Ce n'était pas une grève (dixit Foxconn), juste des employés qui menaçaient de se jeter du haut des toits.
Shared publicly