Profile cover photo
Profile photo
Cinéma de Rien
66 followers -
Tout sur le cinéma Britannique
Tout sur le cinéma Britannique

66 followers
About
Posts

Post has attachment
How to Get Ahead in Advertising (1989). Une satire réussie du milieu de la publicité et de la consommation de masse qui se démarque grâce à son virage osé vers le fantastique et une prestation hallucinée de Richard E. Grant.
Add a comment...

Post has attachment
"Symptoms" (1974). Un thriller horrifique inquiétant et joliment filmé par le réalisateur espagnol José Ramón Larraz, porté par la présence fantomatique d’Angela Pleasence.
Add a comment...

Post has attachment
Add a comment...

Post has attachment
Three Billboards Outside Ebbing, Missouri (2017). Une comédie dramatique au ton très noir qui détourne intelligemment les codes du cinéma américain
Add a comment...

Post has attachment
Fragment of Fear (Le tunnel de la peur, 1970)Un thriller rare avec David Hemmings en ex-drogué qui devient paranoïaque suite à l’assassinat de sa tante. A-t-il raison ou devient-il fou ?
Add a comment...

Post has attachment
The National Health (1973). Une comédie dramatique acide, pas seulement sur le système de santé, mais sur l’ensemble de la société britannique des années 70.
Add a comment...

Post has attachment
The Reckoning (1970). Un excellent thriller sombre et puissant sur la mentalité captialiste poussée dans ses extrêmes. Violent et sans concession, dans la veine d’un « Get Carter ».
Add a comment...

Post has attachment
House of Whipcord (Flagellations, 1974) Un film d’horreur bien fichu, l’une des oeuvres les plus réussies de Pete Walker qui a participé au renouveau de l’horreur made in Britain dans les années 70
Add a comment...

Post has attachment
House of Mortal Sin (Mortelles confessions, 1976) Un prêtre catholique serial killer s’en prend à des jeunes pêcheresses qui ont l’impudence de venir se confesser dans son église. Un Pete Walker de très bonne facture
Add a comment...

Post has attachment
"Doctor at Sea" (Rendez-vous à Rio, 1955). Une petite comédie amusante, suite d’un des plus grands succès du cinéma britannique, avec en bonus Brigitte Bardot
Add a comment...
Wait while more posts are being loaded