Profile

Cover photo
Agnès Maillard
Works at Bastamag
Attended University of Paris V: René Descartes
8,337 followers|1,287,979 views
AboutPostsPhotosVideos+1'sReviews

Stream

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
Si l'islamophobie n'existe pas, je n'étais pas ce matin à la manif pour la mosquée d'Auch qui n'a donc pas brûlé.
 ·  Translate
9
1
Emmanuel Florac's profile photo
 
Cette connasse de Fourest, elle est vraiment insupportable.
 ·  Translate
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
Été studieux, rentrée chargée.
 ·  Translate
5
Jacques Gaudin's profile photo
 
Chez quel éditeur ?
 ·  Translate
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
Super article sur la #maltraitance médicale des personnes en #surpoids.
 ·  Translate
Un jour, dans une fac de médecine parisienne (c’était en 2005 ou 2006, je crois), j’ai commencé un cours  par la phrase suivante : « Je pense qu’ici, nous sommes tous d’accord : le boulot d'un médecin ne consiste pas à dire a...
7
5
Didier “Iceman” A's profile photoPhilippe Muller (Pilou)'s profile photo
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
En gros, chercheurs d'emploi et employeurs ont une vision diamétralement opposée du recrutement.
Forcément, ça coince.
 ·  Translate
 
Extrait de "what color is our parachute" - l'employeur n'a pas la même vision que l'employé. Envoyer des CV n'est pas la technique à suivre !
 ·  Translate
5 comments on original post
6
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
En gros, il y a toute sorte de gens qui prennent le pouvoir dans leur pays respectif, de tas de manières différentes, dans des tas de contextes différents, avec des tas de peuples différents qui ont le droit à des promesses totalement différentes ou un bon gros coup d’État dans le derrière. Il y a des mecs de droite, des nanas de gauche, des révolutionnaires avec le couteau entre les dents, des gros tout mous qui sont trop contents d’être arrivés à quelque chose dans la vie, des fils à papa et grand-papa, des chefs de guerre, des prix Nobel de la paix, des bêtes à bouffer du foin OGM et de gros malins sans scrupules, des humanistes, des dictateurs, des idéalistes, des nains hydrocéphales, des psychotiques, des acteurs de cinoche… et à la fin, t’as la même politique partout. Et puis c’est tout.
Et ça, c’est carrément flippant.
 ·  Translate
Tout a commencé au Ministère de l’Éducation. Je ne me souviens plus trop de quand date le déclic, je sais seulement que c’est postérieur à Devaquet. On s’est juste retrouvé un soir, avec monsieur Monolecte, à se demander ce qu’il…Lire la suite →
11
3
Agnès Maillard's profile photoVincent Roux's profile photoAlexandre Clarenn's profile photoIsabelle LE GLAZ's profile photo
2 comments
 
Et elle nous pond dans la tête ;-)
 ·  Translate
Add a comment...
Have her in circles
8,337 people
Laurent Censier's profile photo
Régis Autret (Reg)'s profile photo
Peter Charles's profile photo
Oual Oual's profile photo
wahyu ernawati's profile photo
wall Ich's profile photo
didier masson's profile photo
Bill Bmith's profile photo
Elly Chris's profile photo

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
L’Europe actuelle s’avère toujours plus capitaliste, néo-colonialiste, productrice d’armes, autoritaire, raciste et mortifère. J’ajoute perverse. Oui, perverse. En effet, quand on fait souffrir d’un côté et qu’on empêche de fuir de l’autre, le tout en culpabilisant les victimes et en faisant de beaux discours souriants et vaniteux, on se comporte de façon perverse, tant à l’égard des migrants que des Grecs, par exemple, dans une direction comme dans l’autre. Cette Europe est sans doute le (petit) continent le plus pervers à l’égard des autres dans toute l’histoire de l’humanité.
 ·  Translate
Suite aux propos de Sapir et d’autres souverainistes en mal d’alliances qui prônent un rapprochement stratégique avec Le Pen et qui évoquent une dérive récente de l’Europe. LE VIEUX MAL EUROPÉEN ET LA TENTATION DE L’EXTRÊME-DROITE Continuer à plaider la cause de l’Europe, envers et
6
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
Un précédent intéressant. On regrette de ne pas connaître la gravité du préjudice causé, surtout au niveau professionnel.
 ·  Translate
 
Les peines prononcées dans le cadre de cette affaire liée à l'e-réputation sont lourdes...
 ·  Translate
Première forte condamnation liée à l’e-réputation, ce qui va changer: de nouvelles perspectives pour les victimes dans ce type d’affaires.
View original post
5
1
Marco Bertolini's profile photo
Add a comment...

