Profile cover photo
Profile photo
Florent JmZ
406 followers
406 followers
About
Florent's posts

Post has attachment
« Faire apparaître les véritables finalités de l'économie. L'économie centrée sur la croissance et le PIB, c'est une économie du XXème siècle. Le paradoxe de l'économie est que c'est une injonction permanente aux réformes et au changement mais en fait, c'est une modernité dépassée.

L'idée c'est de retrouver les véritables finalités de l'économie. »

Post has shared content
Petit à petit, nous perdons la guerre…

« Conformément à ce que souhaite l’État islamique, la tragédie de Nice fragilise et fracture la démocratie française. »
[FRANCE] – Après Nice, la Droite au-delà de la République ?
> http://mdpt.fr/29NDbts
Ciotti, Wauquiez, Douillet, Sarkozy à la baguette, et même Juppé à la chambre d'écho : jamais la Droite française n’avait mimé avec autant d’ardeur sa concurrente du Front national. Conformément à ce que souhaite l’État islamique, la tragédie de Nice fragilise et fracture la démocratie française.

Post has attachment
Épique !

« Auto-Moto nous informe qu’un cycliste lambda consomme 200 W d’énergie pour rouler à 30 km/h, soit 666,6 Wh d’énergie pour faire 100 km. Avec un rendement humain de 25%, il faudrait l’équivalent de 2,67 kWh pour réaliser cette distance. Puis, vient l’information qu’il faudrait ingurgiter près d’1kg de viande pour développer une telle énergie. S’accrochant à l’idée que les cyclistes carburent à la viande, précisément au bœuf provenant du Brésil (ils n’aiment pas les extrêmes), Auto-Moto estime que ce parcours en vélo coûterait 3 070 g/km, soit dix fois plus qu’une Ferrari et six fois plus qu’une Porsche 911 Carrera si vous préférez le bœuf français… Pour enfoncer le clou dans le pied des écoterroristes, le journaliste calcule qu’ils devraient manger 1,61 kg de tofu pour faire la même distance. Mais le tofu non plus c’est pas super, car si c’est « mieux que les 79 g/km de la 208 HDI, celle-ci peut transporter cinq personnes. » estime le journaliste »

Post has shared content
Tiens tiens… Quand on vous dit que le gouvernement joue la carte du pourrissement. À qui profite le crime ?!

« Pour Alliance, la stratégie de laissez-faire du gouvernement n'a qu'un objectif, jeter le discrédit sur l'ensemble de la mobilisation contre la Loi Travail. »
« Le syndicat Alliance s'interroge sur les consignes de non-intervention reçues face aux casseurs. Et accuse le gouvernement de vouloir décrédibiliser les mouvements sociaux...»
#VeryMoch  

Post has attachment
Excellente idée, ça !!

Post has attachment
Sachant que vous êtes constitué de milliards de cellules et que ces cellules sont toutes renouvelées sur une période de 7 ans… pensez-vous pouvoir dire que "vous" existe vraiment ? .-)

Post has attachment
Vous pensez que notre démocratie est éternelle ? Vous êtes bien naïf ! ,-)

Post has attachment
F. Ruffin : « Comment veut-on, j’interrogeais, que la presse s’attaque sérieusement au blanchiment d’argent, à la folle finance, alors qu’elle est entre les mains de champions des holdings et des paradis fiscaux ? Parmi eux, Patrick Drahi figure en excellente position avec des filiales, des comptes bancaires, au Luxembourg, à Guenesey, au Panama. »

Post has attachment
François Ruffin : « je n’ai jamais vraiment cru à la déclaration de Hollande en 2012 : "Mon adversaire, c’est la finance". Mais au lieu de livrer la moindre escarmouche, il s’est mis à leur service, et a livré l’économie à un banquier. Sur la loi travail, par exemple, on doit critiquer ce qu’elle contient, mais aussi ce qui n’y figure pas. Dans mon film, une usine dans le giron de LVMH part de Picardie pour aller en Pologne, puis en Bulgarie, afin de profiter de coûts du travail toujours plus bas. Que contient la loi El Khomri pour empêcher cela ? Quelle loi a été votée depuis 2012 contre les délocalisations ? Rien. Parallèlement, la part des dividendes rapportée à la masse salariale a triplé, passant de 4 % dans les années 80 à 12 % aujourd’hui. Or rien n’a été fait pour contrer ce mouvement. Pire : ce quinquennat a accentué la flexibilité et donné des milliards aux multinationales, comme si l’adversaire était le salarié, et non pas la finance. »

Post has attachment
« Sous la tutelle d’Emmanuel Macron, l’économie est devenue la science de l’accaparement quand elle devrait être celle du partage »
Wait while more posts are being loaded