Shared publicly  - 
 
Le saviez-vous? Le système de verrouillage par schéma d'Android est si solide que le FBI lui-même doit obtenir un mandat de perquisition en cour afin d'accéder aux informations contenues dans le téléphone d'un suspect.
2
Jean-Francois Poulin's profile photoDenis Paul van Chestein's profile photoChristian Aubry's profile photo
3 comments
Translate
 
En 2010, le verrouillage du iPhone était assez facile à "craquer": http://www.zdnet.com/blog/security/iphone-passcode-lock-bypass-vulnerability-again/7544 - En 2012, je ne sais pas, mais il est clair que le nombre de combinaisons possibles (10 000) est beaucoup plus limité que sur Android. Par ailleurs, il s'agit d'un OS propriétaire et je suis persuadé que le FBI possède la clé de sa backdoor secrète.

Sur Android, la seule clé permettant de défoncer le verrouillage est le mot de passe du compte Google du propriétaire. Le FBI doit donc obtenir que Google le réinitialise et le lui communique. Cela prend un mandat et pas mal de temps :-)
Translate
Add a comment...