Agnès Maillard

Discussion  - 
 
Hello everyone
In compilation settings for output in PDF, it can not distinguish between even and odd pages, no more than we can implement an internal and an external margin page.
It's a shame for the layout. So, I'll have to exit odt in order to make a correct layout.
1
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
Le 29 juillet, le Premier ministre grec s'exprimait longuement à l'antenne de Sto Kokkino. L'entretien, conduit par Kostas Arvanitis, le directeur de cette radio proche de Syriza, offre un éclairage inédit sur cinq mois d'une négociation aux allures de guerre d'usure avec les créanciers d'Athènes et les « partenaires » européens. Avec l'autorisation de nos confrères, nous en publions ici la retranscription intégrale.
14
3
David “SEOEuro” Cohen's profile photoDidier “Iceman” A's profile photoJosé Jover's profile photoOrdinatous SeeYou's profile photo
 
Merci 
 ·  Translate
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
« À l’époque, je ne savais pas ce qu’était un contrat zéro heure », explique Jack, 24 ans. Voilà quelques semaines qu’il a quitté son boulot dans une entreprise de nettoyage de Manchester… pour un autre, non déclaré. Après six mois de chômage, la pression de son « conseiller emploi » (Job Center) l’aurait précipité vers n’importe quel job. « En fait, on m’a fait signer un contrat en me disant  : “Si on a des heures, on te les donnera.” Au début, je travaillais autour de 40 heures par semaine, ça se passait plutôt bien, mais j’avais remarqué que j’étais traité différemment de mes collègues en contrats fixes. Il y a toujours cette menace qui plane de ne pas te donner tes heures. Les managers te répètent en permanence que tu dois t’améliorer, “faire tes preuves”, et qu’ils finiront bien par te donner un contrat moins précaire. Ils m’ont endormi avec ça pendant 6 mois, et c’étaient les mêmes promesses vides pour tout le monde. Au bout d’un certain temps, ma relation avec mon supérieur s’est dégradée et il m’a fait comprendre qu’il ne voulait plus de moi. Les heures ont commencé à chuter, de 40 à 20, puis 10 par semaine. À partir de ce moment-là, j’ai commencé à galérer à payer mon loyer, mes factures, etc. C’était clairement une punition pour ne pas avoir de bonnes relations avec lui, un moyen de me mettre à la porte sans me virer. »
Le patronat peut donc disposer d’une main-d’œuvre exploitable à merci, et le salaire minimum (6,5 livres de l’heure, soit environ 9 euros) s’est généralisé en norme avec les contrats zéro heure. Sans compter que ni les congés payés ni les indemnités en cas de maladie ne sont garantis. Jack, lui, estimait être « bien payé  ! 8 livres de l’heure… Mais pendant mon contrat, j’ai été hospitalisé 4 jours et je n’ai reçu aucune rémunération. Après ça, ils ont refusé de me faire revenir pendant quinze jours pour des questions d’assurance. Disgusting. »
 ·  Translate
Le must de l'économie dérégulée ? Le « zero hour contract » (contrat « zéro heure ») britannique, qui prive 700 000 salariés britanniques de la garantie (...)
12
6
Pascal Fenoglio's profile photoEmmanuel Florac's profile photoPhilippe Muller (Pilou)'s profile photoJean-Loup PETREQUIN's profile photo
 
Je n'est jamais aimé la mentalité britannique...

Et j'ai bien raison !
 ·  Translate
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
Rien à enlever!
 ·  Translate
Je me suis toujours considérée comme une féministe. Mais t’sais, une féministe «sensée» là, pas les folles furieuses enragées qui brûlent des brassières. Je me disais : faut quand même pas capoter ...
8
1
Terry Heck's profile photoAurélie David's profile photo
 
Très beau témoignage sur une bien trop banale histoire.
 ·  Translate
Add a comment...

