures enseignes ont rejoint Steel, signe de la force du projet, déjà commercialisé à 60% !
– l’expérience client, dimension centrale dans tous les projets d’Apsys, sera à Steel particulièrement généreuse, en lien notamment avec le paysage et le design. Nous aurons notamment un miroir d’eau qui se transformera (quasiment en un clin d’œil !) en patinoire en hiver, ce sera une 1ère mondiale !

En tant qu’entrepreneur et investisseur, la pose d’une 1ère pierre, en ce qu’elle marque le démarrage effectif d’une opération, est toujours une grande émotion. C’est une étape importante après les longs mois de travail sur la conception et avant le grand bonheur d’une ouverture (prévue pour le printemps 2019). Entre les deux, du fait de la déclivité et de la géologie du terrain, 19 mois de travaux complexes nous attendent, mais je fais confiance à l’ensemble de l’équipe de maîtrise d’œuvre et aux entreprises pour que tout se déroule pour le mieux !

Le fait de créer de nombreux emplois pour le territoire, 900 entre la phase de travaux et l’exploitation, est également une énorme satisfaction pour l’entrepreneur que je suis !

Un tel projet est toujours une œuvre collective, le fruit d’un travail d’équipe, et ce d’autant plus que le calendrier de réalisation cible de Steel (4 ans de gestation pour un projet de 70 000 m2) en fera une opération exemplaire d’efficacité !

· Je tiens tout d’abord à remercier pour leur confiance Gaël Perdriau et Marc Chavanne, maires de Saint-Etienne et Saint-Jean-Bonnefonds, ainsi que Jack Arthaud, Directeur Général de l’Epase, et Pascal Hornung, son prédécesseur, et toutes leurs équipes.
· Monsieur le préfet, je voudrais remercier également les services de l’Etat : en particulier, Gérard Lacroix, secrétaire général de la préfecture, et Xavier Cereza, directeur de la DDT, pour leur aide précieuse.
· Je remercie les établissements bancaires qui financent cette opération : Crédit Foncier, CIG (Société Générale) et Arkea auxquels se sont adjointes les caisses locales du groupe BPCE : Caisse d’épargne Loire Drôme Ardèche et Banque populaire Loire Auvergne
· Je tiens évidemment à remercier et à féliciter les équipes projet de Steel pour leurs talents, leur engagement (très stéphanois !), leur énergie : les agences d’architecture Sud Architectes et Atelier Rivat, le studio Joran Briand, le paysagiste Base, les bureaux d’études, les entreprises d’ores et déjà engagées dans les travaux et celles qui le seront bientôt et bien sûr les équipes d’Apsys, toujours passionnées et professionnelles !
· Last but not least, je tiens à saluer également les enseignes, nombreuses et fameuses, qui ont choisi de s’implanter à Steel. Je remercie notamment les représentants de Leroy-Merlin et Kiabi qui nous font l’amitié d’être là aujourd’hui !

Au global, vous l’avez compris, mon vœu est que Steel soit une vitrine et un moteur pour l’agglomération de Saint-Etienne et contribue à son rayonnement au même titre que ses icônes bien connues : en 1er lieu, l’AS Saint-Etienne, évidemment le groupe Casino et la chocolaterie Weiss, nos voisins à Monthieu, ainsi que la Cité du Design !

Post has attachment

Post has shared content
Le siège social du Parti Socialiste a été acheté pour 45,5 millions d'euros par Apsys crée par Maurice BANSAY http://www.apsysgroup.com/apsys-acquiert-siege-historique-parti-socialiste/#.WlEGJFSdWqk
« L’acquisition de cet actif iconique, à la valeur historique et patrimoniale unique, s’inscrit dans notre stratégie d’investissement à long terme. Nous mettrons en œuvre tout notre savoir-faire d’artisan de l’immobilier pour redonner au 10 rue de Solférino le cachet qui lui revient » déclare
Maurice Bansay, Président fondateur d’Apsys
Originally shared by ****
Le siège social du Parti Socialiste a été acheté pour 45,5 millions d'euros par Apsys crée par Maurice BANSAY http://www.apsysgroup.com/apsys-acquiert-siege-historique-parti-socialiste/#.WlEGJFSdWqk
« L’acquisition de cet actif iconique, à la valeur historique et patrimoniale unique, s’inscrit dans notre stratégie d’investissement à long terme. Nous mettrons en œuvre tout notre savoir-faire d’artisan de l’immobilier pour redonner au 10 rue de Solférino le cachet qui lui revient » déclare
Maurice Bansay, Président fondateur d’Apsys




32


Post has attachment

Post has attachment
Vill'up centre commercial par Maurice BANSAY, Apsys Group

https://www.youtube.com/watch?v=5ClRUF9OZME&t=20s

Post has attachment
Créée en 1996 par Maurice Bansay, la société Apsys est une entreprise spécialisée dans la réalisation et gestion de centres commerciaux sur le marché français et polonais. http://vipfinanceclub.com/l-equipe-apsys-avec-son-pdg-maurice-bansay/ #apsys #mauricebansay

Post has attachment
Offre d'emploi à Paris
France PAC Environnement offre d’emploi


Ecrivez un commentaire ci dessous pour proposez votre CV afin d’être recruté par France PAC Environnement

Petites annonces d’offres d’emplois France Pac Environnement

http://www.boite2.com/france-pac-environnement-emploi/
Photo

Post has attachment

Post has attachment
Wait while more posts are being loaded