Agnès Maillard

Shared publicly  - 
 
Ces propositions signent l’échec de la stratégie européenne adoptée par Syriza dans la perspective des élections de janvier 2015 (stratégie du dialogue et de la négociation, stratégie de la bonne foi, stratégie du compromis, appel aux peuples européens, invocation des «principes démocratiques fondateurs» de l’Union) ; elles confirment qu’aucune politique en faveur du peuple ne peut être menée dans l’espace de la zone euro et que ses dirigeants, en s’efforçant de casser toute alternative de gauche, ont délibérément choisi de laisser à l’extrême-droite le terrain des classes populaires ; pour l’aristocratie financière aux commandes, le peuple ne mérite rien de mieux que le fascisme, qui n’a jamais prospéré que sur l’abandon de revendications pratiques et immédiates par les organisations du mouvement ouvrier.
 ·  Translate
17
4
Bob Eero's profile photoEmmanuel Florac's profile photomystdolly's profile photoEdouard E's profile photo
12 comments
 
Wo kommt du hehr
 ·  Translate
Add a comment...
People
Have her in circles
8,337 people
Laurent Censier's profile photo
Régis Autret (Reg)'s profile photo
Peter Charles's profile photo
Oual Oual's profile photo
wahyu ernawati's profile photo
wall Ich's profile photo
didier masson's profile photo
Bill Bmith's profile photo
Elly Chris's profile photo
Work
Occupation
Rédactrice photographe
Employment
  • Bastamag
    Rédactrice photographe, 2015 - present
    Basta ! est un média indépendant centré sur l’actualité économique, sociale et environnementale. Constitué d’une équipe de journalistes et de militants associatifs, Basta ! contribue à donner une visibilité aux enjeux écologiques, aux actions citoyennes, aux revendications sociales, aux mouvements de solidarité et aux alternatives mises en œuvre.
  • Imadiez
    Communication narrative, 2005 - present
  • Myeurop.info
    Community manager, 2013 - 2013
    "Myeurop", mon Europe, parce que le site s’adresse à tous les Européens, quelle que soit leur langue. "My", c’est pour moi, c’est à moi, c’est chez moi, cette Europe. Ce n’est pas celle qui se fait – et se défait ? – à Bruxelles. "europ", Pas de grand "E" au début, l’Europe des pères fondateurs. Pas de petit "e" à la fin parce que certains pays disent "europe", d’autres "europa". ".info", c’est une adresse relativement peu utilisée en France, mais beaucoup plus dans d’autres pays, germaniques notamment. Et puis, on fait de l’info, non ?
  • Owni.fr
    Rédactrice, 2010 - 2012
  • Fakir
    Rédactrice, 2009 - 2012
  • Les Nouvelles News
    Community Manager, 2010 - 2010
  • CCI du Gers
    Chargée d'études économiques & internet, 1998 - 2000
  • Anyware
    Chef de projet Web, 2000 - 2003
Basic Information
Gender
Female
Looking for
Networking
Other names
Le Monolecte
Story
Tagline
Blogueuse, rédactrice, photographe et surtout curieuse
Introduction
Rédactrice web depuis 2003, je me suis taillée une petite réputation à travers mon blog Le Monolecte. C'est à la fois un lieu de réflexion et d'échange. 

Je partage aussi abondamment mes lectures, que ce soit sur Google+, sur Seenthis ou sur Diigo.

Je suis aussi passionnée de photographie et de logiciels libres : je suis en production professionnelle sous Linux/Ubuntu depuis 2005.
Vous pouvez également travailler avec moi à travers mon activité professionnelle de rédactrice en communication narrative, ce qui comprend l'univers rédactionnel mais aussi le conseil en veille stratégique et en technologies web.
Bragging rights
Meilleur Blog francophone au BOB's 2010 de Deutsche Welle
Education
  • University of Paris V: René Descartes
    Éthologie, 1992 - 1996
    Psychologie sociale, anthropologie, sociologie, histoire des religions, comportement animal et humain. Spécialités : alimentation humaine et histoire de l'antisémitisme
  • Université Toulouse III - Le Mirail
    Sociologie, 1990 - 1992
Contact Information
Work
Phone
0608859052
Email
Agnès Maillard's +1's are the things they like, agree with, or want to recommend.
Contre les Arabes, les Juifs, les gays… ces candidats FN qui propagent l...
tempsreel.nouvelobs.com

"Et si on organisait des battues contre les Arabes ?" Cette proposition d'un candidat FN à Narbonne n'est pas la seule déclaration raciste a

Cancers, diabète, infections... Les miracles de la transplantation fécale
tempsreel.nouvelobs.com

Encore peu mise en oeuvre et redoutée des malades, cette pratique est pourtant source d’espoir pour de nombreuses pathologies comme le diabè

BELGIQUE • Fini les pistes cyclables : place aux autoroutes pour cyclistes
www.courrierinternational.com

Le nord de la Belgique, d'une géographie très plane, se dote d'un réseau de voies rapides, larges et rectilignes pour faciliter les déplacem

Philippe Pujol, lauréat du prix Albert-Londres 2014, et au chômage
www.lamontagne.fr

On peut décrocher le Graal du journalisme et se retrouver sans employeur. C’est le cas de Philippe Pujol, prix Albert-Londres pour l’enquête

» Irak : Villepin dénonce une guerre “absurde et dangereuse”
www.les-crises.fr

Le vendredi 12 septembre, Dominique de Villepin a remis son costume de diplomate pour alerter sur les dangers d'une intervention militaire d

Ces fonctionnaires qui lâchent la gauche pour le Front national - Lagaze...
www.lagazettedescommunes.com

Scrutin après scrutin, le Front national ne cesse d'améliorer son score auprès des fonctionnaires, au détriment de la gauche qui avait jusqu

RED VELVET RECETTE GATEAU AMERICAIN
cestmamanquilafait.com

Le Red Velvet Cake (gâteau rouge-velours) est l'un de mes gâteaux Américains favoris. Bizarrement je ne l’ai jamais posté sur le blog … Le v

Dominique de Villepin : « Lever la voix face au massacre perpétré à Gaza »
www.lefigaro.fr

FIGAROVOX/EXCLUSIF- Dans une tribune publiée dans Le Figaro, l'ancien premier ministre s'inquiète du silence de la France face à l'escalade

« Une machine qui fait descendre l’information tout en évitant que les m...
terrainsdeluttes.ouvaton.org

TDL : L’autre jour, lorsque tu me parlais du processus de bureaucratisation du travail d’éducateur PJJ, tu m’as dit « On n'est plus dans la

L'UE a commencé à subventionner le gaz de schiste
www.actu-environnement.com

Un fonds de recherche européen propose une aide de 113 millions d'euros aux entreprises exploitant le gaz de schiste dans le cadre du progra

Ramassage scolaire en calèche pour des enfants du Loir-et-Cher
www.charentelibre.fr

Le ramassage scolaire de Villebarou, dans le Loir-et-Cher, s'effectue en calèche. Depuis le début de la semaine, un cheval mène l'équipage d

Dernière invention américaine : la couverture pare-balles pour écoliers
rue89.nouvelobs.com

La couverture pare-balles est la dernière invention censée rassurer les parents d'écoliers américains, jamais à l'abri des armes à feu, y co

Centre d'actualités de l'ONU - Plus de 70% de la population mondiale pri...
www.un.org

Plus de 70% de la population mondiale n'est pas couverte par la protection sociale de manière adéquate, affirme un nouveau rapport de l'Orga

L'homme qui refusait de couper l’eau aux démunis
www.lemonde.fr

Marc Fazio, ancien employé de Veolia, passe devant les prud'hommes ce jeudi.

Le sperme se dégrade davantage dans les régions viticoles françaises
www.lexpress.fr

Une étude de l'Institut de veille sanitaire sur 26 600 hommes montre que l'Aquitaine et les Midi-Pyrénées sont particulièrement touchées par

Les entreprises ne créent pas l'emploi - Les blogs du Diplo
blog.mondediplo.net

Il faut avoir sérieusement forcé sur les boissons fermentées, et se trouver victime de leur propension à faire paraître toutes les routes si

Restaurant très bien situé avec une vue agréable sur une bonne partie du bassin. Le service est efficace et très accueillant : à cause des embouteillages massifs du WE de la Pentecôte, nous sommes arrivés avec 45 minutes de retard. Le personnel s'est adapté et est resté particulièrement courtois et aimable... c'est extrêmement appréciable. La cuisine est soignée mais sans prétention, les produits sont frais, de qualité et manifestement cuisinés sur place. Par les temps qui courent et sur ce type d'emplacement, ça devient assez rare pour être remarquable. Nous avons particulièrement apprécié l'ultime décadence du dessert furieux qui marrie les très locaux cannelés bordelais avec les incontournables profiteroles : canneloles ou profinnelés, c'est assez régressif. Bref, contents du déplacement.
• • •
Public - a year ago
reviewed a year ago
... mais bon, faut bien entretenir les animaux. J'y étais il y a 15 jours et j'ai un avis qui se rapproche de celui de Marine. Même si je pense que les zoos ne sont pas des lieux adaptés à la faune animale, celle que j'ai pu voir n'avait pas l'air de vivre dans de mauvaises conditions : la plupart des herbivores sont regroupés dans un très grand enclos. Même s'ils restent trop exigüs pour de grands fauves, les enclos pour les carnivores et les singes sont tout de même relativement pas trop mal foutus. Je pense qu'il y a un réel effort pour le confort des animaux qui est fait pour un petit zoo de proximité, avec aussi de petits animaux comme l'enclos des loutres, réellement en pleine forme. Une visite agréable en famille, bien pensée, bien aménagée, qui a ravi notre fille de 7 ans et demi qui n'aura probablement pas l'occasion d'approcher une girafe dans son milieu naturel.
• • •
Public - a year ago
reviewed a year ago
Bonne ambiance, nourriture sympa, patron très accueillant mais prix un peu salés
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago
C'est un bon hôtel dans sa catégorie, même si j'ai eu la triste occasion de vérifier que l'insonorisation entre les chambres aurait pu être plus soignée. J'avais lu des avis avant de réserver et je savais donc que le réceptionniste était quelqu'un. J'ai donc apprécié son style inimitable et son véritable sens du service. Les chambres sont propres, fonctionnelles et sans surprise. Le petit déjeuner est varié et copieux, comme je l'espérais, avec les œufs brouillés au lard, indispensables quand je voyage. L'hôtel n'est pas trop mal placé, même s'il est en ZAC : il y a quelques restaurants accessibles à pieds et listé par le gérant. Le centre-ville est à 5 minutes en voiture et c'est sympa, quand on arrive par le sud de ne pas devoir ramer en ville pour trouver une place avant de se jeter au lit.
• • •
Quality: GoodFacilities: GoodService: Very Good
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago
16 reviews
Map
Map
Map
Une expérience vraiment différente, une belle rencontre, une cuisine soignée, sincère et généreuse. Très bon, donc assez cher et ne prend pas les tickets restaurant pour aider. Dommage, on y serait bien retourné plus souvent.
Public - a year ago
reviewed a year ago
Sushi bar dans le style urbain japonais, avec le tapis à assiettes et un code couleur qui est un peu abstrait au démarrage mais auquel on s'habitue assez vite. Le personnel est plutôt serviable, même s'il y a eu un léger flottement vers la fin. La formule du midi est assez sympa et plutôt abordable tout en étant nourrissante (12€ = une soupe miso, une salade de chou, 2 assiettes vertes et 1 bleue) et si ce que l'on veut n'est pas en circulation, il est toujours possible de commander directement en cuisine. Les sushis de thon étaient de très bonne qualité et les sashimis de saumon excellents. Mention spéciale pour les Sushi Gunkan aux œufs de saumon et celui au tartare de thon est à tomber. La prochaine fois, je me tenterais un chirashi pour une bonne base de comparaison. Bonne découverte des doriyaki!
• • •
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago
Nous n'avions pas l'intention de manger sur Nérac, mais c'était une très belle journée d'été et les barges de la Baïse sont particulièrement attirantes. Le cadre, les prix modestes et les tartines nous ont attirés, mais nous avons finalement commandé les salades avec leur glaces salées. Nous avons beaucoup aimé la délirante prodigalité de parfums possibles et leur folle originalité : glace au parfum de camembert, de bière de Leffe, aux poivrons. On a aimé les apéros avec leur glace assortie (mariage Buzet-camembert). Beaucoup apprécié aussi de discuter avec la patronne, de sa passion des glaces, de son envie de créer des parfums inimaginables et de la difficulté qu'elle a eu à concrétiser son envie dans un monde conservateur et masculin. On ne révolutionne pas la cuisine, mais on découvre des rencontres gustatives intéressantes.
• • •
Atmosphere: Very GoodDecor: GoodService: Excellent
Public - 2 years ago
reviewed 2 years ago